layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Abandons : baisse en France, hausse prévue en Angleterre

Abandons : baisse en France, hausse prévue en Angleterre

Article publié le : 03/05/2021

En France, la SPA (Société Protectrice des animaux) a enregistré une baisse de 22 % du nombre d'abandons entre janvier et mars 2021 par rapport au premier trimestre 2020. Du côté de nos voisins d’Outre-Manche, on redoute une hausse du nombre d'abandons de chiens. Au Royaume-Uni, selon un sondage, un nouveau propriétaire de chien sur quatre envisage de l’abandonner de peur de ne pas le maîtriser !

Une baisse de 22 % du nombre de chiens abandonnés et récupérés dans ses 62 établissements entre janvier et mars 2021 par rapport au premier trimestre 2020 : c’est ce que constate la SPA (Société protectrice des animaux).

Quelle en est la raison ? Certainement l’épidémie de Covid-19 et les restrictions de déplacement qu’elle a imposées durant les premiers mois de 2021 selon la SPA : « Les gens sont moins partis en vacances. »

« Pour les chiens, il s'agit de vrais abandons », analyse Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA. « Pour les chats, ce sont souvent des chatons que les gens trouvent dans leur garage. »

Un nombre de chats recueillis dans les refuges quasiment stable (+ 2 %).

Les adoptions restent à la stabilité

Du point de vue des adoptions, les chiffres sont à la stabilité durant les trois premiers mois de 2021 par rapport à la même période de 2020.

Tout comme dès la mi-mars 2020, « on fait comme lors du premier confinement où l’on avait placé 998 animaux. On reprend les mêmes précautions en termes d'adoption responsableEt on est d'autant plus attentif à donner des animaux à des gens qui manifestent le fait d'en avoir vraiment envie », assure le président de la SPA. 

Des adoptions « SOS » en hausse

Pour ce qui est des adoptions « SOS » concernant « des animaux que l'on a du mal à placer : des vieux chiens, des vieux chats, des animaux pas commodes ou malades », celles-ci ont progressé de près de 20%.

Qu’en sera-t-il cet été, période de l’année toujours redoutée quant aux abandons ? Jacques-Charles Fombonne se déclare « confiant ». Toutefois, il redoute « une recrudescence des abandons par rapport à l'an dernier, lorsque les gens auront envie de partir en vacances ».

Royaume-Uni : des maîtres envisagent d’abandonner leurs chiens de peur d'être « débordés » 

La situation est plus alarmante au Royaume Uni qui compte 12 millions de foyers avec un chien, contre 9 millions avant le début de la pandémie d’après les chiffres de l'association de fabricants de nourriture pour chiens (PFMA).

Une hausse qui trouve son origine dans les confinements successifs. Mais selon un sondage mené par Atomik Research pour Burns Pet Nutrition (une marque de nourriture pour chiens) et réalisé en ligne du 6 au 9 avril auprès de 2002 propriétaires adultes de chiens au Royaume-Uni, un nouveau propriétaire sur quatre envisage d'abandonner son chien à cause des difficultés à le maîtriser.

Des propriétaires qui craignent la réaction de leurs compagnons à quatre pattes lorsqu'ils rencontreront d'autres personnes et animaux. La peur que leur chien morde une personne qu’ils ne connaissent pas est évoquée par 35 % des maîtres interrogés.

Les refuges britanniques sur le qui-vive 

De ce fait, les refuges pour animaux s'attendent à accueillir de nombreux chiens abandonnés alors que la situation était déjà alarmante : « Le nombre de chiens qui nous sont retournés atteint des niveaux sans précédent et lorsque les dernières restrictions liées au confinement seront levées le 21 juin, nous nous attendons à voir les vannes s'ouvrir et des propriétaires de chiens affluer pour ramener leurs chiens », confie Gil White du refuge The Border Collie Spot, que cite Burns Pet Nutrition.

« Il peut sembler très difficile d'élever un chien, surtout si vous ne l'avez jamais fait auparavant », commente John Burns, vétérinaire et fondateur de Burns Pet Nutrition. « Mais la gratification que vous obtenez d'un fidèle compagnon bien élevé vaut bien les efforts », poursuit-il, appelant les propriétaires à ne pas « abandonner trop facilement ».

A noter que celui-ci un service d'aide et de conseils aux propriétaires de toutous. "

Source : AFP

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure