layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Reproduction

Césarienne : les races de chiens à risques

Césarienne : les races de chiens à risques

Article publié le : 09/10/2019

Chez certaines races de chiens, la mise bas n'est pas naturelle, mais se fait par césarienne. Un journal vétérinaire anglais liste ces races. 


Un journal vétérinaire anglais a publié une étude rétrospective à partir de données transmises par le Kennel Club. L’enquête visait à identifier les races où les naissances par césarienne sont les plus fréquentes.

Au sein des 151 représentées, au moins 10 portées devaient avoir été répertoriées au sein de chaque race au cours des 10 années passées.


Un classement des races les plus concernées


Par ordre de fréquence décroissante, les races les plus concernées par les césariennes sont : le boston terrier, le bulldog anglais,  le bouledogue français, le mastiff, le scottish terrier, le bull-terrier miniature, le braque allemand, le clumber spaniel, le pékinois, et le dandie dinmont terrier.

80 % des chiens boston terrier, bouledogue français et bulldog anglais naissent par césarienne. 

Source : Lignées, n° 3, septembre 2010 - SFC (Société Francophone de Cynotechnie)


Chez les petits aussi

Il n'y a pas que les grandes races qui soient concernées par les mises bas par césarienne.

Ainsi, chez le chihuahua, il est très fréquent que les naissances ne se fassent pas par les voies naturelles. 

Il convient de noter également que le club du bulldog anglais, en France, étudie de très près cet aspect des naissances chez la race.

Il en ressort que si les césariennes représentent la majorité des cas, il existe tout de même des mises bas naturelles qui se déroulent très bien. 





SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : L. Dauvois - www.studiolanderie.com

Reproduction
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure