layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Chiens et chats : la rage rode à Moscou et à New York

Chiens et chats : la rage rode à Moscou et à New York

Article publié le : 23/09/2015

Les autorités sanitaires russes et américaines sont sur le qui-vive : un chien enragé a mordu au moins quatorze personnes dans la banlieue de Moscou, et des ratons laveurs porteurs circulent en plein jour au coeur de New York. En France, la dernière alerte remonte à 2007. 

Les autorités sanitaires russes et américaines sont sur le qui-vive : un chien enragé a mordu au moins quatorze personnes dans la banlieue de Moscou, et des ratons laveurs porteurs circulent en plein jour au coeur de New York. En France, la dernière alerte remonte à 2007. 

Les autorités sanitaires russes sont sur le qui-vive : un chien enragé a mordu au moins quatorze personnes à Podmoskovye, dans la banlieue de Moscou. Les habitants de ce secteur se sont retrouves en quarantaine. 

Finalement capturé, le chien a été euthanasié en vue de son autopsie. Il y a peu de temps, un autre chien enragé avait mordu trente-deux personnes dans les alentours de Moscou. 


Des ratons laveurs vecteurs de la maladie


Aux Etats-Unis, la rage est elle présente au centre ville de New York et la propagation possible par des ratons laveurs porteurs inquiète. 

Ces derniers ont été repérés dans des parcs et se promènent sans peur, même en pleine journée. La prudence est de mise pour les promeneurs et ceux accompagnés de leurs chiens. 

Et en France ? 

Soignable uniquement si elle est prise à temps, la contamination par la rage s’effectue par contact entre la salive de l'animal et le sang ou les muqueuses de l'homme ou d'un autre animal. Le dernier décès d'une personne atteinte de la rage en France remonte à 2003 : une fillette de trois ans contaminée au Gabon et hospitalisée à Lyon. La dernière victime en France date de 1924.

La France n’est toujours pas à l’abri de ce genre d’alerte. Le dernier épisode critique en date remonte à 2007 où un chat domestique est mort en Vendée. Dix-sept personnes en contact avec l'animal avait alors reçu un traitement. 

En 2004, un chien enragé ramené illégalement du Maroc a semé la panique dans le Sud-Ouest. De nombreuses mesures sanitaires avaient là aussi été prises et des chiens et chats non vaccinés ou non identifiés ont été euthanasiés. 

Même sans sortir – pour les chats – et même sans voyager hors de France, la vaccination antirabique est vivement conseillée chez les animaux domestiques. Elle est, par exemple, de toutes les façons obligatoire pour résider dans un camping, en chenil (pension) ou encore pour les animaux résidant dans le département de la Moselle. Il en est de même de l’identification, par puce électronique ou par taouage. En cas de fugue, un chien ou un chat non identifié et/ou non vacciné serait euthanasié. 

A noter enfin que les chiens de première et deuxième catégorie tels que définis par la loi de janvier 99 sur les chiens dits « dangereux » doivent obligatoirement être vaccinés contre la rage. 

Demandez conseil à votre vétérinaire. 

SantéVet

Le spécialisted e l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com 

Chien dangereux Vaccination Morsure Rage
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure