layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces des chiens

Assurance santé animale : comprendre les contrats

Assurance santé animale : comprendre les contrats

Article publié le : 28/03/2022

"Comment fonctionne l'assurance chien ou chat ?" "Comment choisir la bonne assurance pour son chien ou son chat ?"... Vous souhaitez prendre soin de votre animal et vous êtes déjà posé ces questions ? Alors lisez notre article pour tout comprendre au fonctionnement de l'assurance santé animale et souscrire une assurance adaptée aux besoins de votre boule de poils.

Comment fonctionne une assurance pour les animaux ?

Quels frais vétérinaires sont remboursés par l'assurance santé animale ?

Selon le contrat d'assurance santé pour animaux souscrit, vous pouvez vous faire rembourser tout ou partie de vos frais vétérinaires en cas d'accident et/ou en cas de maladie :

- consultations,

- médicaments,

- chirurgies,

- anesthésies,

- hospitalisations,

- imageries médicales (échographie, scanner, IRM...),-

- analyses,

- détartrages,

- médecines douces...

Selon le taux de remboursement (ou de prise en charge) et le plafond de remboursement de la formule, vos frais vétérinaires à l'année seront donc plus ou moins remboursés.

Est-ce que l'assurance animale fonctionne comme la nôtre ?

Parfois appelée à tort "mutuelle chien" ou "mutuelle chat", l'assurance santé animaux fonctionne pourtant différement d'une mutuelle humaine.

En effet, contrairement à une mutuelle santé humaine, l'assurance santé animale ne peut pas prendre en charge l'antériorité, autrement dit les frais médicaux survenus avant la signature du contrat (ou pendant les délais de carence, voir plus bas dans l'article).

Qu'est-ce qu'une franchise d'assurance animaux ?

Tout comme dans les autres assurances, la franchise est une somme qui est déduite d'un remboursement. C'est la part de frais qui restera à votre charge.

Il existe différents types de franchises, selon le contrat d'assurance choisi.

La plus avantageuse, est la franchise annuelle : en effet, une fois son montant atteint (en une ou plusieurs factures, selon les montants à rembourser), les autres factures de l'année de contrat seront remboursés sans franchise.

Les franchises les plus désavantageuses sont :

- La franchise par acte : un pourcentage (et non un montant) déduit systématiquement et toute l'annéesur chaque ligne de chacune de vos factures. Cette franchise car un système de un montant minimum à atteindre : si après l'application du pourcentage de la franchise, le résultat est inférieur à celui du montant minimum requis, alors c'est le montant minimum qui sera prélevé au lieu du montant obtenu avec l'application du pourcentage.

- La franchise par sinistre : un pourcentage déduit systématiquement et toute l'année sur le montant total de vos factures.

Les exclusions de l'assurance santé animale

Certains actes vétérinaires font partie de ce que l’on appelle les exclusions et ne sont donc pas remboursés par l’assurance santé animale. Toutefois, parmi ces actes, il existe des cas particuliers où la prise en charge devient possible.

Les maladies héréditaires et congénitales

L’assurance santé animale pour chien, chat ou NAC comprend des exclusions. Il s’agit de pathologies ou d’actes vétérinaires qui ne sont pas remboursés et n’ouvrent donc pas droit à une prise en charge.

Il y a tout d’abord maladies génétiques. Dès lors qu’il est avéré qu’une pathologie découle d’une tare héréditaire ou se déclare à la naissance ou pendant la gestation (congénitale), aucune assurance santé animale ne prend en charge son remboursement. SantéVet est toutefois la seule assurance santé animale proposant une prise en charge de la dysplasie chez le chien selon des conditions très précises. 

Rien ne permet de prévoir les maladies ou les accidents. Toutefois, certains tests génétiques permettent désormais de savoir si les géniteurs (parents du futur chiot ou du futur chat que l’on souhaite acquérir) sont indemnes ou non de certaines maladies transmissibles héréditairement.

C’est lors du choix de l’animal de compagnie qu’il est alors important, lorsqu’ils existent, de demander les tests des géniteurs.

Dans certains cas, comme en matière de dysplasie notamment, un stade d’atteinte nul ne signifie pas forcément que la descendance sera nécessairement indemne. Mais la probabilité est alors beaucoup plus faible.

Antériorité et délais de carence

Ensuite, tous les soins liés à des maladies et accidents déclarés avant la souscription d’un contrat d’assurance santé animale entrent eux aussi dans le cadre des exclusions, ainsi que leurs suites et conséquences, durant toute la vie du contrat.

Si votre animal était déjà malade ou blessé avant la souscription du contrat, alors tous les soins liés à ces incidents ne pourront pas être remboursés par les assurances, qui ne peuvent rembourser que les frais vétérinaires liés à des risques, donc des accidents et maladies qui pourraient arriver dans le futur, après les délais de carence du contrat.

Les délais de carence existent justement pour s'assurer que l'animal n'ait pas d'antériorités. Ces délais débutent à la date d'effet du contrat. Le délai de carence concernant les accidents est de manière générale beaucoup plus court du fait de son caractère inattendu et soudain. 

Chez SantéVet, il existe 3 délais de carence à connaître : la carence accident de 48H, la carence maladie de 45 jours, et la carence chirurgie suite à maladie et ligaments croisés antérieurs de 6 mois.

Les soins vétérinaires liés à un accident ou une maladie ayant lieu pendant leur délai de carence ne seront pas pris en charge.

Bien entendu, toute nouvelle maladie (sauf héréditaire ou congénitale) ou tout nouvel accident dont les premiers symptômes surviendraient après ces délais de carence, seront pris en charge selon les garanties de la formule choisie.

Des maladies avec vaccins pas à jour

Le maître doit également veiller à ce que tous les vaccins de son animal soient à jour. Une maladie qui pourrait être évitée grâce à une protection existante (vaccination notamment) ne sera pas remboursée si le vaccin ou rappel de vaccin n'a pas été fait.

Il faut toutefois nuancer car une prise en charge de ces actes peut parfois être possible selon des conditions précises et définies par l'assurance.

Utiliser le budget prévention de votre formule !

Dans le cadre d’un contrat contenant un budget ou forfait prévention, il devient possible pour le maître assuré de se servir de la somme qui lui est allouée chaque année pour financer les actes de prévention (non liés à une maladie ou un accident) et faisant partie des exclusions du plafond de remboursement annuel, comme les vaccins.

Une somme qu’il est aussi possible d’utiliser pour l’achat de produits ou traitements (antiparasitaires, vermifuges, vaccins, produits de soins et d’entretien, accessoires, etc.).

À noter que SantéVet, leader français de l'assurance santé chien, chat et NAC depuis 2003, propose également deux formules remboursant en partie les aliments thérapeutiques prescrits par le vétérinaire si votre animal fait du diabète, de l'insuffisance rénale, etc.

De l'avantage de l’ancienneté

Certains actes comme le détartrage peuvent tout de même bénéficier d'une prise en charge après un certain délai d’ancienneté de contrat.

Enfin, si certaines interventions non remboursées deviennent obligatoires suite à une maladie ou un accident, la prise en charge devient alors effective :
- Par exemple, le cas d’une chienne gestante victime d’un accident et dont l’état de santé imposerait une mise bas par césarienne.
- Ou bien d’un détartrage rendu nécessaire dans le cadre d’une intervention visant à soigner une pathologie bucco-dentaire.

Une foire aux questions pour tout savoir

Une FAQ (foire aux questions) est disponible sur notre site. Elle répond aux principales questions que vous pouvez vous poser sur la mutuelle pour animaux. Dans l'onglet "remboursement" de cette FAQ, vous trouverez le détail des exclusions de prise en charge.

Le libre choix du vétérinaire et la variété des "actes"

Une bonne assurance santé animale pour chien, chat ou NAC doit permettre de pouvoir consulter le vétérinaire de son choix  (également en urgence ou par un service de vétérinaire à domicile) et ce en tout lieu. Y compris donc lors d'un déplacement à l'étranger. 

SantéVet, spécialiste de l'assurance santé (assurance chienassurance chat et assurance NAC), prend par ailleurs également en charge certaines médecines qualifiées de douces dès lors qu'elles relèvent d'actes effectués par un vétérinaire : homéopathie, phytothérapie, acupuncture ou encore ostéopathie. De même, les soins pour troubles du comportement entraînant une pathologie sont remboursés chez un vétérinaire ou vétérinaire comportementaliste.

L'assurance Responsabilité Civile pour chien

Vous avez un chien de catégorie 1 ou 2, ou bien vous souhaitez simplement souscrire une assurance Responsabilité Civile pour votre chien ? SantéVet propose une option Responsabilité Civile de 3 types différents : 2 pour les chiens de catégorie et une pour les chiens non-catégorisés. Cette option vient en complément d'une formule d'assurance santé animale.

 

 

SantéVet
Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Leishmaniose Chien malade Anti-puces Dysplasie Vaccination Maladies héréditaires

A propos de l'auteur

L'équipe SantéVet
L'équipe SantéVet > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure