Claude Pacheteau

Chien à la plage: ne le laissez pas jouer avec les méduses

Les méduses, tant celles présentes dans l’eau que celle échouées sur le bord de plage, peuvent être bien tentantes pour le chien. Leur contact peut provoquer une réaction allergique plus ou moins vive. Ses conséquences et les frais vétérinaires qui peuvent en découler seront pris en charge par l'assurance santé animale (mutuelle pour chien). 

Vivantes ou mortes, les méduses sont dangereuses pour le chien

Le chien est curieux et joueur par excellence. Et certains ont l’art de s’amuser avec la première chose leur tombant sous la truffe ! 

danger meduse chien

Quoi de plus intriguant que des méduses ? Que ce soient celles présentes dans l’eau que celles échouées en bord de plage. Il existe de très nombreuses espèces de méduses. Vivantes ou mortes, le contact avec une méduse peut être dangereux pour le chien. Les chiens au poil abondant sont mieux « protégés » que les autres. Mais certains endroits du corps où la peau est plus fine restent sensibles. Comme l'intérieur des pattes ou le dessous du ventre. 

Piqûre méduse : quel risque et danger  ?

En cas de « simple » contact avec la peau, le chien peut développer une réaction cutanée (allergie) qui se caractérise alors par une rougeur. Le chien peut ressentir la même chose que nous dans ce cas, c'est-à-dire une sensation de brûlure. 

Mais le contact avec une méduse peut aussi être à l’origine d’un œdème, d’une urticaire avec d'une réaction allergique (œdème de Quincke). Le chien peut alors se mettre à développer certains symptômes, comme une difficulté respiratoire, imposant une consultation vétérinaire sans attendre. 

 

Comment réagir à une piqûre de méduse ?

En premier secours, il est possible de rincer la partie atteinte à grande eau. Attention à ne jamais utiliser de l’eau douce, celle-ci ayant la particularité de réactiver les filaments des méduses (les nématocystes) contennant le venin. Des filaments qu’il convient de soigneusement éliminer. Ce rinçage doit donc s’opérer à l’eau de mer.

Une urgence vétérinaire dans certains cas

Plus grave est lorsque le contact avec une méduse se situe au niveau de la cavité buccale (sans parler du risque d’ingestion), des yeux ou de la truffe. En cas de contact avec la gueule du chien , une salivation excessive peut être notamment observée. 

Par prudence, le chien devra être conduit chez le vétérinaire, certains cas imposant alors une hospitalisation de l’animal.

Faites en sorte d'antipiciper pour éviter qu'il ne se fasse piquer

Comme toutes les envenimations, ce type de problème est pris en charge par l’assurance santé pour chien.

Comme bien souvent cela survient lors des vacances, le remboursement des frais vétérinaires sera possible chez n’importe quel professionnel de la santé animale. Donc même en dehors de son vétérinaire habituel.

Un minimum de surveillance de son compagnon pourra éviter ce type d’accident qui peut venir gâcher les vacances (même s’il n’est pas toujours facile de prendre le chien sur le fait).

Les piqûres de méduses représentent un danger pour le chien. Si vous voyez votre chien s’approcher de trop près d’une méduse, rappelez-le, prononcer un « Non ! » sur un ton ferme et… détournez son attention par le jeu. Sur la plage, il y a mille choses à faire qui capteront son attention !

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : 123RF