layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Le domaine de la sécurité et du gardiennage

Le domaine de la sécurité et du gardiennage

Article publié le : 28/11/2018

Les maîtres-chiens peuvent exercer dans le privé ou dans certaines administrations (Gendarmerie, Armée, Police, etc.). Dans le premier secteur, la profession est encore mal encadrée alors que l'offre est importante. Dans le second, des spécialités existent. 

LES AGENTS DE SÉCURITÉ


Les agents cynophiles de sécurité peuvent avoir pour employeurs des sociétés privées de surveillance ou des administrations comme l’Armée, les Douanes, la police, la Gendarmerie, etc. 

Dans le privé, de nombreux abus sont régulièrement constatés avec des gardiens qui font rotations sur rotations, des chiens qui sont maltraités, etc. Cette profession est encore mal encadrée, même si elle cherche à se professionnaliser. Depuis le 31 mars 2009, un casier judiciaire vierge est nécessaire pour exercer ainsi qu’une carte professionnelle délivrée en Préfecture et valable cinq ans. 

Il existe pourtant des formations reconnues et agréées par les ministères : le Certificat professionnel d'agent cynophile de sécurité qui requiert un niveau de fin de 3e ; le CAP (agent de prévention et de sécurité), le niveau bac (agent de prévention et de sécurité) et bac + 2 (agent technique de prévention et de sécurité). 

En 2007, 150 000 agents de sécurité ont été recrutés en France, soit + 8 % par rapport à 1998 ; on prévoit quelque 60 000 postes à pourvoir d'ici à 2015.

Pour les formations, voir le chapitre Les adresses et les contacts



LES MAÎTRES-CHIENS DANS L'ADMINISTRATION


Dans l’administration, à savoir la Gendarmerie nationale, l'Armée de terre, de l'air, la Marine et la police, qui disposent d’équipes cynophiles, ces structures recrutent et forment elles-mêmes leurs maîtres-chiens. Ces derniers interviennent dans le cadre de recherche de personnes ensevelies ou disparues, mais aussi dans la recherche d’explosifs ou encore de stupéfiants. 

Le ministère de l’Intérieur reconnaît par ailleurs la formation des maîtres-chiens d’avalanche de l’Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches (voir le paragraphe « Contacts »). 

Les maîtres chiens de recherche en décombres ou de personnes disparues, les maîtres-chiens sauveteurs aquatiques relèvent le plus souvent du bénévolat. Une personne entraînant son chien au pistage peut en effet demander à être contactée en cas de besoin par l’administration. 

Pour les formations, voir le chapitre Les adresses et les contacts


SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : SantéVet/DR

Chien d’assistance
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure