layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Gastro chez le chien et le chat : pas seulement en hiver !

Gastro chez le chien et le chat : pas seulement en hiver !

Article publié le : 15/11/2018

La gastro est une de nos bêtes noires à l’approche de l’hiver ! Chiens et chats peuvent aussi en être victimes. Et ce tout au long de l’année. Mais des symptômes tels que des vomissements et/ou de la diarrhée ne permettent pas de conclure à une gastro chez les animaux de compagnie. D’autres maladies peuvent être à l’origine de ce type de symptômes qui font l'objet d'un remboursement par l’assurance santé chien et l'assurance santé chat. 

 

Lorsque le chien ou le chat vomit ou bien qu’il soufre d’une diarrhée, mieux vaut consulter le vétérinaire dans les meilleurs délais.

Les maîtres qui portent attention à leur animal de compagnie remarquent rapidement lorsque celui-ci refuse de manger, y compris sa friandise préférée ; s’il a le ventre qui gargouille (parfois, il se retourne et regarde avec « stupéfaction » son arrière-train !) ; s’il est abattu ou fiévreux. Qui plus est donc s’il souffre de vomissements accompagnés ou non de diarrhées.

 

Diarrhée et vomissements chez le chien et chat : quand s’inquiéter ?

  • Passées 24 heures, si l’état du chien ou du chat ne semble pas s’améliorer, il ne faut pas attendre plus longtemps et consulter.
  • Les maîtres disposant d’une formule SantéVet peuvent contacter SantéVet Assistance. Ce service d’assistance téléphonique gratuit et inédit dans le domaine de l’assurance santé animale est disponible 24h/24, 7j/7 pour les urgences. Il est proposé avec toutes les forlmules d'assurance chien et chat de SantéVet.
  • En cas d’absence de son vétérinaire traitant habituel, en dehors des heures d’ouverture de la clinique ou un jour férié, le service SantéVet Assistance évaluera avec le maître l’état de santé de l’animal et donnera les premiers conseils de soins. Ou guidera vers la structure la plus proche pour accueillir l’animal, le cas échéant.

 

Le remboursement de la gastro chez le chien et la gastro chez le chat par l’assurance santé animale

 

L’assurance pour chien et l’assurance pour chat prennent en charge le remboursement des frais vétérinaires en cas de gastro du chien et de gastro du chat (de l’ordre de 80 € en moyenne pour une gastro ‘’simple’’). Cela comprend les frais résultant de la visite en elle-même et qui va permettre au praticien de poser son diagnostic. Mais aussi les frais du traitement à mettre en place. Si ceux-ci s’avèrent nécessaires, les frais d’examens complémentaires (bilans sanguins, radio, échographie, etc.) feront eux aussi l’objet d’un remboursement à hauteur de la formule souscrite par le maître. Et, dans la pire des situations, les frais d’hospitalisation de l’animal. Car dans les cas les plus graves de gastro du chien ou gastro du chat, il faut faire en sorte que l’animal ne se déshydrate pas.

On ne peut toutefois pas conclure systématiquement à une gastro lorsque le chien ou chat vomit ou souffre d’une diarrhée. D’autres maladies peuvent provoquer les mêmes symptômes. 

 

Vomissements et/ou diarrhée chez le chien et chat : peut-on lui donner du Smecta ?

Face à un chien ou chat souffrant de vomissements et/ou diarrhée, certains maîtres peuvent être tentés de donner un pansement gastrique du type « Smecta » à leur animal.

« On peut effectivement donner du Smecta en première intention en absence de fièvre dans le cas d’une gastro ‘’simple’’ », indique Caroline Wojcik, vétérinaire, du service indemnisation de SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale. « Car dans ce cas, la muqueuse de l'intestin est enflammée, mais encore intacte. » Mais s’il y a un doute, toute automédication est à éviter. « Dans le cas des gastro-entérites hémorragiques, la muqueuse est détruite et il y a des saignements. La convalescence sera donc plus longue puisqu'il faut que la muqueuse de l'intestin se reconstitue », précise-t-elle.

 

Gastro du chien et gastro du chat : de nombreuses causes

 

S’il s’agit bien d’une gastro ‘’simple’’, celle-ci peut avoir des causes variées chez les animaux de compagnie : un changement alimentaire trop rapide, l’ingestion d’un aliment avarié, périmé ou ‘’toxique’’.

C’est pourquoi les chiens qui lors des sorties reniflent, voire mangent tout ce qu’ils trouvent sous leur truffe sont principalement concernés. Tout comme les chats ayant accès à l’extérieur, même si les félins sont réputés pour être davantage « méfiants » !

Mais un chat d’appartement ou de maison n’échappera pas à une gastro pour autant, d’autant celle d’origine virale. « Des virus peuvent être véhiculés par les chaussures souillées, les vêtements contaminés », explique Caroline Wojcik.

« La gastro est en général virale chez nos animaux de compagnie », confirme la vétérinaire. Mais là encore avec des nuances : « Elle se présente sous différentes formes : de la plus bénigne à une forme grave avec atteinte générale et déshydratation. D'ou l’intérêt de la vaccination. Y compris pour des animaux qui ne sortent pas. »

  

Vaccination et vermifugation : un réflexe automatique !

Tout au long de l’année, de manière régulière et selon les recommandations du vétérinaire, chiens et chats doivent faire l’objet d’une vaccination contre certaines maladies afin d’éviter leur transmission par des virus.

Un traitement antiparasitaire sera mis en place, tant interne (contre les vers) qu’externe (puces, tiques…). 

 

La gastro chez le chien et la gastro chez le chat peut revêtir différentes formes. Elle peut survenir à tout moment de l’année et concerne aussi bien les animaux adultes et âgés que les chiots ou les chatons.

Il y a gastro-entérite lorsque les intestins et/ou l’estomac présentent une irritation ou une inflammation. S’il n’y a que des vomissements, on évoquera une gastrite. En cas de diarrhée, une entérite. Et lorsque ces symptômes sont associés, on parlera alors de gastro-entérite.

C’est pourquoi la consultation vétérinaire et l’avis du spécialiste de la santé animale sont essentiels. Car tous ces maux ne se traitent pas de la même manière.

La forme la plus grave est la gastro-entérite hémorragique qui nécessite une prise en charge vétérinaire sans attendre (perfusion intraveineuse, antibiothérapie pour abaisser le risque bactérien…). Elle se caractérise notamment par la présence de sang dans les selles et/ou dans les vomissements. 

   

Contre la gastro du chien et la gastro du chat, quelles mesures de prévention 

- Donner un aliment digestible et de bonne qualité à l’animal

- En cas de changement alimentaire, procéder par étape, progressivement, en mélangeant l’ancien aliment au nouveau dans le temps ;

- Eviter les restes de table et friandises inappropriées ;

- Faire en sorte, dans la mesure du possible, que le chien ou chat (cela est moins facile pour ce dernier s’il est « baroudeur !) ne mange pas n’importe quoi lors des sorties.

- Respecter le calendrier des vaccinations, et celui des traitements antiparasitaires externes et internes. Ceux-ci seront établis par le vétérinaire en fonction de l’âge de l’animal, son état de santé général et son mode de vie. Le forfait Prévention contenu dans les formules Premium et Optimal pour chien et chat de SantéVet permet de financer la vaccination, l’achat de vermifuges et d’antiparasitaires, entre autres.

- Une bonne hygiène est nécessaire dans le lieu de vie.

- Il faudra veiller à ne pas se laisser ‘’léchouiller’’ par son chien ou chat ; éviter de lui permettre l’accès au lit. Et apprendre aux enfants qui ont généralement une grande complicité avec leur animal de compagnie de bien se laver les mains après avoir notamment joué avec eux et partagé des moments de complicité.

 

Puis-je transmettre ma gastro à mon chien ou chat et inversement ?

Certains chercheurs ont remarqué qu’il était assez courant de voir un chien et son maître souffrir en même temps d'une gastro-entérite. Est-ce une zoonose, maladie transmissible de l’animal à l’homme et inversement ?

Les virus responsables de la gastro chez le chien et chez le chat sont pour la plupart « des virus animaux, non transmissibles à l'homme », indique Caroline Wojcik, vétérinaire, du service indemnisation de SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale. Mais il y a toutefois des exceptions, comme « dans le cas des bactéries de type Salmonellose », précise-t-elle.  

Une étude de l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) et publiée dans le Journal of Clinical Microbiology, avance pour sa part que le norovirus - cause d’infection communément appelée gastro-entérite chez l'homme -, pourrait être transmissible de l'homme au chien. Même si le risque est évalué comme ‘’faible’’. Les chiens seraient moins sensibles que les humains au norovirus. La question d’une transmission du virus du chien à l’Homme reste donc en suspens.

Dans le doute, des mesures simples d’hygiène sont préconisées lorsque l’on partage sa vie aux côtés d’un animal de compagnie.

  

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photos : 123rf

Vermifuge Chien malade Vaccination Diarrhée Antiparasitaire
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure