Claude Pacheteau

Trouver une location avec son chien ou chat en Belgique

La Belgique est un pays où il fait bon vivre avec son chien ou chat pour les maîtres. Toutefois, trouver une location à l’année quand on y réside ou bien pour les vacances peut poser des difficultés. Comme dans bon nombre d’autres pays à travers le monde. Quelques précautions d’usage permettront d’y faire face.

La Belgique est un pays où il fait bon vivre avec son chien ou chat pour les maîtres. Toutefois, trouver une location à l’année quand on y réside ou bien pour les vacances peut poser des difficultés. Comme dans bon nombre d’autres pays à travers le monde. Quelques précautions d’usage permettront d’y faire face.

Que l’on réside en Belgique où que l’on y vienne pour passer des vacances, le pays a la réputation d’être accueillant. Et les maîtres de chiens et chats, dès lors qu’ils prennent quelques précautions, n’auront pas de problème à redouter.

Cela est valable dans de nombreux pays et ce n’est pas une exception pour la Belgique. Mais trouver une location à l’année lorsque l’on a un chien ou un chat peut poser des difficultés. Il y a toujours des propriétaires qui ne voient pas d’un bon oeil la présence d’un chien ou d’un chat dans l’appartement ou la maison qu’ils mettent en location.

Ainsi, un propriétaire belge qui propose un bien en location peut tout à fait préciser dans le bail qu’il n’accepte pas la présence d’un chien ou chat.

 

Location avec un chien ou chat : jouer cartes sur table

 

Est-ce légal ? « Oui, cette mention fait partie des droits du propriétaire de fixer les conditions dans lesquelles il va mettre son bien en location, et qui visent notamment à éviter l’endommagement du bien et les nuisances au voisinage », comme l’explique le site immoweb.be.

Mais parfois, en cas de problème et lorsque le cas est amené à être traité par la justice, les choses sont « discutables » : « Certaines affaires sont allées en justice, notamment lorsque le propriétaire s’est rendu compte que ses locataires avaient pris des animaux contre son gré et contre les dispositions du bail. Et là, ce n’est plus très clair : certains tribunaux ont considéré que posséder un animal domestique faisait partie des libertés individuelles de tout un chacun et d’autres ont donné raison au propriétaire en imposant que le locataire se sépare de son animal », indique encore le site immoweb.

 

Une loi favorable aux propriétaires de chiens et chats

 

« Mais aucun juge n’acceptera de mettre des locataires dehors sous prétexte qu’ils ont pris un animal de compagnie. Il existe des conditions strictes pour mettre fin à un bail, et la loi sur les loyers est largement favorable aux locataires », peut-on encore lire sur le Site.

En vue de la recherche d’une location à l’année, le mieux est donc de jouer « franc jeu » dès le départ. Soit si l’on a à ses côtés déjà un animal. Soit si l’on compte en acquérir un après la prise de location. Le dialogue vaut toujours mieux qu’un long et couteux procès.

  

En vacances avec son chien ou chat

 

chat location belgiquePour ce qui est des vacances, la destination de la Belgique apparaît comme agréable et facile aux propriétaires d’un animal de compagnie.

Bien entendu, mais là encore cela n’est pas propre à la Belgique, un chien n’aura pas le droit, par exemple, d’entrer dans un musée ou autre lieu public.

Il suffit de prendre ses précautions. Mais les maîtres qui voyagent avec un chien ou chat sont généralement bien au fait de ce qu’ils peuvent faire et ne pas faire !

 

 

 

En camping : faire vacciner son chien ou chat contre la rage

En camping, en Belgique, il sera demandé que le chien ou chat soit surveillé, c’est une chose. Là aussi rien d’exceptionnel. Mais, dans tous les cas, qu’il soit vacciné au moins contre la rage.

Attention, le vaccin contre la rage n’est valide que 21 jours après la première injection. Il faut donc s’y prendre à l’avance. La validité de la protection antirabique est certifiée dans le passeport européen du chien ou du chat (le passeport européen atteste aussi de l’identification de l’animal).

Pour les maîtres assurés, la vaccination peut tout à fait être financée grâce au forfait prévention contenu dans certaines formules d’assurance santé animale. C’est le cas des formules Premium pour chien et chat de SantéVet.

Et dans tous les cas que ce soit en Belgique ou à l'étranger, le maître assuré chez SantéVet pourra faire soigner son animal chez le vétérinaire de son choix. Pour cela, il faut penser à imprimer quelques feuilles de soins à l'avance afin de les placer avec les papiers de l'animal. Ce qui est possible, directement sur notre site, en se rendant dans l'Espace client

 

Et les chiens dits « dangereux » en Belgique ?

 

Pour ce qui est des chiens dits « dangereux » en Belgique, il faut se référer aux réglementations communales. Celles-ci varient d’un endroit à l’autre. En Belgique, aucune loi fédérale ne concerne les chiens dangereux, contrairement à la France, par exemple. Dans ce domaine, la Belgique a préféré jouer sur la prévention et la responsabilisation des maîtres plutôt que sur la répression. Chaque ville peut donc appliquer ses propres règles.

Il convient donc de se renseigner sur les obligations (tenue en laisse, port de la muselière, etc.). Des informations peuvent être obtenues auprès du site Internet du ministère des affaires étrangères ou encore auprès des offices belges de tourisme du lieu de destination.

  

Et si vous venez en France avec votre chien ou chat

En principe, en France, un locataire a le droit de détenir un animal domestique chez lui. Toutefois, le bailleur peut le lui interdire, comme s’il s’agit par exemple d’un chien dit dangereux classé en première catégorie telle que définie par la loi de janvier 99.

Sinon, dans un logement loué à usage d'habitation, qu'il soit vide ou meublé, le locataire a le droit de détenir un animal. Dès lors qu’il n’y a pas nuisance pour le voisinage, dégradations, etc.

Dans une location saisonnière dite « meublé de tourisme », le bailleur a en revanche tout à fait le droit d'interdire la présence de tout animal de compagnie. Il convient de bien se renseigner avant de signer un bail à l’année ou pour les vacances. Afin d’avoir l’assurance que la présence d’un animal est bien autorisée.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat

Photos : 123rf