layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Friandises chiens-chats: méfiance pour les aliments chinois

Friandises chiens-chats: méfiance pour les aliments chinois

Article publié le : 23/09/2015

Il faut se montrer vigilant, notamment dans le cas d’achat sur Internet envers certaines friandises pour chien et chat fabriquées en Chine, sur la selette depuis 2007. 

Il est possible de trouver dans le commerce de nombreuses friandises pour chiens et chats de très bonne qualité. En revanche, il faut se montrer vigilant, notamment dans le cas d’achat sur Internet envers certaines friandises pour chien et chat fabriquées en Chine. Depuis 2007, les friandises venant de Chine sont sur la sellette.

En octobre 2013, l'Agence américaine des aliments et des médicaments (FDA) avait lancé une enquête sur des friandises pour chats et chiens, originaires de Chine.

La présence de mélanine a été responsable de nombreux décès de chiens. Pour certaines friandises, la preuve de présence d’une toxine particulière n’avait pas pu être clairement établie, ce qui n’avait pas permis le retrait de la vente. Pour d’autres encore, des traces de médicaments dans certains échantillons venant de Chine avaient été découvertes.

Le cas s’est répété tout récemment en 2014 au Canada où un chien a été admis en consultation pour des troubles de l’équilibre. Ce que rappelle le site tvaniuvelles.ca. Malgré les soins mis en place, son état ne s’améliore pas. Son maître a lui aussi acheté des friandises pour chien fabriquées en Chine.

Les vétérinaires canadiens sont sensibilisés aux friandises pour chiens et chats en provenance de Chine. Dès 2007, alors que les cas de décès chez des chiens et chats s’étaient multipliés (environ 580 cas recensés depuis cette date et quelque 3 600 chiens et 10 chats victimes de maladies liées à ces friandises), l’Association canadienne des médecins vétérinaires recommandait aux propriétaires la prudence.

Des cliniques vétérinaires canadiennes avaient alors procédé à un rappel des friandises en question et les règles avaient été resserrées. Des cas suspects avaient été signalés aux Etats-Unis. Le problème est que, contrairement à la France, la loi américaine sur les aliments pour animaux n'impose pas aux fabricants de préciser le pays d'origine de chaque ingrédient.

Baisse d’appétit, léthargie, vomissements, diarrhée (parfois avec sang ou mucus), soif intense et/ou miction accrue… tels étaient les symptômes observés le plus souvent. Des mesures de retrait de produits ont aussi été réalisées aux Etats-Unis.



Vérifier la provenance des produits


En France, il existe de nombreuses friandises pour chiens et chats d’excellente qualité. Mais il reste possible d’en trouver fabriquées en Chine.

Il convient donc d’être prudent, notamment concernant les achats sur Internet et de bien vérifier la provenance des produits le cas échéant.

Pour la plupart, les friandises Made in China incriminées sont composées de viande de canard, de poulet, de patates douces et de fruits séchés. Une composition qui peut apparaître comme « naturelle » et donc séduire les maîtres.



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Empoisonnement Friandise Intoxication
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure