L'actu des animaux

Furet

Furet et parasites internes

Furet et parasites internes

Article publié le : 23/09/2015

Chez le furet, tout comme chez le chien et le chat, les vers peuvent coloniser l’appareil digestif et être source de nombreux désagréments et maladies. Des traitements préventifs réguliers (vermifuges) permettent de le protéger efficacement. 

Le fureton (petit furet) doit être vermifugé dès l’âge de six semaines à raison d’une fois par mois jusqu’à ses 10 mois. 

Ensuite, il faudra donner un vermifuge deux à quatre fois par an, selon le mode de vie de l’animal. 


De nombreuses formes de vermifuges disponibles


Le vétérinaire vous conseillera sur l’un des nombreux vermifuges disponibles sur le marché et qui conviennent aux furets, les protégeant des vers efficacement. 

Plusieurs formes existent et certaines peuvent être plus faciles que d’autres à faire avaler ! Il ne faut en tout cas pas faire l’impasse sur ce type de traitement. 

A retenir

Tous les furets et autres animaux de la maison doivent être traités contre les vers par le biais d’une vermifugation régulière. 

Le vétérinaire pourra conseiller d’alterner une marque de vermifuge afin que le spectre d’action sur les vers soit le plus large possible. 

Une bonne hygiène des mains (notamment chez les enfants qui portent souvent les doigts à la bouche) est à préconiser au sein de la famille. 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo Fotolia.com

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau

Claude Pacheteau

> Voir sa fiche
Partagez cet article