layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education et activités

Apprenez à votre chien à ne pas tirer sur sa laisse

Apprenez à votre chien à ne pas tirer sur sa laisse

Article publié le : 28/11/2018

Un chien qui tire lors des promenades, ce n’est vraiment pas agréable. En faisant preuve de tact et de patience, vous pourrez lui apprendre, dès son plus jeune âge, à marcher à votre rythme, à vos côtés. Et même chez un chien qui n’y a pas été habitué auparavant et qui a tendance à tirer, il est toujours temps de « corriger le tire ». Pour que sorties et promenades riment avec… plaisir !

Un chien qui marche à vos côtés, qui s’arrête lorsque vous-même vous vous arrêtez et qui vous regarde du coin de l’œil dans l’attente de votre signal pour repartir et qui ne tire pas lors des sorties… ce n’est vraiment que du bonheur !

Les promenades sont des moments de plaisir. La laisse et le collier – voire le harnais pour que le chien ne s’étrangle pas – doivent en être les dignes représentants dans l’esprit du chien. Sortir avec son chien est un moment de partage, de connivence.

Un chien qui tire sur sa laisse à hue et à dia n’est pas agréable. Ni pour lui, qui a tendance à s’étrangler. Et encore moins pour le maître, qui finit par s’énerver. Aucun n’a à y gagner dans de telles conditions !

 

Familiariser le chien dès son plus jeune âge

 

L’apprentissage de la marche en laisse peut s’effectuer dès le plus jeune âge du chien. A l’intérieur de la maison ou de l’appartement afin que le chien se familiarise avec les accessoires (laisse et collier ou harnais). Sans le forcer.

Le but est d’en faire un jeu. Comme pour tout ordre, ne le saturez pas. Inutile de vouloir lui inculquer 36 choses en même temps ! Laissez-lui le temps d’assimiler, ce n’est pas un robot ! Mieux vaut procéder par de courtes séances, et surtout ne jamais terminer sur un échec.

Aidez-vous de son jouet favori ou de tout autre élément attractif, comme une friandise (de manière raisonnable, tout de même !). Et ne soyez pas avares en caresses et compliments en tout genre.

Et surtout, ne vous servez jamis de la laisse pour punir le chien.

 

Pas de collier à « étrangleur » ou autre accessoire de torture !

 

Pour Antonio Ruiz, éducateur canin, il y a une règle d’or à respecter. « Aucun chien n'a besoin de collier étrangleur… même sans pointe. C'est un matériel d'un autre temps ! », assure-t-il.

D'un temps où pour apprendre au chien à ne pas tirer, le maître passait son temps à mettre des « coups de sonnettes’ » – c’est-à-dire des saccades sèches sur la laisse. « Cela est dépassé. Le risque de blessures à court et à long terme au niveau de la gorge du chien est important et le résultat le plus souvent nul ! Sachant que l'on peut obtenir un bon résultat sans ces saccades, le choix est vite fait ! », insiste-t-il encore

Pour un chiot, Antonio Ruiz préconise donc bien avant tout de « prendre le soin et le temps d'habituer le chiot au port d'un collier et d'une laisse. Celle-ci peut traîner par moment derrière lui. » Ensuite, pour les premières fois, Antonio Ruiz recommande de « ne pas tenir la laisse trop courte. Et au lieu de contraindre le chiot à vous suivre, faites le contraire… Et suivez-le de sorte que la laisse ne soit pas une gêne. Progressivement, vous résisterez légèrement avant de lui demander de vous suivre sur de très courtes distances. Mais avec un maximum d'encouragements et de récompenses ».

 

Et chez un chien adulte ?

 

Pour un chien adulte : le principe reste finalement le même, explique Antonio Ruiz. « Si vous donnez au chien l'envie de vous suivre, il tirera d'autant moins. Donc vous devez être le plus intéressant possible pour votre compagnon. Parlez-lui, faites de petits bruits, caressez-le, tapez sur votre cuisse, surprenez-le en changeant de direction... »

 

Le harnais : une bonne solution pour le chien qui tire

Il existe aujourd'hui sur le marché plusieurs harnais conçus pour éviter que le chien ne tire. Ce peut être une bonne alternative au collier.

« Avec un harnais simple, le chien peut s’appuyer sur son poitrail et tirer au max ! Au moins, il ne s'étrangle pas, et c'est déjà ça. Le plus efficace est à mon avis le harnais de type multifonctions », conclut-il.

Sachez que le forfait prévention contenu dans les formules d’assurance santé animale de SantéVet peut être utilisé afin de financer l’achat des accessoires destinés à votre chien (mais aussi des produits de soins et d’entretien, vaccins, etc.).

  

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat

Photo : 123rf

Collier Éducation chiot Laisse
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure