layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Faire de la moto avec son chien : c’est possible !

Faire de la moto avec son chien : c’est possible !

Article publié le : 05/07/2021

Aujourd’hui, il est tout à fait concevable lorsque l’on est motard – accroc ou « baladeur » du dimanche – d’emmener avec soi son chien en moto. Il existe en effet sur le marché des accessoires spécialement étudiés pour ce mode de transport. 


Les chiens – mais les chats aussi – « motards » ne sont pas si rares que cela ! Parfois, on ne doute pas que la sacoche savamment accrochée sur le réservoir renferme un animal. 

C’est pourtant ce type d’accessoire qui existe et qui permet, avec un certain confort pour le chien, de faire de la moto. 

Mais attention, ce mode de transport présente tout de même certaines contraintes et n’est pas sans risque. En effet, il faut penser aux vibrations de l’engin, au bruit de la machine, à la chaleur ou encore au froid. 


Patience avant de mettre les gaz ! 


L’idéal, une fois bien équipé, est d’habituer progressivement le chien. Il faut en effet éviter tout traumatisme dès le départ sans quoi cela deviendrait pour lui et son maître un véritable supplice. 

On pourra commencer à familiariser le chien avec le sac de transport dédié à la moto. Puis poser le chien sur le réservoir, moto à l’arrêt. Le but est d’en faire une sorte de jeu, tout du moins un instant plaisant. 

Puis moteur en marche - avec la laisse et le collier - pour assimiler cela à la promenade. Friandises et récompenses verbales seront également les bienvenues ! Enfin, ce seront les premiers tours de roues. Il ne faut surtout pas braquer le chien, lui imposer, le saturer. Mieux vaut être patient et progressif dans cet « apprentissage ». 


Vous l’aurez rapidement compris, faire de la moto s’adresse à des chiens de petite taille à taille moyenne : du chihuahua au York, en passant par tous les bichons, le Jack Russel terrier, voire le bouledogue français, boston, etc.. Enfin, des chiens dont le poids n’excède pas en général une dizaine de kilos.

Le tansport en side car est aussi envisageable à condition de bien sécuriser le(s) chien(s). 

Tout comme en voirure, les chiens peuvent en motio souffrir du mal des transports. un tratitement pourra être prescrit par le vétérinaire. 

Il en va du confort du chien, mais aussi de la sécurité du motard. Car ce dernier doit avoir conscience qu’il est alors « chargé de famille » et ne prendre aucun risque. Un accident en moto ne pardonne guère. On imagine qu’avec un chien à bord, cela pourrait prendre des tournures dramatiques. 

"Phares" et bonne route, comme on dit dans le jargon des motards ! 

Sac de transport moto : les précautions à prendre

Les sacs que l’on trouve sur le marché se destinent à un seul animal. 

Pour sa sécurité, il est conseillé de relier son collier au mousqueton qui se trouve à l’intérieur du sac. Cela évite notamment les sauts intempestifs à l’ouverture. 

En roulant, le sac sera fermé. A petite vitesse, une « trappe » pourra être ouverte pour qu’il sorte la tête. Certains maîtres motards équipent leur chien d’une paire de lunettes. Cela est plus du folklore qu’autre chose, car à grande vitesse ou en roulant en général, l’animal doit être enfermé dans son habitacle. Il y a en effet des risques d’otites, de problèmes oculaires, voire de projections diverses (insectes, cailloux, etc.). 

Le sac devra être correctement fixé selon les recommandations du fabricant. 

Attention, certains sacs disponibles sur le marché ne sont pas étanches ! D’autres en revanche proposent en option des housses anti-pluie, indispensables lorsque l’on fait de longs trajets. 

Le fond du sac pourra être tapissé d’une serviette propre à l’animal et il faudra penser à faire suivre un petit plaid, une gamelle, de l’eau fraiche… etc.

 

Où trouver ces accessoires ?

Sur le site wanimo.com, par exemple, en tapant simplement "moto" dans le moteur de recherche du site ; un sac y est disponible en couleur silver ou orange, 65,90 €. 


      Il existe aussi un modèle baptisé Friendy chez la marque Bagster, qui est vendu sur différents sites (149,00 €, prix indicatif).

Ces sacs, une fois décrochés du réservoir, permettent de transporter l’animal partout avec soi.

Et en cas d'accident ?

Si vous avez un accident alors que vous transportez votre chien ou votre chat, en moto, vous serez assuré comme si vous étiez seul ! Si la compagnie arrive à démontrer que l’accident est imputable à l’animal, ce qui est pratiquement impossible, votre assurance peut se servir de ce prétexte pour refuser de vous couvrir. 

Avec une assurance santé animale telle que celle proposée par SantéVet, si des frais vétérinaires concernent le chien ou le chat accidenté, les contrats prévoient leur remboursement dans tous les cas, sauf la pour la formule Cat Indoor (Spécial chats d'intérieur), le moyen de transport (moto, voiture, avion, vélo, etc.) n'étant pas alors considérée comme un "intérieur".





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Laurent Dauvois studiolalanderie.com et DR

Sac de transport Transport Mal des transports
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure