Akita-inu

  • Taille mâle
    67 cm
  • Taille femelle
    61cm
  • Poids mâle
    30 à 50 kg
  • Poids femelle
    28 à 43 kg
  • Couleur
    Rouge, sésame, bringé ou blanc
  • Poil
    Dur avec un sous-poil souple et très dense
  • Longévité
    10 à 12 ans
  • Risque de maladies
    Dysplasie du coude ; torsion de l'estomac ; pathologies cardiaques ; atrophie rétinienne ; adénite sébacée ; maladie auto-immune (uvéite)
  • Alimentation
    Environ 450 g de croquettes par jour pour un chien de 40 kg
  • Toilettage
    Brossage hebdomadaire pour évacuer le poil mort

 

Cette race de chien japonaise est très ancienne et polyvalente, utilisée comme chasseur puis chien de garde et de combat. Découvrez l'Akita-inu, considéré comme un véritable trésor national sur l'archipel et protégé à ce titre.

 
Caractéristiques physiques de l'akita-inu

Originaire de la province d'Akita (île de Honshu), cet animal vigoureux et fier au port de queue enroulé, reconnaissable à son poil dense comparable à celui d'un chien nordique, est le plus grand des chiens japonais de type spitz. Sa fourrure est de couleur fauve, sésame, bringé ou blanc.

Bien proportionné, le chien Akita Inu pèse de 30 à 50 kg pour une taille pouvant avoisiner 70 cm pour le mâle. C'est donc un animal de grande taille.

 

Caractère et aptitudes

Il a conservé de son passé d'animal de combat un certain penchant pour l'indépendance.

Devenu principalement animal de compagnie, l'akita-inu est un gardien vigilant bien qu'il ne soit guère aboyeur.

Son allure distante se révèle d'emblée dissuasive pour les inconnus, couplée à un physique impressionnant et une apparence robuste.

Peu sociable avec ses congénères, cet animal exclusif a un caractère bien trempé. Aussi réclame-t-il un maître sûr de lui et ferme, capable de le faire cohabiter avec ses semblables et les enfants.

L'akita-inu ne peut en aucun cas être choisi par un propriétaire néophyte. Il demande une éducation bien entreprise car son côté primitif le rend peu enclin à se plier à des règles strictes.

Pour permettre de mettre en avant ses qualités physiques remarquables, pourquoi ne pas lui faire pratiquer l'agility ?

 

Le maître idéal

Doté de l'autorité nécessaire pour canaliser son caractère pugnace, il habite de préférence dans une maison avec jardin, ce qui permet à son compagnon de passer une partie de la journée à l'extérieur.  Il lui propose aussi des sorties régulières de préférence en pleine nature pour lui permettre de se dépenser.

Il lui faut un maître expérimenté ou qui se fait accompagner par des professionnels pour mener à bien l'éducation de son animal : éducateurs ou centres canins.

 

Santé : affections et maladies courantes

L'akita inu peut souffrir de diverses pathologies cardiaques. Il est aussi sujet à la dysplasie du coude et à des torsions de l'estomac. Il souffre aussi régulièrement de pathologies oculaires.

Attention, si l'akita-inu est très résistant au froid, il est vite abattu par une chaleur excessive. Ce n'est donc pas forcément le chien idéal si vous habitez dans une région chaude.

 

Vous souhaitez plus d'informations sur les chiens primitifs ? Découvrez 3 races de chiens primitifs particulièrement populaires : le shiba inu, le chow chow et le spitz nain.