layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

3 nouvelles races de chiens reconnue par la France

3 nouvelles races de chiens reconnue par la France

Article publié le : 14/11/2018

A l’été 2014, la France a reconnu 3 nouvelles races de chiens : le ratier de Prague, le berger australien miniature et le continental bulldog.

Le Comité de la SCC (Société Centrale Canine), lors d’une réunion qui s’est tenue le 8 juillet 2014, a entériné les propositions de la Commission Zootechnique et des Standards et a en outre reconnu 3 nouvelles races de chiens : le ratier de Prague (photo), le continental bulldog, cousin du bulldog anglais (voir notre article en suivant ce lien), et le berger australien miniature qui comme son nom l’indique est une version mini de ce berger qui a le vent en poupe.

Avec cette reconnaissance, la SCC autorise donc l'inscription de ces races sur un livre annexe du LOF (Livre des Origines Françaises).

 

En attente de la reconnaissance « suprême »

 

Ces 3 races ne sont toujours pas reconnues par les instances officielles de la cynophile, la FCI (Fédération cynologique internationale) dont la France est membre.

Mais cette reconnaissance par la France va permettre à ces chiens d’être présentés en expositions canines de beauté organisées sous le patronage de la FCI.

Elles pourront prétendre à l’obtention d’un CAC (certificat d'aptitude au championnat de conformité au standard), mais ne peuvent se voir attribuer un CACIB (certificat d’aptitude au championnat international de beauté).

C’est en tout cas déjà un grand pas pour ces chiens qui vont sortir de l’ombre.

Les clubs de race qui les prendront respectivement sous leur aile le tant que la SCC se prononce pour une affiliation officielle si un club en formule la demande, vont se charger d’en faire la promotion.

 

Ratier de Prague : vif et attachant

 

Le ratier de Prague (Prazsky Krysarik, en VO) est un petit chien qui devrait séduire le public de par sa taille, les minis ayant de plus en plus la cote.

Originaire de Tchéquie comme son nom le laisse facilement entendre, le ratier de Prague (reconnu aussi par la Suède, la Slovaquie, la Finlande, la Russie, la Norvège, l’Estonie, le Kazakhstan et l’Allemagne) a rejoint le 9e groupe. C’est celui des chiens dits d’agrément et de compagnie.

Autrefois, ses ancêtres étaient appréciés pour leurs talents de chasseurs de nuisibles (souris et rats, d’où aussi son nom).

Il a également fait son entrée dans les cours royales, comme par exemple au Château de Prague depuis le Moyen-âge avant de conquérir un public plus large. .

Vif, c’est un petit chien qui présente également de bonnes aptitudes pour la compagnie.

Bien que méfiant envers les inconnus, il est proche de son maître et apprécie la présence d’enfant.

Sa petite taille, dès lors qu’il est correctement socialisé et éduqué, permet de l’emmener  - presque - partout avec soi.

 

Le look du ratier de Prague

Poil : il est ras, lisse, brillant et lustré, ne laissant aucune partie du corps dénudée. Sur la tête, le poil est généralement plus clairsemé et plus ras que sur le reste du corps. Demi-long, avec les franges sur les oreilles et la partie arrière des pieds, des cuisses et de la queue. Un peu plus clairsemé sur le poitrail.

Couleur : noir et feu, marron et feu et les autres variantes : délavés jusqu´au jaune citronné, y compris le merle ou rouge. Les marques de feu sont rouge, couleur intense, et bien délimitée.

Taille : de 20 à 23 cm au garrot.

Poids: 2,6 kg dans l’idéal.

 

Berger australien miniature : tout de son grand « frère »

 

Pas de surprise pour se faire une idée de ce à quoi ressemble le berger australien miniature.

Comme son grand « frère », ce chien intelligent présente d’excellentes aptitudes pour la  conduite et la garde des troupeaux.

Pour certains, le berger australien miniature dont la sélection a débuté dans les années 60, devrait rester une variété de la version standard du berger australien et non une race à part. Car selon ces passionnés, le mini est le digne héritier de l'Australian Shepherd.

Pourvu d’un caractère affirmé lui aussi, il a besoin d’avoir affaire à un maître à la hauteur.

La version mini du berger australien connaîtra-t-elle le même engouement que la version standard ? Une version plus petite, selon toute probabilité, devrait rapidement trouver son public.

Rappelons que le berger australien avec 7 712 naissances (inscriptions au LOF en 2013) arrive à la 4e place du Top 10 des races de chiens selon les dernières statistiques de la SCC (Société centrale canine).

Un succès qui n’est pas sans donner lieu à une production de mauvaise qualité et qui impose donc au futur maître de prendre son temps pour trouver un éleveur sélectionneur sérieux. Du moins fuir à toutes jambes les marchands de chiens !

 

Le look du berger australien miniature

Poil : textures moyennes, droites ou légèrement ondulées, résistant à l'eau, de longueur modérée avec sous-poil. La quantité de sous-poil varie avec le climat.

Couleur : toutes fortes et riches, les couleurs reconnues sont le bleu merle, le rouge merle, le noir solide, le rouge solide, toutes avec ou sans tâches blanches, avec ou sans marques feu. Le bleu merle et le noir ont une pigmentation noire sur la truffe, les lèvres et les paupières ; le rouge merle et le rouge ont une pigmentation foie (marron) sur la truffe, les lèvres et les paupières. Dans tous les coloris, les zones autours des yeux et des oreilles doivent être dominées par la couleur plutôt que par le blanc. Le collier blanc ne dit pas s'étendre au-delà du garrot.

Taille : de 35.5 cm à 45.5 cm au garrot.

Poids : de 8 à 18 kg.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photos : 123rf/L. Dauvois/standard FCI

Lof Race de chien
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure