layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Vaccination du chat : une protection oubliée des maîtres

Vaccination du chat : une protection oubliée des maîtres

Article publié le : 23/09/2015

Le chat est vecteur de maladies, certaines étant des zoonoses, c’est-à-dire transmissibles à l’homme. Plus que le chien encore, le chat en Europe souffre d’un faible taux de vaccination.

Un faible taux de vaccination des chats en Europe : ce qu’a notamment souligné en 2006 un comité consultatif qui s’est regroupé afin d’énumérer des recommandations pour le contrôle des maladies infectieuses félines en Europe.

 

Le comité consultatif européen composé de dix-sept membres - l’European Advisory Board on Cat Diseases (ABCD) - a révélé un taux insuffisant de vaccination des chats, ce qui préoccupe les experts, « soucieux des risques sanitaires posés à la population féline estimée à 60 millions en Europe ».


Une enquête effectuée auprès de plus de 30 000 propriétaires de chats dans cinq pays européens a en effet mis en évidence que « près de six propriétaires de jeunes chats sur dix n’ont pas fait vacciner leur chat, 30 % des propriétaires de chats adultes n’ont jamais fait vacciner leur chat et moins de la moitié procèdent régulièrement aux rappels de vaccination ».


Ce comité a rappelé que « lors de la récente épidémie de fièvre aphteuse en Europe, les bûchers de carcasses de bétail ont provoqué un tollé général en faveur de la vaccination. 


Il est donc surprenant de constater que, pour les animaux de compagnie, on observe un mouvement contraire et que les propriétaires d’animaux contestent souvent la nécessité de vacciner ».

 

Sensibiliser le public

 

L’ABCD entend donc sensibiliser le public à la prévention et au contrôle des maladies infectieuses chez les chats (panleucopénie, rage, leucose féline, infections respiratoires supérieures et les cas de grippe aviaire récemment observés chez les chats), « en présentant la vaccination comme un aspect essentiel des responsabilités liées à la garde d’un chat. » 


En France, des campagnes du style « Je l’aime, je le vaccine » sont régulièrement organisées.


L’ABCD souligne encore que « bien que l’Association américaine des praticiens félins - American Association of Feline Practitioners - ait déjà établi des recommandations de ce type, l’Europe présente des différences notables en ce qui concerne l’incidence des maladies, la virulence des souches, l’épidémiologie, les vaccins disponibles ainsi que les populations et modes de vie des chats. » 

 

 

SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : PDPhoto.org

Vaccination Leucose Rage
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure