layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités

Trophée des Montagnes 2011 :de belles performances

Trophée des Montagnes 2011 :de belles performances

Article publié le : 06/07/2021

Les canicrosseurs de 11 Nations ont repris comme chaque année les chemins pentus des belles Alpes françaises du 6 au 14 août. Cette 5e édition du Trophée des Montagnes a réjoui encore une fois ses participants. Les binômes parcoururent 67 kilomètres avec un dénivelé de 3 677 mètres. Chaque couple participa à onze courses dont deux nocturnes sur une semaine !


Le canicross est un sport de nature et le TDM (Trophée des Montagnes) en est sa concrétisation. En effet, cette aventure se déroule dans un cadre magnifique où pentes et descentes se succèdent à l’infini. Ce décor est primordial pour l’organisateur Yvon Lasbleiz et son équipe. 

C’est pourquoi, le choix des stations repose sur des critères de qualités indéniables. La nature doit être omniprésente et transporter les participants dans un univers fascinant au plus proche de la nature.  

Ainsi, les stations Villard Reculas, puis Oz en Oisans, Allemont, Vaujany et enfin Auris en Oisans furent le théâtre des compétiteurs internationaux et des amoureux cynophiles de la nature.


Des résultats internationaux


Commençons par les femmes. Anaïs Oreins remporta cette édition 2011 avec brio. Son expérience, ses aptitudes physiques et sa passion cynophile font de cette athlète une grande championne. Son potentiel n’a pas fini de se révéler. 

D’ailleurs, elle termina première au scratch devant les hommes à la dernière course à Auris. Ainsi, Ulysse avec Anaïs Oreins sont les gagnants de ce TDM 2011 au scratch féminin devant la Hollandaise Marianne Van Linde accompagnée de son braque Dino et la Française Eléonore Petit unie à Sherpa. 

Concernant les juniors, les titrés sont tous Belges. Kirsten Schoonbaert reliée à Comète finit première, suivie de Ratcha avec Noëlle Oreins et Fax accompagné de Céline Perrot. 

Chez les séniors, Ulysse l’emporta avec Anaïs Oreins devant Sherpa accompagné d’Eléonore Petit et enfin Ula aux côtés de la Tchèque Ivana Velkoborska, habituée du TDM et jeune maman. Quant aux vétéranes 1, Dino s’octroya la première marche du podium avec Marianne Van Linde devant le beauceron Diwouy de la Belge Milly Caudron et l’Anglaise Kim Mazzuca reliée à Oki. Les Françaises montèrent sur chaque marche du podium des vétéranes 2. Ainsi, Jenna décrocha la première place pour Christine Mitaut, puis Ficelle la deuxième pour Martine Mercier et enfin Bounty associé à Danièle Deborde.

Quant aux hommes, le suspens dura jusqu’au dernier jour. Finalement, le champion de courses de montagne en Espagne Pedro Etxeberria Urbieta gagna au scratch de 41 secondes grâce à son fidèle compagnon Zura sur Snura avec l’athlète tchèque Michal Zenisek et Gap, partenaire du Français Christophe Vereecke.

En ce qui concerne les catégories, les pays se partagèrent les podiums. La République tchèque remporte celui des juniors. En effet, Snickers en binôme avec Jan Bielik devança les Français très prometteurs Yann Frey avec Elliot et Comète alliée de Quentin Boillot.

Chez les séniors, Zura ravit la première place au scratch pour son maître espagnol Pedro Extxeberria Urbieta, devant le Tchèque Michal Zenisek associé à Snura et le Français Michel Fabrice en osmose avec Assia. Dans la catégorie vétérans 1, Gap mena la course en compagnie du Français Christophe Vereecke, suivie par Doca avec le Belge Marc Vandueren et le Tchèque Roman Cermak aux côtés de Puntas. Quant à la catégorie vétérans 2, Sherkan relié au Belge Pierre Oreins termina premier devant les Français Yves Deborde et Christian Menard unis respectivement à Enka et Diani.

Enfin, le drapeau français s’éleva sur l’ensemble du podium des vétérans 3. Savane finit première avec Jacques Adam devant le border collie Eclair de Pierre Flavenot et Canelle d’Alain Le Moal.

N. Schness 

Le mini-trophée

Chez les enfants 1 (filles), Falcon finit premier avec sa maîtresse française Maëlis Bonas devant la Belge Loucka Van Oost associée à sa pointer Galipette et Regliss uni Massillia Vasseur (France). 


Quant aux garçons, ils firent briller les couleurs françaises sur l’ensemble du podium. Rustine imposa Johan Patin devant Tiji aux côtés de Maxime Blaess et Chip avec William Percheron. Quant aux enfants 2, Seven arracha le podium pour sa maîtresse française Madlie Julien suivi par sa coéquipière Emeline Deshayes avec Brewen et enfin Virgile du MDS, fidèle compagnon de la Belge Fanny Wery. Quant aux garçons, la Hollande décrocha ce podium grâce au braque Dino avec Rubens Hazeleger. Derrière, Waldo offrit cette deuxième place pour le jeune Français Théo Grus. Et enfin, Dora monta sur la troisième marche aux côtés du Tchèque Jan Burian.

 

Congratulations !

Remercions dans un premier temps tous les bénévoles sans lesquels cet évènement sportif et cynophile ne pourrait exister. 

Ainsi, merci aux baliseurs, vétérinaires, soigneur, ravitailleurs, signaleurs, chronométreurs, commissaires, informaticiens, photographe etc. Espérons que ces personnes généreuses seront plus nombreuses encore chaque année.

Remerciements aux stations et sponsors d’aider l’équipe d’Yvon Lasbleiz tels que Aprico, Crédit Agricole, Dog Chow, Gens de la Montagne, ISS Espaces Verts, Santévet, Zoo Club etc.

Merci aussi aux médias de relater cette manifestation unique au monde dans des paysages français splendides. Et applaudissements aux héros de cette semaine ; les chiens bien sûr ! 

 

Pour en savoir plus


Fédération des Sports et Loisirs Canins (FSLC)

Président : Yvon lasbleiz

E-mail : lasbleizyvon@gmail.com  

Site Internet : www.fslc-canicross.net 




Santévet

Le spécialiste de l'assurance santé chien et chat

 

Photos : Sylviane Bridoux

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure