layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Newsletter SantéVet : les réponses à vos questions

Newsletter SantéVet : les réponses à vos questions

Article publié le : 19/07/2021

Vous avez une question au sujet de votre chien, chat ou NAC ? Chaque mois nous y répondons dans votre newsletter SantéVet Mag.

Il suffit de nous envoyer votre demande de manière anonyme, tout comme vos remarques et suggestions. Nous traiterons votre demande, par ordre d’arrivée, dans les meilleurs délais.

Question #1 – J’ai remarqué la présence de crapauds dans mon jardin ? Est-ce qu’ils sont dangereux pour le chien ? Le mien est particulièrement curieux !

Denise, effectivement les crapauds représentent un danger pour les chiens. Le CAPAE Ouest (Centre Antipoison animal) reçoit ainsi plusieurs dizaines d’appels par an relatifs à l’exposition aux crapauds des animaux de compagnie.  Ils concernent surtout les chiens, et dans une moindre mesure les chats. Ces derniers se montrent généralement plus méfiants.

La peau du dos du crapaud présente des glandes appelées parotides qui peuvent secréter un venin très toxique.

Le danger est d’autant plus grand que ces substances continuent d’être toxiques même si le crapaud est mort.

L’un des symptômes les plus évident est une salivation excessive. On peut, dans les formes les plus graves, observer des vomissements ou bien encore des tremblements, des convulsions accompagnés de troubles cardiaques. Par ailleurs, le venin sécrété par les crapauds a une action irritante.

Les chiens de petite taille y sont plus sensibles et chez ceux-ci, le pronostic est souvent réservé.

Il n’existe pas d’antidote. Il s’agit donc d’une véritable urgence vétérinaire prise en charge par l’assurance santé pour chien.

Avant de conduire un animal en urgence chez le vétérinaire, vous pouvez :

- En veillant aux morsures, car le chien peut être pris de panique, retirer le crapaud de la gueule de votre chien si vous le prenez sur le fait. Retirer le crapaud de la gueule en veillant à ne pas vous faire mordre.

- Rincer abondamment la gueule de votre chien à l’eau ou bien à l’aide de bicarbonate de sodium.

- Si les yeux sont touchés, rincer là aussi immédiatement à l’eau ou à l’aide de sérum physiologique.

Question #2 – Mon chat mange régulièrement de l’herbe à chat que j’ai fait pousser dans mon appartement et vomit des boules de poils. Est-ce que je dois m’inquiéter ? Et est-ce que l’herbe a chat a un effet sur les vers intestinaux ?  

Le chat, qui est un adepte de la toilette, se lèche beaucoup. Et il ingère alors des poils.  Si la plupart sont éliminés par les voies naturelles, il n’en demeure pas moins que des boules de poils peuvent s’accumuler dans l’estomac. On les appelle « trichobézoards » dans le jargon vétérinaire.

Votre chat peut donc vomir des boules de poils. Il n’y a pas à s’inquiéter dès lors que cela n’est pas fréquent. Il faut néanmoins rester vigilant, car les boules de poils peuvent occasionner également de la diarrhée ou au contraire une constipation. Plus grave ; une occlusion intestinale, qui est une urgence vétérinaire.  

L’herbe à chat  - que les matous adorent ! - facilite la digestion et aide à régurgiter les boules de poils. Vous avez raison d’en faire pousser, car cela est utile pour les chats n’ayant pas accès à l’extérieur.

Manger de l’herbe ne permet pas en aucun cas d’éliminer les parasites internes (vers). Cela fait partie des idées reçues. Il reste essentiel de vermifuger régulièrement votre chat selon les recommandations de votre vétérinaire. Même s’il n’a pas accès à l’extérieur.

Un brossage régulier de votre chat permettra également d’éliminer le poil mort.

Enfin, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire ou à votre équipe. Il existe des produits qui permettent de ramollir les boules de poils, facilitant ainsi leur élimination.

Enfin, certaines croquettes pour chat sont formulées pour réduire la formation des boules de poils en favorisant là aussi leur excrétion naturelle. Pensez à utiliser votre budget prévention contenu dans votre formule d’assurance pour chat qui vous permettra de financer l’achat de ces produits.

Question #3 – Il est fréquent que mon furet se mette à trembler. Est-ce normal ?  

Des tremblements peuvent avoir pour origine un problème de santé ou bien un trouble du comportement. Cela nécessite d’avoir l’avis de votre vétérinaire.

Mais il faut savoir que le furet est sujet au tremblements lorsqu’il est excité ou bien lorsqu’il a peur. Par ailleurs, le furet tremble lorsqu’il se réveille. Cela lui permet de faire monter sa température corporelle..

En observant votre furet, en estimant la fréquence des tremblements et les moments auxquels ils surviennent, vous qui connaissez bien votre compagnon, vous pourrez agir en conséquence afin d’éliminer la cause due à une peur ; par exemple un bruit qui le surprend.

Si les tremblements persistent, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre vétérinaire.

 

SantéVet

Ensemble prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Vermifuge Diarrhée Vomissement Vers du chat Occlusion intestinale Intoxication
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure