layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Peut-on donner de la viande crue à son chien ou son chat ?

Peut-on donner de la viande crue à son chien ou son chat ?

Article publié le : 18/10/2019

Donner de la viande crue à son chien ou à son chat ne serait pas sans danger. C’est ce qui ressort d’une étude menée en Suisse.

Le régime BARF composé notamment de viande crue fait des adeptes.

Cela ne serait pas sans risque car elle susceptible de contenir des bactéries résistantes aux antibiotiques

Ce qui peut représenter un danger pour les chiens et chats qui sont nourris de cette façon, tout comme les humains qui en consomment.

La viande peut contenir, outre des bactéries résistantes aux antibiotiques, d’autres qui sont pathogènes.

C’est ce qu’expliquent des chercheurs de l'Institut pour la sûreté et l'hygiène alimentaire de l'université de Zurich (Suisse) dans une étude publiée dans le revue scientifique Royal Society Open Science, une publication de l'Académie des sciences britannique.

De telles suspicions avaient déjà émané de la part d’associations médicales vétérinaires nationales américaine et canadienne.

Des taux de bactéries supérieurs à la norme européenne

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs suisses ont analysé 51 portions d’alimentation pour animaux de compagnie à base de viande crue, commercialisée en Suisse.

Résultat: 37 d’entre elles (73%) avaient un taux d’Enterobacteriaceae supérieur aux normes fixées par la réglementation européenne.

2 (4%) étaient contaminées par des salmonelles, responsables de troubles gastro-intestinaux (diarrhée, vomissements) chez les animaux et les humains.

Et 32, soit largement plus de la moitié des échantillons, contenaient des bactéries résistantes aux antibiotiques et pouvant être transmises à l’homme, par exemple Escherichia Coli, une bactérie susceptible de provoquer des troubles graves.

« La résistance aux antibiotiques est un problème qui affecte la société dans son ensemble », explique Magdalena Nüesch-Inderbinen, responsable de l’étude. « Il est important d’identifier les sources de dissémination qui présentent un risque pour la santé animale et publique. »

De toute évidence, le recours à l’utilisation de viande crue dans l’alimentation requiert des précautions de conservation pour maîtriser le risque bactérien, et principalement les salmonelles. Pour cela, une réfrigération rigoureuse, voire une congélation, sont recommandées.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure