layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Les sourcils du chien : un bon indicateur de ses émotions

Les sourcils du chien : un bon indicateur de ses émotions

Article publié le : 22/09/2015

Selon une étude japonaise, le mouvement des sourcils du chien donne une bonne idée des émotions qu’il ressent. Mais pas n’importe lequel des deux sourcils ! 

Un chien heureux, saute, aboie et remue généralement la queue. Mais ce n’est pas tout. La position de ses oreilles indique aussi s’il a peur ou s’il est inquiet, par exemple. 

Selon une étude japonaise menée par des chercheurs de l'Université d'Azabu (et publiée dans Behavourial Sciences), il est aussi possible de connaître les émotions ressenties par son chien en regardant son expression faciale et plus particulièrement ses sourcils. 

Les chercheurs ont fait appel à une douzaine de chiens pour menée cette étude. C’est le sourcil gauche que les chiens bougent lorsqu’ils aperçoivent leur propriétaire. 

Mais face à une personne inconnue, c’est alors… l’oreille gauche qui entre en mouvement et que les chiens baissent. 

« Il est difficile d'expliquer cette différence de mouvement entre les oreilles et les sourcils », explique le Dr Miho Nagasawa, le responsable de l’étude dans le quotidien le Telegraph

« Le mouvement des sourcils pourrait indiquer une réponse visible par laquelle les chiens tentent de regarder leur propriétaire plus intensément », poursuit-il. 


Cerveau du chien : à chaque hémisphère ses sentiments


En tout cas, il semblerait que le mouvement des sourcils soit ‘’réservé’’ aux seuls humains. 

Quant à savoir pourquoi le côté gauche, c’est dans le cerveau qu’ils vont chercher une réponse : l'encéphale du chien présente une latéralité des émotions. C’est-à-dire qu’en fonction de leur nature (positive ou négative), ce n’est pas le même hémisphère qui est activé. 

Déjà en 2008, une étude publiée par des scientifiques de l'université de Bari, avait souligné que l'hémisphère gauche était associé à des émotions comme l'amour, l'attachement, etc. alors que l'hémisphère était davantage associé à des sentiments comme la méfiance. 


A gauche ou à droite toute ! 


Mais face à une émotion, c’est sur le côté opposé que l’hémisphère agit !  Ainsi l'hémisphère droit agit sur le côté gauche et inversement. 

En tout cas, une chose est certaine : lorsque l’on connaît et que l’on aime son chien, il n’est pas difficile de savoir quels sentiment l’animent.  


Source : maxisciences.com



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure