layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Rentrée : 5 conseils pour les propriétaires d'animaux

Rentrée : 5 conseils pour les propriétaires d'animaux

Article publié le : 26/08/2019

Le début d’une nouvelle année scolaire est souvent l’occasion d’accueillir un animal dans le foyer ou encore de déménager. I-CAD, la société en charge du Fichier National d’Identification des animaux carnivores domestiques, conseille les propriétaires d’animaux.  

La rentrée peut être l’occasion d’accueillir un compagnon à 4 pattes ! 

Que l’animal soit acquis auprès d’un éleveur, adopté dans un refuge, ou encore qu’il soit donné, il doit obligatoirement être identifié avant cession.

Acquisition d’un animal de compagnie : vérifier que l’animal est identifié 

En effet, le professionnel ou le particulier qui vend ou donne l’animal doit fournir la carte d’identification de celui-ci à son nouveau propriétaire.

Par ailleurs, il revient également à cette personne (celle qui cède l’animal) d’effectuer les démarches de « changement de détenteur » auprès du Fichier National I-CAD

Pour un particulier : il s’agit de renvoyer la partie haute du document d’identification (qui stipule le changement de détention).

L’acquéreur doit donc s’assurer :

- Que l’animal est identifié.

- Qu’il a un certificat sanitaire du vétérinaire.

- Que la carte d’identification lui est bien transmise.

- Qu’il a un acte de cession / certificat d’acquisition ou d’adoption de l’animal établi à son nom (qui prouve le changement de propriété de l’animal, la cession ou la vente).

- Que le cédant a bien effectué les démarches de « changement de détenteur ». 

Le site Internet de la société I-CAD rappelle les démarches et documents : changement de détenteur ; certificat de cession nécessaire pour prouver l’acquisition de l’animal ; propriétaire / détenteur, quelle différence ?

Déménagement avec son animal : les bons réflexes

Un déménagement est synonyme de changement d’adresse, tant pour le détenteur que pour son animal. Il est important de mettre à jour les coordonnées dans le Fichier National I-CAD. C’est à ces coordonnées que le détenteur pourra être contacté en cas de perte, d’entrée en fourrière ou de vol de son animal.

Par ailleurs, un déménagement peut être source de stress pour l’animal,qui perd alors ses repères. Il arrive malheureusement souvent que celui-ci ne retrouve pas son chemin, se perde ou fugue. 

L’identification et les coordonnées qui y sont rattachées sont alors bien utiles… si toutefois elles ont été actualisées.

En cas de perte ou de fugue

Le premier réflexe est de signaler la perte de l’animal. Si l’animal est identifié, le propriétaire doit alors déclarer la perte auprès des services I-CAD afin d’informer les professionnels qui consultent quotidiennement le fichier.

Cette déclaration lui permet aussi d’actualiser ses informations pour être contacté rapidement, dans les meilleures conditions, dans le cas où l’animal serait retrouvé. 

Si déclarer un animal perdu ou trouvé est un réflexe courant, il l’est moins lorsque l’animal est retrouvé.

Cependant, un animal qui n’a pas été déclaré retrouvé par son détenteur demeure considéré comme perdu dans le Fichier National d’Identification. 

Un simple clic permet de faire cette déclaration pour les utilisateurs de l’application Filalapat. Elle est également simple, via les services ou le site I-CAD.fr, le service officiel dédié aux animaux perdus, vus, trouvés, adossé au Fichier National d’Identification des carnivores domestiques et géré par I-CAD permet de :

- réunir toutes les informations concernant un animal (caractéristiques, alimentation, comportement, santé, coordonnées...) ;

- d’actualiser ces informations rapidement et en toute simplicité,

- déclarer un animal perdu, vu ou trouvé,

- d’être alerté en temps réel si l’animal est trouvé ou s’il est entré en fourrière,

- d’être mis en relation avec le particulier ou le professionnel l’ayant vu ou trouvé, de localiser l’ensemble des vétérinaires et fourrières alentours ainsi que les annonces d’animaux perdus, vus, trouvés…

 

Attention aux arnaques pour animaux perdus !

Sur son site, la société I-CAD met en garde : des personnes sans scrupule profitent de la détresse de celles et ceux qui ont perdu leur animal pour leur extorquer de l’argent. Un phénomène qui s’intensifie avec les réseaux sociaux.

« Prétextant avoir trouvé l’animal, les escrocs contactent le propriétaire grâce aux coordonnées mentionnées dans l’annonce « animal perdu ». Ils utilisent pour preuve le numéro d’identification et affirment ainsi être en possession de l’animal perdu. Ils posent pour condition le paiement d’une somme à débourser pour honorer des frais vétérinaires qui auraient été engagés afin de soigner l’animal ou simplement pour le récupérer. »

I-CAD invite donc ses usagers à la méfiance et la prudence. « Demander une somme d’argent / rançon dans un tel contexte n’est pas usuel : solliciter une récompense n’est pas normal, et encore moins signe de solidarité. »

Dans un tel cas il faut impérativement :

1- Ne pas céder à la pression. Ne pas accepter de verser une somme.

2 - Signaler la situation à I-CAD :

Par téléphone au 0810 778 778

Par mail à contact@i-cad.fr avec pour intitulé d’objet : « Urgent Arnaque »

Via le formulaire de contact I-CAD.

3 - Porter plainte auprès d’un commissariat ou d’une gendarmerie. 

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf

Identification
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure