layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités des chiens

Marche au pied : apprendre cet ordre au chien

Marche au pied : apprendre cet ordre au chien

Article publié le : 03/11/2015

Un chien qui tire lors des promenades, ce n’est vraiment pas agréable. En quelques exercices, apprenez-lui, dès son plus jeune âge, à marcher à votre rythme à vos côtés. 

L’apprentissage de la marche au pied doit s’effectuer dès le plus jeune âge du chien, mais toujours dans des lieux où il ne risque rien, notamment s’il se sauve. Vous choisirez donc votre jardin ou tout autre endroit clos. 

Faites-en un jeu, et comme pour tout ordre, ne le saturez pas. Inutile de vouloir lui inculquer trente-six choses en même temps. Laissez-lui le temps d’assimiler, ce n’est pas un robot ! Mieux vaut procéder par de courtes séances, et surtout ne jamais terminer sur un échec. 

Marchez donc de long en large en l’appelant et en prononçant « au pied ». Insistez pour qu’il vous suive et répétez l’ordre souvent et à haute voix.

Bien entendu, n’oubliez pas de le récompenser : caresses et friandises, mais pas trop tout de même pour ces dernières ! 

 

Détourner son attention


S’il a du mal à vous suivre et à rester à vos côtés, aidez-vous de son jouet favori ou de tout autre élément attractif : bâton quelconque, gâteau, os, etc. 

L’essentiel est de lui dire « au pied » tant qu’il est à vos côtés afin qu’il finisse par assimiler ce que cela signifie. Peu à peu, supprimez la récompense lorsque le chien marche à vos côtés, mais continuez à le féliciter chaudement : caresses en tout genre sont dans ce cas les bienvenues. 

Ces séances seront par la suite prolongées dans la rue, lorsque le chien est alors en laisse. Mais n’oubliez pas : surtout n’en faites pas trop tout de suite, car pour un chiot notamment, la marche au pied est quelque chose de rapidement ennuyeux, cela se comprend. 

En fait, cet ordre s’inscrit dans une suite logique : tout d’abord on apprend au chien à marcher en laisse, sans tirer et en restant « au pied ». Ensuite, sans la laisse et on lui inculque peu à peu d’autres ordres : « pas bouger », « assis », « couché »…   

Ça facilite la vie !

- Un chien qui marche à vos côtés, qui s’arrête lorsque vous-même vous vous arrêtez et qui vous regarde du coin de l’œil dans l’attente de votre signal pour repartir de plus belle ; un chien qui ne court pas après toutes les bicyclettes ou tous les chats errants du quartier, sans compter ses copains qu’il croise de l’autre côté du trottoir… c’est vraiment la vie rêvée. 

- C’est la vie facile, tout d’abord parce que le lien de confiance et de complicité entre le maître et son animal est très fort ; ensuite parce que l’on peut vivre sans avoir à s’égosiller pour que le chien daigne enfin tourner la tête, sans avoir la crainte de le voir piquer un sprint à n’importe quel moment… et sans subir un chien qui tire sur sa laisse à s’en étrangler. Cela est d’autant plus valable lorsque l’on a affaire à un animal de forte corpulence. Quoiqu’il existe des sujets de petite taille qui tirent comme des ânes ! 

- Un chien qui marche au pied est la preuve flagrante que son propriétaire a réussi avec brio une grande part de son éducation et que le chien reconnaît sans peine l’autorité naturelle de celui-ci. Le chien ne prend pas l’initiative seul, mais fonctionne en symbiose avec son maître. 

L’astuce

Un chiot a toujours plaisir à venir en courant vers son maître lorsqu’il se sent perdu.

En promenade, cachez-vous. Lorsqu’il vous voit et revient vers vous en courant, criez-lui « au pied » et incitez-le à vous suivre. Et continuer à répéter cet ordre à haute voix. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Éducation chiot Laisse

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure