layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Rééducation fonctionnelle et remise en forme animale

Rééducation fonctionnelle et remise en forme animale

Article publié le : 28/11/2018

Apparue à la fin des années 1970 aux États-Unis, la rééducation fonctionnelle animale reste encore très peu connue en France. Elle représente 5 % des activités vétérinaires en France contre 30 % en Angleterre. Pourtant, les bienfaits pour la santé et le bien-être animal ne sont plus à démontrer. Tant avant qu’à la suite d’une intervention. 

La rééducation représente 5 % des activités vétérinaires en France contre 30 % en Angleterre. Appelée également physiothérapie, elle s’apparente à la kinésithérapie pour les hommes. On retrouve ainsi les techniques utilisées chez les humains telles que les massages ou l’électrothérapie. 

Utilisée dans un premier temps sur les chiens de travail : chiens de pompiers, chiens de traîneau, chiens d’aveugles, etc. Elle est aujourd’hui dispensée également pour nos animaux de compagnie.


Une activité vétérinaire en plein essor


Actuellement en plein essor, cette activité vétérinaire traite principalement les troubles d’origine musculo-squelettiques ou neurologiques. Destinée aux chiens, aux chats et même aux NAC (nouveaux animaux de compagnie), elle permet une meilleure récupération des capacités locomotrices. La rééducation peut ainsi être prescrite suite à un accident (fracture, traumatisme, rupture de ligaments, luxation...), une opération ou une maladie (arthrose, dysplasie, hernie discale, accident vasculaire, embolie, paralysie...).

Son but est de minimiser les conséquences de l’accident ou de la maladie et de rétablir les fonctions locomotrices de l’animal. 

La rééducation peut également être utilisée en période préopératoire. Dans ce cadre, elle favorise la récupération des fonctions lésées, accélère le processus de cicatrisation et soulage la douleur. Elle a également pour fonction de prévenir de nouvelles affections.

La rééducation fonctionnelle est réalisée sous le contrôle d’un vétérinaire physiothérapeute. Celui-ci effectue une consultation afin d’établir un plan de rééducation personnalisé selon l’état de santé de l’animal. 

Un assistant vétérinaire spécialisé exécute alors les soins prescrits sous la supervision du vétérinaire. Des bilans intermédiaires permettent d’adapter au mieux le protocole de rééducation aux progrès de l’animal.


De nombreuses techniques vétérinaires 


Plusieurs techniques sont à disposition de l’équipe vétérinaire et certaines de ces techniques sont prises en charge par l’assurance santé animale à hauteur de la formule souscrite par le maître : 

- l’hydrothérapie : utilisation de l’eau sur l’organisme (bain, nage ou marche). Les caractéristiques propres de l’eau apportent de nombreux bienfaits à l’animal. De par ses propriétés de flottabilité, de tension, de pression et de température, l’hydrothérapie reste l’une des techniques les plus utilisées.


- La masso-kinésithérapie : massage et mobilisation de l’animal de façon active (directement par l’animal) ou de façon passive. 

- la proprioception : travail de posture de l’animal grâce à du matériel. L’animal perçoit mieux son environnement grâce à ces exercices d’équilibre.

- La thermothérapie : utilisation du chaud ou du froid (cryothérapie). 

- L’électrothérapie : diverses techniques sont utilisées comme les ultrasons, le laser, les ondes de choc, l’électromagnétisme. Les rayonnements, ciblés, réparent les cellules touchées.


1 à 2 seances par semaine durant 2 à 3 mois en moyenne


La durée des soins varie en fonction de la pathologie et de l’historique médical de l’animal ; en moyenne il faut compter 2 à 3 mois à raison de 1 à 2 séances par semaine.

La remise en forme animale est elle aussi une activité très peu connue en France. Essentiellement basée sur l’hydrothérapie, il existe cependant d’autres soins accessibles et bénéfiques.


1996 : la rééducation fonctionnelle fait son apparition à l'école vétérinaire d'Alfort

C’est en 1996 que la rééducation fonctionnelle fait son apparition à l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA). À l’origine de cette activité sur le site : le professeur Dominique Grandjean, responsable de l’UMES (Unité de Médecine de l’Elevage et du Sport), docteur vétérinaire en nutrition et auteur de plus d’une centaine d’ouvrages et publications scientifiques relatifs au chien.

C’est dans le but de poursuivre le développement de ce domaine vétérinaire qui a fait ses preuves que Dominique Grandjean et la direction de l’ENVA se sont associés au Docteur Vétérinaire Olivier Tondusson pour créer ensemble Alforme. C’est désormais dans les locaux du centre Alforme que la rééducation fonctionnelle est proposée.

« Lancée il y a presque 20 ans sur le site de l’ENVA au sein de l’UMES, l’activité de rééducation fonctionnelle-physiothérapie nécessitait pour nous d’évoluer dans son approche technique et dans le nombre et la qualité des matériels mis à disposition de nos patients canins et félins », explique le professeur Dominique Grandjean. « C’est maintenant chose faite, avec l’ouverture tant attendue de la plateforme technique Alforme. »

« La physiothérapie a démontré depuis longtemps son utilité tant pour ce qui touche à la préparation ou à la récupération chirurgicales (orthopédie, neurologie), que pour le soutien à la gestion de maladies à long terme comme l’arthrose, l’obésité ou les affections cardio-vasculaires », poursuit-il. « Sans oublier l’intérêt que présentent certaines méthodes dans les concepts fitness ou préparation physique du chien. »

« L’articulation scientifique et clinique constante qui existe entre Alforme et les services cliniques de l’UMES et du CHUVA (Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire d’Alfort) est garante de la qualité du travail réalisé et du suivi mis en place sur chaque animal. »




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : ENVA-Alforme/Jérôme Lardat/DR

Arthrose Hernie discale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure