layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Intoxications de chiens et de chats en série dans l’Yonne

Intoxications de chiens et de chats en série dans l’Yonne

Article publié le : 21/09/2015

Deux chiennes sont mortes d'intoxication, à quelques jours d'intervalle, dans le hameau des Chollets (Yonne, 89). Elles viennent s'ajouter à la liste des animaux domestiques empoisonnés ou disparus dans la commune de Nailly.

Concernant l’une d’elle, une femelle whippet âgée de 7 ans et qui est morte fin mai dernier, le vétérinaire l’ayant prise en charge avait décrit « une apathie, des vomissements et une « hyperthermie importante », précisant que, selon lyonne.fr, « l'animal est décédé malgré une mise sous perfusion associée à des soins par injection. L'évolution de la pathologie évoque fortement une intoxication. »

« Notre chienne ne sortait jamais du jardin », assurent ses maîtres. « Et on n'utilise aucun traitement chimique. Pas d'engrais, pas de pesticides, pas d'insecticides. » Ils ont déposé une plainte à la gendarmerie, tout comme la maîtresse d’une chienne dobermann, âgée de 5 ans, morte au mois de juin dans de curieuses circonstances. 


Des faits perpétués depuis cinq ans


« Plusieurs chiens et chats sont morts empoisonnés, depuis cinq ans, dans le bourg », rapporte une habitante. « Il y a aussi des chats qui ont disparu. » « Selon nos sources, une douzaine de chiens et une trentaine de chats auraient connu un destin funeste, ces dernières années, sur le territoire communal », indique lyonne.fr qui rapporte ces faits. « Une boulette contenant une capsule aurait été découverte dans le jardin d'un propriétaire. »

Jacques Compin, maire de Nailly, a décidé de diffuser, dans le hameau des Chollets, une lettre d'information mettant en garde les propriétaires de chiens et rappelant que « ces regrettables agissements » sont punis par la loi. « J'espère que ça va s'arrêter. Les gendarmes font leur enquête », déclare-t-il. A lyonne.fr 

Source : lyonne.fr

Empoisonnement : être toujours prudent

L’empoisonnement est certainement l’une des choses les plus difficiles à vivre pour les propriétaires de chiens et de chats concernés. Le sentiment d’impuissance se mêle à celui d’injustice profonde. 

Il n’est pas toujours facile de prévenir ce risque car les chiens ou les chats mangent facilement tout ce qui se trouve à leur portée. Aux chiens, on peut tenter d’apprendre le refus d’appât, mais cela n’est pas toujours évident. 

Et force est de constater que l’on pense souvent que ce genre de chose est peu fréquent. Pourtant, tout comme les vols d’animaux dans les jardins (selon un rapport d’information déposé par l’Assemblée nationale en décembre 2001, on estimait à 60 000 le nombre de chiens et chats volés chaque années en France, certaines associations avançant le chiffre de 100 000), il faut se montrer très vigilant car les cas sont très nombreux à travers la France. 

L’atteinte volontaire à la vie de l'animal est passible d’une contravention de 5ème classe. Selon l’art. R. 655-1 du Code Pénal, « le fait, sans nécessité, publiquement ou non, de donner volontairement la mort à un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe (1 500 €). »

Une main courante peut être déposée à la gendarmerie et constat de décès dû à un empoisonnement établi par un vétérinaire. 


SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com 

Empoisonnement Intoxication

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure