layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Coup de chaleur chez le chien : une urgence vétérinaire

Coup de chaleur chez le chien : une urgence vétérinaire

Article publié le : 12/04/2018

Tous les étés, malgré les conseils répétés, de nombreux chiens meurent de ce que l’on appelle le coup de chaleur. Le bon sens des maîtres pourrait cependant l’éviter.

Le coup de chaleur peut être fatal au chien. Il constitue une véritable urgence vétérinaire. C'est pourtant un accident que l'on peut assez facilement prévoir et éviter.

Le chien ne transpire pas comme nous, par la peau. Ses possibilités de régulation thermiques sont beaucoup plus réduites que chez l’humain. 

Sa façon à lui de se réguler, de se ventiler, c’est en haletant. Il transpire par les soles, mais très peu.  
De plus, certains chiens, notamment brachycéphales, c’est-à-dire à face aplatie (bulldog anglais, bouledogue français, carlin, boxer…) sont très sensibles à la chaleur. 

Donc même stationnée à l’ombre, même vitres entrouvertes et voire climatisation en marche, il ne faut jamais laisser un chien à l’intérieur d’un véhicule.

Quelquefois, un temps couvert peut faire place à une éclaircie, il faut y penser. 

 

Agir sans attendre

 

Si vous êtes témoin d’un chien enfermé dans une voiture et victime d’un coup de chaleur, le mieux pour lui est de casser une vitre du véhicule si le propriétaire n’est apparemment pas dans les parages. 

La seule chose à faire en cas de coup de chaleur chez le chien est de faire redescendre sa température.
Pour cela, tout est bon : serviette mouillée,, bain dans de l’eau après l'avoir muoillé progressivement, aspersion à l’aide d’un tuyau d’arrosage. 

Il n’est pas rare de devoir aussi pratiquer la respiration artificielle pour sauver le chien. Inutile de dire que la consultation vétérinaire dans les plus brefs délais s’impose car le chien devra être admis en soins intensifs. 
Il faut bien entendu encore que le chien soit transportable ; parfois, c’est le transport dans une voiture surchauffée qui aggrave le coup de chaleur.

Certains propriétaires (notamment les éleveurs) ont leur propre trousse d’urgence (corticoïdes – diurétiques – toniques cardiaques).

Cette précaution n’est valable que si l’on sait se servir efficacement et correctement de ces traitements d’urgence.

Seul le vétérinaire peut de toute façon pratiquer certains soins.

 

PENSEZ-Y

- L’été disposez d’un brumisateur ou tout au moins d’eau fraîche, d’un parasol et choisissez la proximité d’un coin ombragé où le chien pourra se réfugier.

- Une serviette humide pourra lui être posée sur le dos.

- Dans tous les cas, évitez les sorties par fortes chaleurs. - A noter que le stress peut être aussi un élément qui joue lors de la survenue d’un coup de chaleur. 

 

 

SantéVet

Assurer son animal, c'est pas bête ! 

 

Photos : L. Dauvois

Coup de chaleur
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure