layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Choisir la bonne formule d'assurance pour mon chat

Choisir la bonne formule d'assurance pour mon chat

Article publié le : 24/02/2022

Vous souhaitez souscrire une assurance santé animale pour prendre soin de la santé de votre chat, mais vous ne savez pas quelle formule choisir ? Voici quelques conseils pour vous aider dans le choix de la meilleure assurance SantéVet.

Selon sa race, son mode de vie (chat d’intérieur ou d'extérieur) et son âge, un chat présentera différents risques de maladies et d’accidents :

- Les risques de maladies : la vaccination permet de diminuer l’apparition de certaines maladies “connues” chez le chat (coryza, typhus, leucose…). D’autres soins préventifs réduisent le développement de pathologies (un détartrage régulier diminue l’apparition de gingivites chroniques par exemple). D’autres maladies encore, se soignent avec des traitements médicamenteux, voire une alimentation thérapeutique, spécifique à la pathologie de l’animal (c’est le cas pour les pathologies rénales). D’autres maladies plus “classiques” peuvent se déclarer durant la vie de votre animal :  gastro-entérite, diabète (qui peut devenir chronique), otite, insuffisance rénale… 

- Les risques d’accident : bagarres, pattes cassées, ulcère de la cornée, plaies, chute d’un balcon ou d’un arbre, intoxication à une plante ou un aliment… Les accidents sont moins fréquents chez les chats d’intérieur que chez les autres chats, mais ils ne sont pas inexistants pour autant.

Retrouvez ci-dessous nos conseils pour choisir la meilleure assurance SantéVet pour protéger votre chat, en fonction de différents critères (race, âge et mode de vie).

Comment choisir la bonne formule d’assurance pour mon chat ?

Chat de race vs. Chat de type "européen" (croisés)

Les chats de type "européens" sont issus de multiples croisements et bénéficient donc d’un capital génétique extrêmement varié, ce qui leur assure de meilleures défenses contre les maladies.

Voici les formules SantéVet recommandées pour les chats européens :

Les chats de race

À l’inverse, les chats de race sont issus d’une lignée génétique beaucoup plus “restreinte”. Ils sont donc plus fragiles et ont une forte sensibilité aux maladies, particulièrement aux maladies génétiques et héréditaires (pour la plupart non-prises en charge dans le cadre d’une assurance santé animale).

Certaines races classées dans les « hypertypes » présentent différents risques pathologiques en fonction de leurs spécificités. Par exemple, chez le Sphynx, l’absence de poils le rend plus sensible aux maladies de peau. Le Persan est une race prédisposée au séquestre cornéen, une affection de la cornée fréquente chez les chats de type “brachycéphale” (avec un museau “écrasé”).

Les chats de race ont majoritairement des poils longs : ils seront donc plus sujets à des troubles digestifs, dus à l’accumulation de poils dans leur intestin. En effet, lors de leur toilette, les chats de race auront tendance à avaler accidentellement leurs longs poils, qui viendront s’accumuler dans leur intestin (on parle de “trichobézoard”). Cette accumulation de poils cause des vomissements fréquents de boules de poils, voire des occlusions intestinales (particulièrement lors des périodes de mues où les chats perdent plus de poils.)

Pour les chats de races, SantéVet vous recommande les formules suivantes :

 

Chat d’intérieur vs. Chat d’extérieur

La formule Cat Indoor®, parfaite pour les chats d’intérieur

Côté maladie, et ceci quelle que soit sa race, un chat d’intérieur rencontrera plus facilement certains problèmes de santé que les autres chats pouvant vivre à l’extérieur :

- Surpoids ou obésité (dus à sa faible activité physique)
- Diabète (dû à un surpoids voire une obésité fréquente)
- Asthme (pièce mal aérée, produits ménagers, substance chimique émanant des meubles...)
- Pathologies urinaires ...

Toutes ces maladies représentent un coût récurrent et important dans un budget santé : c’est pourquoi assurer son chat dès le plus jeune âge est fortement recommandé.

De façon générale, les chats sont des animaux sensibles des reins. Il est donc possible que votre chat développe un jour une maladie rénale, nécessitant un traitement médicamenteux et une alimentation adaptée. Votre vétérinaire peut notamment lui prescrire une alimentation thérapeutique (sous plusieurs formes), qui peut rapidement représenter des dépenses importantes et régulières.

C’est pourquoi, si vous avez un chat d’intérieur, qu'il soit de race ou européen, la formule Cat Indoor® est la formule idéale : elle rembourse 90% de vos frais vétérinaires en cas d’accident* ou de maladie (*hors accidents de la voie publique - ce qui permet d’adapter son tarif).

La formule comprend également :

- Une participation au remboursement de l’alimentation thérapeutique : jusqu’à 50€/an remboursés pour l’alimentation spécifique aux pathologies de votre animal, à hauteur de 20% de chaque facture (→ En savoir plus sur l’alimentation thérapeutique chez les animaux de compagnie)

- Un budget prévention pour vous rembourser jusqu’à 50€/an de frais dits “prévisibles” comme les vaccins, les vermifuges, la stérilisation, les bilans de santé… (→ En savoir plus sur le budget prévention)

Un risque d’accident plus faible pour les chats d'intérieur

Les chats d’intérieur présentent un risque d’accident plus faible que les autres chats. C’est pourquoi, la formule Cat Indoor® exclut les accidents de la voie publique (se faire renverser par une voiture, bagarre avec le chat du voisin...).

Néanmoins, un chat d'intérieur peut tomber d'un balcon ou d'une fenêtre : c'est pourquoi la formule Cat Indoor® prend en charge ce type d'accident. Votre chat sera également couvert pour tout accident survenant à l’intérieur de votre logement.

Pour les chats d'intérieur, quel que soit leur âge et qu'ils soient de race ou européens, la formule d'assurance santé pour chat la plus adaptée sera :

Les chats d’extérieurs : un risque d’accidents et de maladies plus important

Les maladies fréquentes du chat d’extérieur

Les chats d’extérieur sont exposés plus facilement à des maladies comme :

- La teigne : c’est un champignon qui se manifeste par l’apparition de plaque sans poils (près du nez et des oreilles notamment), et qui sont recouvertes de pellicules blanches et bordées de rouge. Le traitement doit être entrepris rapidement, car la teigne est très contagieuse. Le coût du traitement comprend le produit avec application locale, mais aussi tous les coûts de désinfection de l’environnement, y compris tous les lieux de couchage du chat.

- Un coup de froid (surtout en hiver) avec risque de rhume

- Des puces : en sortant, le chat attrape plus facilement des puces qui le piquent. Cela cause des démangeaisons qui peuvent se compliquer en par une dermatite allergique aux piqûres de puces (inflammation de la peau).

Les accidents chez les chats accédant à un extérieur

Les chats d’extérieur seront plus sujets à des accidents que les chats d’intérieur : bagarres avec le chat du voisin, se faire renverser par une voiture, chute depuis un arbre, se coincer dans une bouche d’égout… Les possibilités sont nombreuses tant nos petits félins sont aventureux !

Mais les conséquences sont généralement très graves… ainsi que les frais vétérinaires qui s’ensuivent ! Un chat qui se fait renverser par une voiture, risque une blessure au bassin, aux pattes (qui peut aller jusqu’à la fracture), mais aussi aux organes internes... Selon la gravité, les frais vétérinaires engendrés par ce type d’accident peuvent dépasser les 800€ (consultation en urgence, opération chirurgicale, suivi médical, rééducation, traitement anti-douleurs…).

Pour les chats d’extérieurs nous vous recommandons différentes formules, en fonction de sa race et de son âge :

L’âge du chat : chaton, adulte ou senior

Tout au long de sa vie, un chat rencontrera différents problèmes de santé liés en bonne partie à son âge.

Quelle assurance choisir pour mon chaton (< 12 mois) ?

Les maladies virales sont des cas très fréquents chez les chatons : coryza, typhus du chat, calicivirus, leucose féline…. Autant de maladies potentiellement mortelles mais évitables grâce aux vaccins !

D’autres maladies sont également fréquentes chez les chatons d’extérieur : la gale d’oreille, les diarrhées ou les infections de la peau dues aux parasites...

Tous ces frais de prévention sont indispensables à prodiguer à votre chaton, afin de préserver sa bonne santé. C’est pourquoi chez SantéVet, toutes nos formules d'assurance chat comprennent un budget prévention, qui vous permet de participer au remboursement des soins dits “prévisibles” comme les vaccins, les vermifuges, la stérilisation... etc.

En plus de ce budget prévention, SantéVet vous propose une offre spéciale chaton : pour toute souscription à une formule SantéVet, nous vous offrons jusqu’à 40€ supplémentaires pour rembourser les frais de prévention de votre petit compagnon (code promo : CC5).

De quoi protéger votre boule de poils et lui offrir la meilleure santé !

Voici les formules SantéVet recommandées pour votre chaton :

NB : La formule Cat Indoor® est exclusivement réservée aux chats d'intérieur. 

(*) Code promo CC5 : valable pour toute souscription à une formule SantéVet chat. Voir conditions

Quelle assurance pour mon chat adulte (de 1 an à 4 ans inclus) ?

Un chat adulte ayant accès à un extérieur se retrouvera plus facilement dans une bagarre avec le chat ou le chien des voisins… ce qui risque plus fortement d’engendrer des frais vétérinaires importants en cas de blessure. L’abcès (à l’oeil notamment) est une blessure très fréquente après une bagarre entre chats : son traitement peut représenter un coût à l’unité de 80€, qui peut-être renouvelé 2 à 3 fois jusqu’à guérison (soit jusqu’à 240€).

Il peut également arriver que votre chat s’arrache des griffes. Ce “petit” accident n’est pas très onéreux (50-70€ entre la consultation, la bétadine et les médicaments), mais il est assez fréquent.

Les rappels de vaccins annuels représentent également un budget conséquent : le coryza et le typhus (vaccins essentiels), mais aussi la leucose féline, la chlamydiose… avec un prix moyen de 70€ par vaccin, la facture peut devenir salée ! Pour que votre assurance SantéVet vous rembourse les frais vétérinaires engendrés par une éventuelle contraction du coryza par votre chat, ce dernier doit absolument être vacciné.

Pour offrir les meilleurs soins à votre chat adulte tout en préservant votre budget, SantéVet vous recommande les formules suivantes :

Quelle assurance choisir pour mon chat senior (de 5 ans à 7 ans inclus) ?

Les chats senior sont sujets à un certain nombre de pathologies, pouvant entraîner des frais vétérinaires importants et réguliers :

- Maladies rénales : demande une surveillance et des soins réguliers et coûteux. Les problèmes rénaux sont très fréquents chez les chats âgés : le chat urine davantage, il a mauvaise haleine et mange moins (donc perd du poids).
- Gingivite : évitable grâce à un détartrage régulier (remboursé par votre forfait prévention avant 2 ans de contrat et à hauteur de votre formule après 2 ans de contrat)
- Diabète : plus fréquent chez les chats d’intérieur mâles et en surpoids. Il faut compter un minimum de 60€ par mois (consultation, seringue, insuline, analyses de laboratoire…)
- Hyperthyroïdie : entraîne une perte de poids anormale malgré une soif et une faim accrues.

C’est donc l’apparition de maladies chroniques qui caractérise la santé des chats seniors, qu’ils soient de race ou européen, d’intérieur ou d’extérieur.

Afin d’apporter les meilleurs soins vétérinaires à votre compagnon tout en maîtrisant votre budget, SantéVet vous recommande les formules suivantes pour votre chat âgé jusqu’à 7 ans inclus :

 

En résumé :

Voici un récapitulatif des formules recommandées, selon le type de chat (race ou européen), son âge et enfin si c’est un chat d’intérieur ou d’extérieur :

À quel moment souscrire une assurance chat ?

Vous vous demandez peut-être : quel est l’intérêt de souscrire une assurance chat ? Assurer la santé de votre animal vous permettra de :

• Accéder plus facilement aux meilleurs soins vétérinaires

• Protéger votre budget des imprévus (accidents et maladies)

• Garder votre animal en bonne santé, tout au long de sa vie

Il est important de souscrire une assurance chat le plus tôt possible, pour réduire au maximum les cas d’exclusions liés au fonctionnement de l’assurance !

Les mutuelles pour chat n’existent pas. Et comme toutes les assurances, l’assurance chat prend uniquement en charge les maladies et les accidents arrivant pour la première fois après les délais de carence du contrat.

Pour être remboursé de vos frais vétérinaires, vous devez donc avoir signé un contrat d’assurance dont les délais de carence sont révolus. Tous les frais vétérinaires liés à un accident ou une maladie étant arrivés pendant les délais de carence ou avant la signature du contrat, ne seront jamais pris en charge par l’assurance pour animaux, y compris les suites et conséquences de ces incidents, durant toute la vie du contrat d’assurance.

Important : les maladies héréditaires et congénitales ne sont jamais prises en charge par les assurances chat, car par leur définition, les maladies héréditaires proviennent des gènes des parents (donc leur origine date d’avant la signature du contrat) et les maladies congénitales se déclarent pendant la gestation ou à la naissance (également avant la signature du contrat). Ces maladies sont donc dans le cas de l’antériorité, qui est une exclusion systématique de l’assurance pour animaux.

C’est pour cela qu’il faut assurer votre animal dès son plus jeune âge, afin de profiter au maximum des garanties de votre contrat.

Des questions sur l’assurance chat ?

Nos conseillers en santé animale sont à votre disposition au 04 78 17 38 00, du lundi au vendredi de 9h à 19h, pour répondre à toutes vos questions sur l’assurance santé pour chat.

SantéVet
Ensemble, prenons soin de votre animal
Photos : 123RF, Canva

A propos de l'auteur

L'équipe SantéVet
L'équipe SantéVet > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure