layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Froid : protéger le chien et chat en hiver

Froid : protéger le chien et chat en hiver

Article publié le : 13/04/2018

Tous les chiens et chats ne sont pas égaux face aux intempéries (pluie, humidité, chute des températures, etc.). Pensez à les protéger en prenant en compte leur mode de vie habituel, leur état de santé général, leur âge…

Tous les chiens et chats ne sont pas égaux face aux intempéries (pluie, humidité, chute des températures, etc.). Pensez à les protéger en prenant en compte leur mode de vie habituel, leur état de santé général, leur âge… et en suivant quelques règles simples avant et au retour des sorties. 


Chiens et chats à la recherche d’une source de chaleur


Le chat est un malin ! Celui qui a accès à l’extérieur aura tôt fait de regagner son foyer pour y profiter de la chaleur. Il n’est pas rare de voir les chats se blottir contre une source de chaleur, comme sur un radiateur muni d’une tablette. 

Certains chiens aiment eux aussi se placer près d’un chauffage, voir d’une cheminée. 

A noter que suivant la température de la maison, cela peut entraîner une chute de poils allant au-delà de la période de mue observée à l’automne (et au printemps). La raison pour laquelle le brossage ou le peignage de son compagnon doit être régulier et fonction de la nature de sa robe. 


Des races plus résistantes que d’autres


Tous les chiens ne sont pas égaux face au froid. Tout dépend en premier lieu de la race. Les races de type nordique ou encore certains bouviers sont davantage résistants. Ils peuvent vivent à l’extérieur dès lors que leur niche est confortable, bien isolée et à l’abri des intempéries. 

La nature du poil fait donc que certains chiens sont mieux armés que d’autres pour se protéger des baisses de températures. Ce n’est pas pour autant qu’ils pourront tout supporter. Les petits chiens, ceux sans sous-poil ou ceux tout simplement habitué à vivre à l'intérieur à l'année ne sont pas fait pour rester à l'extérieur en permanence. 

Il faut également ensuite prendre en compte l’âge de l’animal, son état de santé général. Les sorties se feront en respectant sa nature. 


Un manteau pour les chiens les plus sensibles


C’est pour cela que certains chiens peuvent être équipés d’un manteau pour les sorties. Le marché en propose de nombreux modèles. Le mieux est le jour de l’achat de faire des essayages afin d’être sûr que la taille est la bonne. Ni trop large… ni trop serré !le chien doit être à l'aise dans ses mouvements. 

Ce type d’accessoire peut tout à fait être financé grâce au forfait prévention contenu dans certaines formules d’assurance santé animale. Et peut donc être acheté par ce biais en animalerie, magasin spécialisé, etc. 


Modifier la ration alimentaire du chien


Si le chien fournit des efforts durant l’hiver (chien sportif), le maître pourra être amené à modifier sa ration alimentaire (une augmentation de 10 à 20 %). Le vétérinaire et son équipe qui suit habituellement l’animal pourront conseiller le propriétaire. 


Un bon séchage au retour


Les jours de pluie où lorsqu’il y a de l’humidité dans l’air, il sera nécessaire de bien essuyer le chien au retour : pattes, dessous du ventre…

Le chat qui ira à ‘extérieur devra être lui aussi être séché au retour si besoin. 


Un bain si nécessaire, sans prendre froid


Le chien – tout comme le chat – pourra être lavé même si la température extérieure est à la baisse... à condition d’utiliser comme d’habitude un shampoing adapté. 

Mais surtout de veiller là aussi à un bon séchage de l’animal et de le laisser au chaud. 


Des coussinets renforcés


Lorsque l'hiver s'installe, qu'il y a de la neige ou de la glace, il faudra être vigilant pour les coussinets en veillant à ce que des morceaux de glace ne restent pas présents entre les doigts et dans les poils présents aux coussinets. Ils peuvent être rincés à l’au tiède puis essuyés. 

Une lotion tannante pour protéger les pieds pourra être utilisée chez les chiens s’adonnant à des sorties régulières. Un produit disponible chez le vétérinaire. Cela permet d’éviter les gerçures, crevasses…

La réverbération du soleil sur la neige peut aussi provoquer des problèmes oculaires. 


Intoxication : attention à l’antigel pour voiture


L’antigel dont le goût sucré attire chiens et chats devra être mis hors de leur portée pour éviter tout risque d’intoxication qui nécessiterait alors une consultation sans attendre. Celle-ci fait partie des prises en charge de l’assurance santé animale. 

Attention au sel utilisé pour le déneigement en faisant en sorte que le chien n’ingère pas de neige, car celui-ci est toxique et peut être à l’origine de troubles digestifs. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : 123rf

Manteau Coussinet
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back