layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Actualité

Maltraitance : une Britannique met son chat au micro-ondes

Maltraitance : une Britannique met son chat au micro-ondes

Article publié le : 13/11/2020

Une Britannique de 23 vient d’être interpellée pour avoir mis son chat 5 minutes au micro-ondes. Motif : le chat s’en était pris au poisson rouge.

Il n’y a malheureusement pas qu’en France où les cas de maltraitance sur animaux ont lieu. Une Britannique de 23 vient d’être interpellée pour avoir mis son chat 5 minutes au micro-ondes. Motif : le chat s’en était pris au poisson rouge. 

Décidément, les animaux domestiques souffrent de la bêtise humaine. 

En France, après le lancé du chaton Oscar, la mort de Caramel pour lequel une manifestation a été organisée à Angers, relayée par les réseaux sociaux qui s'emparent de plus en plus de ce type de faits divers, d’autres cas de maltraitance ont été signalés les jours suivants.

Parce que son chat s’était intéressé de trop près au poisson rouge, une Britannique de 23 ans n’a rien trouver mieux que de le placer au micro-ondes.


Le chat Mowgli, 4 mois, est mort dans d'atroces souffrances


Le chat baptisé Mowgli et âgé de 4 mois, qui y est resté 5 minutes, n’a pas survécu. De plus, la pauvre bête a agonisé encore une heure et demie après qu’elle l’ait sorti du four.

Alertée, une association de protection animale de Barnsley (Sud du Yorkshire) a prévenu les autorités.

Jugée, la jeune femme a plaidé coupable. Souffrant de troubles psychiatriques, elle devrait bénéficier de circonstances atténuantes. C’est en tout cas ce que veut plaider son avocat.

Le verdict doit être rendu le 13 mars 2014.

L’association de protection animale qui est intervenue avoue n’avoir jamais été confrontée à un tel cas.

C’est ce qu’a affirmé Lynsey Harris, experte à la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (RSPCA), au Daily Mail.

18 semaines de prison pour avoir tué un chat

Un ancien soldat britannique a été condamné à 18 semaines de prison mardi pour avoir tué à coups de pied un chat qui avait été renversé auparavant par une voiture.

Pour sa défense l'accusé, ivre au moment des faits en septembre 2013, a déclaré avoir voulu abréger les souffrances de l’animal.

Les juges d’un tribunal de la banlieue de Manchester ont conclu à un « acte de cruauté délibéré et malveillant envers un animal déjà blessé et sans défense ».

La peine a été assortie de l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans. 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123 rf (photo prétexte)

Maltraitance animale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure