layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Tempête Alex en France : quel bilan pour les animaux ?

Tempête Alex en France : quel bilan pour les animaux ?

Article publié le : 13/10/2020

La tempête Alex qui a fortement touché le département des Alpes-Maritimes dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 octobre est à l’origine de lourds dégâts matériels et humains. Quel bilan pour les animaux ? Il est également dramatique pour ceux de compagnie - chiens, chats, chevaux, NAC - et ceux d’élevage… La solidarité s’est rapidement organisée afin de leur apporter de toutes parts assistance , ainsi qu’aux maîtres en ayant besoin.

Le bilan de la tempête Alex qui a frappé le département des Alpes-Maritimes dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 octobre 2020 est dramatique. Une semaine après les crues dévastatrices, les recherches se poursuivent. Des chiens cynophiles de sapeurs-pompiers sont venus apporter leur aide pour la recherche des personnes encore portées disparues et dont le nombre s’établit actuellement à 12. Des disparitions jugées inquiétantes.

En date du 12 octobre, le bilan provisoire fait aussi tristement état de 7 corps retrouvés dont 5 confirmés en lien avec la tempête pour le moment, les 2 autres restant encore à identifier.

Les animaux, victimes eux aussi de la tempête, ne sont pas oubliés

A cela s’ajoutent des dégâts matériels considérables. Les animaux, qu’ils soient de compagnie tels les chiens, chats, chevaux, NAC mais aussi d’élevage, sont également des victimes. Dans la chaîne de solidarité entre habitants sinistrés mais également au niveau national, ils ne sont pas oubliés.

L’urgence est là pour eux. Il y a en effet les animaux que l’on recherche désespérément et qui manquent à l’appel. Une perte venant s’ajouter à l’horreur pour les maîtres rescapés. Les messages des propriétaires se multiplient sur les réseaux sociaux. Puis il y a les maîtres qui ne peuvent pas s’occuper de leur compagnon. C’est le cas des personnes blessées et également de celles qui ayant perdu tous leurs biens se retrouvent hébergées dans des endroits où les animaux ne sont pas autorisés.

Vétérinaire, associations, communes, habitants, réseaux sociaux… tous se mobilisent

Céline Ituno, docteur vétérinaire à domicile à Menton, fait partie des vétérinaires ayant proposé leurs services par le biais des groupes d’entraide. Ainsi, elle consacre une matinée par semaine à s'occuper des animaux blessés et perdus errants dans les vallées depuis plusieurs jours. « Le chien par exemple, lorsqu'il est apeuré, se réfugie le plus loin possible. Le risque majeur est qu'il se soit aventuré trop loin et qu'il ne retrouve plus son chemin. La tempête a aussi endommagé la route, cela lui rajoute une difficulté pour revenir », explique-t-elle*.

Des réseaux d'entraide ont été créés sur Internet, comme par exemple le groupe Tempête-Alex- Les Animaux Perdus & Trouvés des vallées sur Facebook.

Le CERPAM (Centre d'Études et de Réalisations Pastorales Alpes Méditerranée) organise des brigades de recherches animaux et aides aux bergers. Des militants du Groupe Anti Captivité (GAC) ont organisé en partenariat avec le Parti Animaliste une collecte de denrées pour les rescapés et leurs compagnon. Cela a également été le cas, entre autres, à Sospel.

Autre exemple parmi bien d’autres, car cette liste est loin d’être exhaustive : le Refuge de l’Espoir à Mougins propose d’accueillir gratuitement les chiens des personnes sinistrées. Une collecte pour réunir des boîtes de pâté pour chats et chiens et des couvertures a également été lancée**.

L’appel de la ville de Nice-Métropole Nice Côte-d’Azur entendu

Animalis, enseigne d’animalerie, compte comme d’autres qui ont répondu à l’appel de la ville de Nice-Métropole Nice-Côte-d’Azur.

En plus des très nombreux dons de la part de tous les magasins en France, partenaires et fournisseurs de l’enseigne qui distribués par les secours, Animalis a lancé un appel auprès de ses clients en France.

Les magasins Animalis de Nice, Toulon, Antibes, Aubagne et la Seyne-sur-Mer ont mis en place une collecte géante auprès de leurs clients et des particuliers. Croquettes, graines, cages, litières et autres produits et accessoires peuvent ainsi être déposés dans les « Boites à Bonheur ». Mises à disposition dans tous les magasins en France et normalement destinées aux petits refuges et associations locaux, celles des magasins cités seront directement redistribuées aux animaux sinistrés.

Par ailleurs, le service communautaire de garde de chiens mydogmate lancé en 2019 par Animalis devient gratuit pour tous ceux qui souhaitent faciliter la mission des secouristes en gardant leur petit compagnon.

Tous les SOS animaux perdus ou en difficultés peuvent aussi être signalés à Animalis et à l’Arche des Associations qui s’engagent à les relayer le plus largement possible via leurs réseaux sociaux. Pour signaler un animal, il suffit de poster un message avec le plus d’informations possibles sur le groupe Facebook de solidarité animale Animalis et l’Arche des associations, qui sera ensuite relayé sur les différentes pages Animalis et celle de L’arche des Associations.

Enfin, au niveau national, les clients de l’enseigne peuvent participer à l’opération « Mini-don Maxi-action ». Lancé en 2016 ce dispositif permet aux clients qui le souhaitent de reverser au profit d’animaux dans le besoin, la monnaie rendue lors du passage en caisse. Là aussi tous les dons récoltés pendant l’opération seront reversés aux petits refuges et associations locaux qui en auront le plus besoin.

Cette opération qui a débutée au lendemain de la tempête restera en place aussi longtemps que les besoins se feront sentir. 

*Source : France 3 Provence Alpes-Côte-d’Azur

**Source : Nice Matin

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises française – compte officiel Twitter.

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure