layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Furet

Furet : tout son corps vous parle !

Furet : tout son corps vous parle !

Article publié le : 28/11/2018

Le furet a son petit caractère ! Il a son propre mode de communication, que ce soit avec les humains ou ses congénères, le cas échéant. En dehors de ses « cris », son corps tout entier parle aussi. 

Comme le chat, le furet peut émettre un feulement (on parle aussi de chuintement). Ce n’est généralement pas bon signe ! En ce sens où ce genre de « langage » exprime chez le furet une chose qu’il n’apprécie pas. Parfois, l’attaque et la morsure n’est pas loin derrière !

On évoque aussi chez le furet un son décrit comme un « pout-pout ». Il l’émet lorsqu’il est excité ou encore dans les phases de jeu. 

A noter que tous les furets n’ont pas recours à ce mode de communication. Différentes versions existent quant à ce son particulier. D’autres parlent plus volontiers de « caquètement », car ce son ressemble à celui émis par un poussin. 

En cas de douleur, de peur, ou encore dans une situation qu’il n’apprécie pas, le furet peut aussi émettre un cri, un grincement ou des pleurs. Il faut alors en trouver l’origine. 

La peur ou une inquiétude peuvent pousser le furet à raser les murs tout en s’aplatissant au sol. 

Face à la peur ou bien parfois aussi en état de surexcitation, son poil peut s’hérisser et/ou sa queue se mettre en sapin ; le poil qui la compose se gonfle faisant penser à celle d’un écureuil. 

Comme le chien ou même le chat, le furet peut remuer la queue. Chez lui, cela correspond à un état d’excitation, souvent lors des périodes de jeu où il exerce ses talents de chasseur. 

Il peut, au réveil ou bien alors avant de se plonger dans un long sommeil, émettre un bâillement. C’est un signe d’une volonté d’apaisement et/ou de bien-être. Mieux vaut alors respecter son envie et le laisser tranquille. Un furet qui baille fait la démonstration de sa soumission en quelque sorte. 

Le déglandage : une manière de communiquer aussi

Lorsqu’il est stressé le furet déglande. Ce sont ses glandes anales qui, situées de chaque côté de l’anus, sécrètent un liquide de mauvaise odeur. C’est pour lui un mode de communication très important. 


A noter qu’avec la ratification par la France de la Convention européenne de la protection animale, l’ablation des glandes anales – comme certains autres actes dits de convenance – est interdite, sauf cause médicale avérée. 

 

Pourquoi tremble-t-il ? 

Le furet tremble aussi parfois. Ce peut être dû au froid dans le cas du furet qui est promené à l’extérieur.

Mais aussi, comme il dort beaucoup, cela peut correspondre à la remontée en température de son corps ; celle-ci baisse en effet durant son sommeil. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Partagez cet article