Claude Pacheteau

Organiser les vacances avec son chien ou son chat

Des préparatifs au séjour en lui-même en passant par le transport... mais aussi le retour, tout se prépare à l’avance pour organiser le mieux possible les vacances avec son chien ou son chat. Que l’on décide de rester sur le territoire belge, ou bien de passer les frontières.

Des préparatifs au séjour en lui-même en passant par le transport... mais aussi le retour, tout se prépare à l’avance pour organiser le mieux possible les vacances avec son chien ou son chat. Que l’on décide de rester sur le territoire belge, ou bien de passer les frontières.

Avant le départ

Préparez un peu de temps à l’avance tout ce dont vous aurez besoin pour votre chien ou chat :

- En premier lieu, ses papiers (carte d’identification, carnet de santé ou passeport européen). Il sera placé dans une pochette avec les éventuelles ordonnances de traitement(s) en cours.

- Dans le cas d'un traitement, pensez à renouveler les médicaments avant votre départ auprès de votre vétérinaire, voire en profiter pour acheter les produits de soins et/d’entretien dont vous pourrez avoir besoin (antiparasitaire, à renouveler si le chien par exemple se baigne souvent, vermifuge, shampoing…). L’achat des vermifuges et antiparasitaires peuvent être financés à l’aide du forfait prévention contenu dans la formule Premium pour chien de SantéVet. Une formule Premium de SantéVet existe également pour le chat.

- Préparez également une trousse de soins pour votre chien ou chat. Placez-y ses produits de soins et d'entretien (shampoing, antiparasitaire...), un crochet facilitant le retrait d’une tique, et entre autres une lotion et une pommade antiseptique pour traiter les petites plaies ou piqûres ainsi qu’une paire de petits ciseaux à bout rond, des compresses, pansements et bandes extensibles…

- N’oubliez pas son jouet préféré, son coussin ou panier si vous avez la possibilité de l’emporter.

- Listez les numéros utiles, comme les cliniques vétérinaires présentes sur votre lieu de vacances, les cabinets de garde, etc. Cela vous évitera de devoir les chercher en cas de besoin. Vous pouvez les enregistrer sur votre téléphone portable.

- Une feuille de soins (voire plusieurs) si votre animal est assuré, pourra être placée avec les papiers à emporter. La feuille de soins vous permettra le remboursement des frais vétérinaire partout en Belgique et à l’étranger chez le praticien de votre choix.

- Si votre chien ou chat est du genre fugueur, une médaille avec vos coordonnées vous permettra de le retrouver plus rapidement en cas de perte.

- Renseignez-vous sur les conditions de transport si vous empruntez le train, l’avion (voir encadré), le bateau ou encore un bus. Si votre compagnon est malade en voiture et souffre du mal des transports, votre vétérinaire pourra vous proposer un traitement adapté.

- Assurez-vous bien que l’endroit où vus allez résider accepte les animaux domestiques. En France, dans les locations saisonnières de tourisme, le propriétaire peut tout à fait les refuser.

- En camping ou centre de vacances, le chien ou le chat devra certainement répondre à quelques exigences sanitaires. En Belgique, il doit être comme en France obligatoirement vacciné contre la rage (voir encadré).

- De même, si vous voyager vers l’étranger, demandez conseil à votre vétérinaire ou renseignez-vous auprès de l’ambassade du pays de destination afin que votre compagnon soit en règle.

- Avant le départ, pour le chien fréquentant la plage, vous pourrez obtenir la liste de celles autorisant leur présence auprès de l’office de tourisme.

 

Sur place

 

Sécurisez tout d’abord l’endroit que votre animal ne connaît peut-être pas du tout, comme vous !

- Le jardin est-il bien clos ? Veillez aux ouvertures (fenêtres, notamment celles oscillo-battantes, dangereuses pour les chats), balcon, terrasse, etc.

- Faites en sorte de placer hors de portée les objets avec lequel il pourrait se blesser et les produits toxiques, comme l’allume-barbecue, entre autres.

- En cas de présence d’une piscine, attention au risque de noyade. Ces accidents sont fréquents chaque été. De même, les conteneurs servant par exemple à récupérer l’eau de pluie doivent être bien sécurisés.

- Profitez des balades, mais prévoyez toujours la possibilité pour votre compagnon de se mettre à l’ombre et de se désaltérer.

- Si votre chien se baigne ou vous accompagne à la plage, effectuez un bon rinçage au retour afin d’éliminer sel et sable qui peuvent irriter la peau. Renouveler l'antiparasitaire du chien s'il se baigne souvent, même si celui-ci résiste à l'eau.

- Soyez vigilant par rapport aux piqûres (frelons, guêpes…), mais aussi dans le sud de la France et d'autres régions d'Europe si vous y séjournez à celle des moustiques et insectes pouvant transmettre de graves maladies (leishmaniose canine, vers du cœur…). Des protections spécifiques (antiparasitaire) peuvent vous être proposées par votre vétérinaire. Un vaccin existe désormais pour renforcer la lutte contre la leishmaniose canine.

- Inspectez régulièrement le corps de votre compagnon pour vous assurer de l’absence de parasites, épillet, blessures…

  

Ce qu’il ne faut pas faire

 

- En aucun cas, même pour quelques minutes seulement, même si la voiture est à l’ombre ou que le ciel est apparemment nuageux, ne laissez pas votre chien ou chat à l’intérieur d’une voiture. Le coup de chaleur est mortel et constitue une urgence vétérinaire. Malheureusement, de nombreux animaux en sont chaque année victimes.

- Ne changez pas l’alimentation de votre chien ou chat. Cela peut être à l’origine de troubles gastriques. Continuez à le nourrir comme il en a l’habitude.

 

Et au retour ?

 

- Reprendre les bonnes vieilles habitudes ! Le chien ou le chat qui a passé davantage de moments avec ses maîtres peut tout à fait faire alors une petite déprime.

- Essayez de ne pas casser d’un seul coup le rythme : multipliez les sorties, jeux, l’attention que vous lui portez au quotidien. 

- Si votre chien ou chat en a fréquenté d’autres, il peut être utile de renouveler son vermifuge. Vous pouvez demandez conseil à votre vétérinaire 

 

Belgique : voyager avec son chien ou chat en train ou en avion

En Belgique, le règlement est différent pour voyager avec son chien ou chat selon le train que l’on emprunte.

Ainsi, dans le Thalys, les chats et petits chiens transportés dans une cage ou un panier. Les chiens doivent normalement être muselés et tenus en laisse ou sur les genoux et leur maître doit s’acquiter d’un billet au prix forfaitaire de 30 € (Comfort 1 et Comfort 2, quel que soit le trajet).

A noter que les chiens guide accompagnant un voyageur aveugle voyagent gratuitement et sans muselière.

Les animaux ne sont pas admis à bord du Thalys Neige et du Thalys Soleil.

Eurostar : les chiens et les petits animaux ne sont pas admis à bord d'Eurostar à l’exception des chiens guides d’aveugle sous conditions strictes : puce électronique, certificat d'Entrée au Royaume-Uni, certificat de traitement contre les ectoparasites et endoparasites. Un billet gratuit spécial est alors remis au maître.

Dans le TGV, chats et petits chiens transportés dans une cage ou un panier (dimensions 30 x 30 x 55 cm) avec un titre de transport spécial vendu au prix forfaitaire de 11 € (TGV Bruxelles-France et Bruxelles-Lille). Chiens avec muselière tenus en laisse ou sur les genoux : un billet spécial pour chien (valable en 1e ou en de 2e classe). Gratuité pour les chiens guide d’aveugle (et sans muselière).

Dans les trains de jour chats et petits chiens transportés dans une cage ou un panier peuvent voyager gratuitement sur le réseau belge et à 50% du tarif adultes sur les autres réseaux (En France, vous avez besoin d'un titre de transport spécial vendu au prix forfaitaire de 10€).

Chiens avec muselière tenus en laisse ou sur les genoux: un billet de 2ème classe à 50% du tarif adultes.

Gratuité pour les chiens guide d’aveugle (et sans muselière).

La même règle s ‘applique dans les trains de nuit. Mais en voiture-lits ou en voiture-couchettes, les animaux ne sont admis que si le maître a réservé un compartiment entier.

Elipsos : pour les voyages entre l'Espagne et la France et entre l’Espagne, l’Italie et la Suisse, les animaux de compagnie peuvent voyager avec un supplément de prix, sauf pour les chiens guide d’aveugle qui voyagent gratuitement.

En avion, sur Brussels AirlineS par exemple, le transport des animaux dans la soute de l'avion est soumis à une taxe et doit être pré-notifié avant le départ.

A noter que le transport aérien de chiens et chats à nez retroussé (tels que le carlin, le bull-dogue, boxer ou le pékinois et tous les croisements tels que l’Himalaya, le persan et les chats exotiques à poil court) en cabine, dans la soute de l’avion ou comme fret est soumis à l’acceptation d’une décharge.

Le transport des animaux dans la soute de l'avion n'est pas possible sur les vols opérés par Brussels Airlines depuis la Belgique vers le Royaume-Uni.

Quelle que soit la compagnie aérienne empruntée, il est important de bien se renseigner à l’avance sur les conditions d’admission des animaux à bord afin d’éviter toute déconvenue.

Sources :b-europe / brussels airline 

  

Vaccination contre la rage : quel règlement en Belgique ?

Si vous sortez de la frontière belge, votre chien ou chat devra être identifié (par puce électronique ou bien par tatouage selon le lieu de destination). Il convient de se renseigner au préalable en demandant conseil à votre vétérinaire.

Une fois identifié, le vétérinaire transmettra vos coordonnées, le n° de la puce électronique et du passeport européen à DogID (ex ABIEC pour les chiens) ou à ID chips (pour les chats). Vous recevrez par la suite une confirmation (certificat définitif).

La vaccination contre la rage est également exigée pour passer la frontière belge. Et pour séjourner en camping en Belgique, par exemple.

Le passeport européen établit par le vétérinaire atteste de la validité de la vaccination antirabique. Le vaccin est jugé comme valide 21 jours après la primo-vaccination.

Si vous restez sur le territoire belge, l’animal devra obligatoirement être vacciné contre la rage pour passer l’entre-Sambre-et-Meuse. La validité du vaccin est également de 3 ans. Cette vaccination peut être financée à l’aide du forfait prévention contenu dans les formules Premium pour chien et formule Premium pour chat de SantéVet ; elle peut être pratiqué dès l’âge de 3 mois.

  

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat

Photos : 123rf