Ouverture de la première pension solidaire en métropole lyonnaise

Une pension canine solidaire de l’association Solivet a été inaugurée à Vénissieux. Un projet soutenu par L’Entreprise des possibles dont Santévet fait partie. Une pension inclusive et innovante qui vient en aide aux personnes en grande précarité.

Venir en aide aux plus démunis

entreprise des possibles - santévet

L’Entreprise des Possibles, fonds de dotation créé en 2019, accompagne les associations agissant sur le territoire, en faveur des personnes sans-abri ou en grande précarité. Ce collectif d’entreprises responsables et solidaires soutient des projets d’hébergement, de logement et de réinsertion.

Pour cela, L’Entreprise des Possibles, dont Santévet fait partie des membres, collecte des fonds, mobilise des salariés, met à disposition des ressources matérielles et immobilières. 

Santévet était présent le 29 mai 2024 lors de l’inauguration d’une nouvelle pension solidaire Solivet à Vénissieux dans la métropole de Lyon dont le projet a été soutenu et encouragé par L’entreprise des Possibles. 

Solivet est une association fondée en juin 2020 Théo Noguer, vétérinaire, pour accompagner les structures sociales d’accueil dans la prise en charge des personnes précaires accompagnées d’animaux.

Une pension animalière unique et innovante

Une pension d’une « autre genre » puisqu’il s’agit de la première pension solidaire proposant un Atelier Chantier d’Insertion. 

La pension dispose de 24 places dont la moitié environ est réservée aux personnes dans le besoin et proposée au prix d’un euro symbolique.

L’autre partie des places est ouverte à tous les publics, aux prix classiques du marché des pensions canines. Une mixité revendiquée par Solivet. 

Ainsi, ce projet baptisé Paw’sitive Job va permettre d’accueillir des personnes en situation de précarité et leurs animaux et de leur ouvrir la voie de la réinsertion et les portes du marché de l’emploi.

 

Santévet

Leader de l’assurance santé animale

Photo : DR