layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Limaces et escargots : quel danger pour votre chien ?

Limaces et escargots : quel danger pour votre chien ?

Article publié le : 13/10/2021

Limaces et escargots peuvent être dangereux pour la santé de votre chien lorsqu’ils sont porteurs de larves de ver du poumon. 

Comment votre chien risque-t-il de se contaminer ? Quels sont les symptômes provoqués par la présence de vers du poumon ? Et comment soigner et protéger votre chien contre ce parasite  mortel ?

Les limaces et escargots peuvent transmettre le ver du poumon à votre chien

Angiostongylose : c’est ainsi que l’on nomme la maladie transmise par les escargots et les limaces porteurs de larves de vers du poumon. Le nom scientifique de ce ver est : Angiostrongylus vasorum

Comment votre chien risque-t-il de se contaminer ? 

Limaces et escargots sont présents en grand nombre dans les jardins ou encore dans les bois. Il n’est pas rare que le chien, curieux, soit attiré par ces mollusques et qu’il en ingère. Et ainsi se contamine. Tous les chiens suceptibles d'être frappés par la maladie sont concernés, quel que soit leur âge et quelle que soit la race à laquelle ils appartiennent.

De plus, les larves de vers du poumon sont aussi libérées par la bave. Ce qui rend également dangereux les endroits ou objets que les limaces et escargots ont « marqué » de leur passage.

Les escargots et les limaces ne sont pas les seuls vecteurs de la maladie. Les grenouilles peuvent également être porteuses de larves de vers du poumon. 

Vers du poumon : quels symptômes chez le chien ?

Après ingestion, les larves de ver du poumon transitent de l’intestin vers le cœur où elles se reproduisent. La circulation sanguine transporte alors les œufs vers les poumons, cible principale de la maladie.

Le chien éliminant les larves dans les selles ou par la toux, celles-ci infestent à leur tour d’autres mollusques. C’est un cycle sans fin !

Les symptômes de la maladie causée par le ver du poumon ne sont pas probants. Ils ressemblent aux symptômes de nombreuses autres maladies.

Une toux qui persiste est sans doute le symptôme le plus évocateur. Mais on peut également observer, entre autres, un de ces symptômes ou plusieurs de ceux-ci :

  • Une léthargie, un manque d’entrain.
  • Des difficultés respiratoires.
  • Une perte d’appétit.
  • Une perte de poids.
  • Vomissements et diarrhées.
  • Des saignements excessifs, la coagulation du sang se faisant moins bien.

Cela rend le diagnostic difficile d’autant que l’on ne se rend toujours pas compte que le chien a ingéré un mollusque.

Comment protéger mon chien du ver du poumon et quelles mesures prendre ?

La meilleure façon de protéger votre chien est de le vermifuger. Sur les conseils et recommandations de votre vétérinaire qui vous proposera le vermifuge adapté, vous trouverez le traitement afin de protéger votre chien.

Si vous disposez d’une assurance santé pour chien, il vous sera possible d’utiliser votre budget prévention renouvelable chaque année pour financer l’achat des vermifuges pour votre animal de compagnie.

Il est parfois difficile de surveiller en permanence son chien, notamment lorsqu’il dispose d’un jardin. Mais il est conseillé, lorsqu’on l’aperçoit jouer avec des escargots ou des limaces, de le réprimander. 

Il faut ensuite dans le jardin où votre chien a accès, ramasser régulièrement les crottes de votre chien et jeter/déplacer les limaces et escargots dans un endroit hors de portée de votre compagnon. En n’oubliant pas que les mollusques sont des passe-partout ! Il faut inspecter régulièrement les endroits fréquentés par votre chien.

Que se passe-t-il si votre chien est infecté par le ver du poumon ?

Le vétérinaire pourra procéder à un diagnostic parasitologique. Il se fait sur les fèces du chien, mettant en évidence des formes larvaires du ver du poumon. Le vétérinaire peut également procéder à un lavage broncho-alvéolaire. Les radiologies thoraciques montrent une cardiomégalie ventriculaire droite et des lésions pulmonaires.

La maladie causée par le ver du poumon est grave avec un pronostic réservé car mortelle. Le traitement consiste en des antiparasitaires spécifiques.

Là aussi, l’assurance santé animale qui rembourse les frais (consultation, examens, traitements..) en cas de maladie et/ou d’accident, vous permettra de gérer sereinement le budget santé de votre compagnon.

Traitements anti-limaces et anti-escargots : danger d'intoxication !

Il est possible de traiter les plantes et plantations contre les limaces et/ou les escargots.

Mais ces produits sont souvent très appètents pour le chien (et le chat) et leur ingestion peut conduire à une intoxication.

Aussi, il est prudent de traiter les endroits où votre chien n’a pas accès et de ranger ces produits dans un endroit inaccessible pour lui.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123RF

Chien malade Intoxication

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure