layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Dépister la cataracte héréditaire du berger australien

Dépister la cataracte héréditaire du berger australien

Article publié le : 14/11/2018

La médecine génétique avance à grands pas. Le laboratoire Antagene commercialise à destination des éleveurs mais aussi des maîtres un test de dépistage concernant une tare génétique pour laquelle le berger australien est prédisposé : la cataracte héréditaire. 

Ce test concerne en premier lieu les éleveurs, mais aussi les maîtres de bergers australiens qui souhaiteraient faire dépister leur compagnon. 

La cataracte se caractérise par une opacité du cristallin pouvant affecter un seul œil ou les deux yeux, et conduire à une cécité totale. Les cataractes héréditaires sont caractérisées par une atteinte des deux yeux, pas obligatoirement synchrone, la localisation des premières lésions détermine le type de cataracte.

Chez le Berger Australien, deux types majeurs de cataractes ont été observés. La première est juvénile et évolue rarement vers une détérioration de la vision (localisation sous-capsulaire postérieure). 

La seconde, plus sévère, peut affecter la vision (localisation proche du noyau). 

L’équipe du Dr Cathryn Mellersh (Animal Health Trust - AHT, Royaume-Uni) a mis en évidence une mutation dans le gène HSF4 et a mené une étude sur une population de 392 bergers australiens (Mellersh et al. 2009). Cette étude indique que 83 % des chiens ayant une cataracte bilatérale porte la mutation HSF4-A.

Les autres chiens atteints (17 %) développeraient une cataracte dont on ne connaît pas le déterminisme. La transmission de la mutation HSF4-A est autosomique et son expression est codominante : les hétérozygotes peuvent présenter une forme légère de cataracte, les homozygotes mutés développent majoritairement une forme qui peut affecter la vision. D’après l’étude de C. Mellersh, à l’âge de 5 ans, 93 % des bergers australiens homozygotes mutés et 46% des hétérozygotes ont développé une cataracte bilatérale. 


Environ 15 % des bergers australiens porteurs


A partir des données de l’AHT et du laboratoire Antagene, il est estimé qu’environ 15 % des bergers australiens seraient porteurs de la mutation. Le dépistage de ces chiens en Europe permettra d’affiner cette fréquence.

Le test génétique HSF4-A permet de prévoir une surveillance précoce des animaux porteurs et d’adapter les croisements afin d’éviter la propagation de l’anomalie génétique au sein de la race. Le laboratoire Antagene recommande de faire suivre les bergers australiens porteurs de la mutation (hétérozygote, homozygote muté) par un vétérinaire ophtalmologiste.

Source : laboratoire Antagene

Pour en savoir plus

Des informations complètes concernant ce test et les modalités pour le commander sont disponibles sur le site d’Antagene : www.antagene.com (rubrique Chien puis rubrique Commander).  

Tél. : 04 37 49 90 03 (tapez 1)

E-mail : contact@antagene.com

 
SantéVet

le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : PackShot 

Race de chien Cataracte Maladies héréditaires

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure