L'actu des animaux

Actualité

Un geste pour les chats sauvages des Highlands d’Ecosse

Un geste pour les chats sauvages des Highlands d’Ecosse

Article publié le : 05/08/2016

Partagez sur :

A l'occasion de la Journée Internationale du Chat, le 8 août, FranceAgora se lance dans un nouveau projet : la sauvegarde des chats sauvages dans les Highlands d’Écosse. Cela en proposant aux Français d’offrir à leurs proches un cadeau somme toute original : une parcelle de terre et un titre de courtoisie !

 

A l'occasion de la Journée Internationale du Chat, le 8 août, FranceAgora, spécialiste des cadeaux originaux, se lance dans un nouveau projet : la sauvegarde des chats sauvages dans les Highlands d’Écosse en proposant aux Français d’offrir à leurs proches un cadeau somme toute original : une parcelle de terre et un titre de courtoisie !

Le chat sauvage est l’un des animaux les plus, voire le plus, en danger de la planète. « On pense qu’il resterait environ 35 chats sauvages, pour comparer, cela veut dire 70 fois plus rare que le panda géant », affirme le Dr Paul O’Donoghue, maître de conférences à l’Université de Chester, conseiller expert auprès du Groupe de spécialistes de l’UICN Cat, du groupe Felid Taxonomic Advisory Group et du Scottish Wildcat Studbook.

« Cet animal a besoin de notre prise de conscience, il a besoin d’être sauvé et c’est ce que nous voulons faire : sauver le chat sauvage dans son environnement naturel dans les Highlands », poursuit-il.

En sous-nombre par rapport aux chats harets, nom donné aux chats domestiques revenus à l’état sauvage, les chats sauvages d’Écosse ne peuvent pas se rencontrer pour s’accoupler ; ils se reproduisent avec des chats errants, ce qui ne permet pas de perpétuer leur race de façon optimale. On parle alors d’hybridation.

L’une des actions phare des équipes présentes sur le site est donc de stériliser les chats errants là où se trouvent les chats sauvages, évitant ainsi à la race de s’éteindre petit à petit.

En travaillant avec les propriétaires terriens, l’équipe a déjà rendu sans danger plus de quelque 1.300 kilomètres carrés pour le chat sauvage d’Écosse.

Ils comptent maintenant sur l’aide de bienfaiteurs pour leur permettre de vivre pleinement et en toute liberté sur leur propre territoire.

 

Acheter une « parcelle souvenir » pour aider les chats sauvages

 

FranceAgora, société française qui s’attache au soutien de projets à caractère humain en menant des actions qui permettent de préserver la nature, sa faune et sa flore, propose donc aux Français d’acheter des parcelles de « terre souvenir » pour étendre l’espace de vie des animaux.

De 42 à 354 €, selon l’investissement que souhaite faire l’acquéreur. Pour cela, ce dernier disposera, entre autres, d’une parcelle de terre souvenir de 30 x 30 cm dans Wildernesse Wood, un certificat indiquant l’identité du propriétaire ainsi que son titre (Laird, Lord ou Lady de Wildernesse), la référence de la parcelle et sa localisation. L’acquéreur pourra venir visiter sa terre quand il le souhaite.

Chaque morceau de terre acheté aura un impact direct sur la survie du chat sauvage écossais et permettra à l’acquéreur de faire un achat sensé et original !

 

Pour en savoir plus

www.franceagora.fr

www.franceagora.fr/explications-projet-chats-sauvages

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Race de chat

Partagez sur :

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back