layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Chiens dits "dangereux"

Faire confirmer son chien pour qu’il soit de pure race ?

Faire confirmer son chien pour qu’il soit de pure race ?

Article publié le : 23/07/2018

Un am'staff ou un tosa de pure race gardera ce statut tout au long de sa vie même s'il n'est pas confirmé. Par contre, dans ce dernier cas, s'il venait à avoir une descendance, les chiots ne seraient pas considérés comme étant de pure race. D'où l'importance de privilégier le chiot avec papiers. 



Un chien inscrit au LOF restera de pure race tout au long de sa vie.

Par contre, sa descendance, s’il n’a pas passé l'examen de confirmation, ne pourra pas prétendre à son tour être considérée de pure race. 

Cela a toute son importance chez l’am’staff et le tosa. Sans papiers, ils tomberaient alors en première catégorie avec toutes les contraintes que cela impose (stérilisation, etc.). Sans oublier que dorénavant la vente ou la cession à titre gratuit d'un chien de première catégorie est interdite en France. 

Si vous décidez d’acquérir un de ces chiens, choisissez absolument un chiot inscrit au LOF. Seul un éleveur sérieux ou un amateur passionné peuvent être digne de confiance dans ce genre de transaction. 


Inscription provisoire


Le jour de l'acquisition du chiot, le vendeur doit remettre à l'acheteur un contrat de vente.

Celui-ci doit comporter le numéro d’inscription provisoire au LOF du chiot. Il est possible que l’éleveur ne dispose pas encore de ce numéro (il peut fort bien ne pas avoir reçu les certificats de naissance des chiots de sa portée ou bien cet envoi peut être retardé si l’acquéreur souhaite choisir le nom de son chiot).

L’éleveur vous enverra ce numéro par la suite par courrier, mais pensez tout de même à lui réclamer le jour de la transaction le numéro de dossier qu’il doit posséder.

Le certificat de naissance que l'on doit aussi remettre au nouveau maître n’est pas un pedigree ! Ce document, que l’éleveur vous enverra après réception de la part de la Société centrale canine, prouve que le chiot est inscrit de manière provisoire au LOF et garantit l’origine du chiot.

Vous y trouverez l’arbre généalogique de votre compagnon sur trois générations. Le nom et l’adresse du producteur (éleveur) y figure ainsi que certaines récompenses, titres et cotations obtenus par les géniteurs du chiot.

Que le chien soit ou non confirmé par la suite ne remet pas en cause son statut de chien de pure race. 

Enfin, la loi du 6 janvier 99 stipule que lors d’une vente ou d’une cession, on doit remettre au futur propriétaire du chien « un document d’information sur les caractéristiques et les besoins de l’animal contenant également, au besoin, des conseils d’éducation ». Il n’y a pas de document type, et chaque éleveur peut à sa guise créer le sien.

Alimentation, santé, hygiène, soin, activité… ce document doit vous permettre logiquement de connaître dans les grandes lignes les besoins de l’animal. 

 

Vers un système d'autorisation à la reproduction

Le ministère de l'Agriculture précise qu'un "système d’autorisation à la reproduction sera instauré et se fondera sur une confirmation consistant à s’assurer que l’animal est conforme au standard de sa race d’un point de vue morphologique et comportemental et qu’il n’exprime pas de tare génétiquement identifiée et transmissible au sein de sa race.

Une sélection d’élite de reproducteurs pourra ainsi s’appuyer sur la valorisation des chiens reconnus génétiquement améliorateurs des races par le biais de grille de sélection progressive intégrant un maximum de sujets au sein des populations des races concernées et selon un ou plusieurs critères génétiques pertinents.

L’affixe - le nom de l'élevage,
Ndlr - devrait retrouver sa valeur liée à la traçabilité des élevages français et des reproducteurs utilisés".



SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC


Photo : D. & F. Vanoosthuyse - La Maison d'Este


Lof Race de chien Chien dangereux
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure