layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité des chiens

Salive du chien : serait-elle bonne pour notre santé ?

Salive du chien : serait-elle bonne pour notre santé ?

Article publié le : 03/01/2022

Le chien est le meilleur ami de l’homme et il aime beaucoup nous prouver son affection en nous faisant de grosses léchouilles. Si généralement cela est sans danger, il faut quand même savoir que la salive de nos animaux domestiques est porteuse d’un germe, la bactérie capnocytophaga canimorsus, qui peut être responsable d’infections graves chez l’être humain.

Pourquoi mon chien se lèche et me lèche aussi ?

Tout d’abord, il faut bien savoir que c’est un comportement tout à fait naturel chez le chien, notamment lorsqu'il est chiot.

Un coup de langue de la part de votre animal de compagnie, surtout s’il vous lèche au niveau du visage c’est tout d’abord un signe de contentement : il vous manifeste sa joie, son plaisir d'être avec vous.

Un chien se lèche pour faire sa toilette, pour nettoyer une blessure. En fait, quand il se lèche, c’est un peu comme s'il se donnait un bain. Le fait de se lécher apaise des démangeaisons ou une zone sensible ou blessée.
Le chien peut aussi se lécher pour manifester un besoin d’apaisement, notamment après une agression. En effet, le fait de se lécher diminue son stress et provoque une émotion positive. Par contre, si vous voyez votre chien se lécher de façon insistante sur une zone en particulier, c’est peut-être un endroit qui lui fait mal. Il se lèche pour essayer d’apaiser sa douleur.

Est-ce que la salive du chien cicatrise ?

On entend souvent qu’en cas de blessure, il faut laisser le chien lécher la plaie pour qu’elle guérisse… vrai ou faux ?  Et bien c’est faux, totalement faux.

La bouche du chien renferme de multiples bactéries qui sont présentes dans la salive. N’oublions pas que nos amis chiens (et chats !), se lèchent souvent et partout, font leur toilette et ont la mauvaise habitude de “goûter” ce qu’ils trouvent sur le sol (mouchoirs, nourriture et même déjections d’autres congénères !)

On comprend donc bien que la bouche de nos compagnons, même si on leur brosse les dents de temps en temps, contient de nombreux germes qui peuvent donc avoir des conséquences néfastes sur notre santé. En cas de morsure ou de léchage de plaie, il vaut donc mieux désinfecter rapidement. Et en cas de symptômes tels que fièvre ou fatigue, consultez votre médecin. Un système immunitaire affaibli est sujet à des infections rapides. N’hésitez pas à consulter votre médecin, en cas de léchouille ou de morsure (même légère), si vous avez une plaie ou une écorchure sur la peau.

Quelles maladies le chien peut-il transmettre à l’homme ?

Les zoonoses

Il existe plusieurs maladies que le chien peut transmettre à l’homme. Ces maladies transmissibles s’appellent les zoonoses. Certaines sont peu préoccupantes et de gravité relative alors que d’autres peuvent provoquer de graves dégâts voire être mortelles.

Bien souvent ces maladies sont transmises par morsures (rage, pasteurellose, leptospirose) mais aussi par voie orale (toxocarose, taeniasis à Dipylidium ou ténia), lorsqu’une personne ingère des aliments contaminés et souillés par un chien malade. Enfin, certaines maladies peuvent se transmettre par simple contact avec un chien malade, comme  la teigne  par exemple.

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreux vaccins pour protéger les chiens et les chats et ainsi préserver également leur maître ! N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire si votre animal n’est pas encore vacciné et pensez à l’assurance santé de votre animal de compagnie. Les soins peuvent être pris en charge, un vrai soulagement pour certains propriétaires de chiens ou de chats.

La bactérie capnocytophaga canimorsus

Pour en revenir à la salive du chien et à la bactérie capnocytophaga canimorsus, une  étude réalisée par le CHRU de Brest et publiée dans la revue Médecine et Maladie infectieuse nous apprend que cette bactérie est  à l’origine de 3 décès en France entre février 2017 et avril 2018.

Le professeur  Geneviève Héry-Arnaud, explique  que dans 60 % des cas, la bactérie est transmise par morsure. Elle peut également se transmettre lors d’un léchage du chien sur une peau blessée ou écorchée. Il arrive cependant qu’on ne retrouve pas la voie d'entrée de la bactérie. Elle est très souvent présente dans la gueule des chiens et peut, dans de rares cas, empoisonner le sang et provoquer un choc septique chez l’homme, notamment chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Un être humain contaminé par ce type de bactérie présentera plusieurs symptômes : forte fièvre, vomissements et/ou tremblements. En se développant dans l’organisme, la bactérie entraîne des lésions nécrotiques des tissus. Sans traitement rapide, le patient peut alors décéder en quelques jours. 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : pixabay, pexel

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure