layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Heure d’hiver : chiens et chats y sont-ils sensibles ?

Heure d’hiver : chiens et chats y sont-ils sensibles ?

Article publié le : 19/02/2020

C’est le cas de le dire : certains chiens et chats sont réglés comme des pendules ! Repas, sommeil, périodes de jeux, de câlins, récompenses… Pour quelques-uns, le changement d’heure avec le passage à celle d’hiver (le 27 octobre en 2013) – ou d’été – n’est pas sans conséquence. 

Les maîtres connaissent bien leurs chiens et chats mais aussi leurs NAC, nouveaux animaux de compagnie) et leurs petites manies et habitudes. 

D’autant plus, que ce sont souvent les maîtres eux-mêmes qui ont habitués leurs compagnons à avoir telle réaction à tel moment « T ». Ou bien alors que certaines habitudes découlent de notre rythme, celui auquel on les a peu à peu « contraint » par la force des choses. 

Ensuite, il y a la part d’inné, propre à chaque animal, et puis son mode de vie. Comme chez les humains, il y a ceux qui dorment ou mangent à heure fixe et répètent à peu près chaque jour le même rituel… et vous l’aurez remarqué, pratiquement toujours – pour ne pas dire constamment – au même moment, à la même heure. 

C’est qu’ils ont comme nous une pendule dans le ventre ou dans la tête !

C’est leur horloge biologique, que l’on appelle aussi « rythme circadien » et qui fonctionne tout comme chez nous. Le site Wikipedia donne cette définition du rythme circadien : il s’agit d’un « un type de rythme biologique d’une durée de 24 heures environ. Celui qui marque le plus nos vies quotidiennes est bien sûr le rythme veille-sommeil. Il est présent chez la plupart sinon la totalité des animaux, invertébrés compris. Le rythme circadien le plus visible chez les plantes concerne la position des feuilles et des pétales, qui se redressent ou s’ouvrent plus ou moins selon l’heure de la journée. »

Alison Holdhus-Petit, assistante de recherche au CSIRO, un centre de recherche basée en Australie (CSIRO Livestock Industries) s’est intéressée aux répercussions de changement d’heure sur les animaux domestiques (mais sur les vaches laitières aussi chez lesquelles le changement d’heure a des conséquences sur les traites). 

Les grandes lignes de ce qui est ressorti de ses études sont reprises sur pas mal de sites Internet. 

Chiens et chats peuvent devenir « confus » ou grincheux

« Les animaux qui vivent avec les humains développent des routines liées à l'activité humaine. Par exemple, les vaches se sont habitués à être traites à des moments particuliers de la journée, ou des chiens de compagnie sont habitués à faire des promenades ou étant alimenté à un moment donné de la journée », explique-t-elle. « Quand l'Homme applique l'heure d'été à leurs propres vies, s'ils effectuent leur routine en fonction de l'horloge, les animaux peuvent devenir confus. »

Pour elle cela ne fait aucun doute : « Pour les animaux, il est inexplicable que tout d'un coup le dîner est une heure plus tard ou plus tôt que prévu (…) Les animaux domestiques peuvent devenir grincheux s'ils se présentent à leur heure habituelle et trouvent un plat de nourriture vide. »

Chiens et chats changent aussi d’heure : que faire ? 

Comme certains humains, le changement d’heure peut être ressenti plus ou moins « fortement » par l’animal et influencer sur son comportement. 

La chercheuse du CSIRO conseille aux maîtres de faire preuve d’un petit plus d’attention à leurs chiens et chats au moment du changement d’heure. 

Pour modifier le rythme de l’animal sans qu’il ne soit trop perturbé, elle préconise une adaptation progressive des « activités » du chien et du chat. C’est-à-dire en les décalant petit à petit de quelques minutes dans les jours qui suivent plutôt que brutalement, d’un seule, d’une heure entière. 


SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : Fotolia.com

Comportement
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure