layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Chocolat, muguet : des dangers pour mon chien, chat ou NAC

Chocolat, muguet : des dangers pour mon chien, chat ou NAC

Article publié le : 07/04/2021

À Pâques, le 4 avril cette année, nombreux sont ceux qui feront le plein de chocolat ! Pour vous-même et/ou pour vos proches parmi lesquels les enfants. Une « gâterie » que l’on peut retrouver dans les placards tout au long de l’année également. Attention : le chocolat, notamment le noir et le cacao, peut être très toxique pour votre chien, votre chat mais également votre NAC s’il venait à en manger et suivant la quantité ingérée. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un chapardage ! Et les enfants peuvent être tentés de leur en donner. Autre danger qui commence à pointer… le bout de ses feuilles et de ses fleurs : le muguet. Là aussi prudence. Pourquoi le chocolat et le muguet peuvent-ils être dangereux pour votre chien, votre chat ou votre NAC ? Quels sont les symptômes et comment réagir ?

Cloche, lapin œufs… A Pâques, il est de tradition d’acheter ou d’offrir du chocolat. Même si les gourmands n’attendent pas en fait uniquement cette fête pour en déguster !

Le chocolat est toxique pour les chiens et les chats, même si ces derniers auraient tendance à se montrer parfois plus méfiants. Les NAC (nouveaux animaux de compagnie) sont également concernés par ce risque d’intoxication.

Tout dépend bien entendu de la quantité ingérée et du poids de votre animal, mais souvent malheureusement, cela constitue une urgence vétérinaire pouvant conduire jusqu’à une hospitalisation. Il ne faut pas plaisanter avec le risque que représente le chocolat, car cette intoxication peut être mortelle pour l’animal.

Certes l’assurance pour chienpour chat et pour NAC prennent en charge les frais vétérinaires consécutifs à une intoxication et les remboursent jusqu'à 100 % selon la formule choisie, mais comme le dit si justement l’adage : « Mieux vaut prévenir que guérir. »

L'intoxication au chocolat et cacao en question

Qui est le responsable de l’intoxication par le chocolat chez le chien et le chat ? Une substance répondant au nom de « théobromine ». On la retrouve dans le cacao. C’est pourquoi de tous les chocolats, le noir est le plus toxique, y compris celui servant à pâtisser. Et que tous les produits contenant du cacao présente un réel danger. Le chocolat blanc et le chocolat au lait contiennent moins de cacao, ce qui les rend moins toxique. Mais pour autant, cette gourmandise, qu’elle soit noire, blanche ou couleur lait, n’est pas à donner aux chiens, chats, ou NAC, même juste pour leur faire un petit plaisir.

A titre d’exemple même si d’un animal à l’autre la sensibilité peut être différente, pour un chien de 10 kg l’ingestion de 150 à 300 g de chocolat noir ou de 50 à 150 g de cacao peut être fatal. Chez un chat de 5 kg, la quantité mettant en danger sa vie s’établit en moyenne de 70 à 150 g de chocolat noir ou bien de 25 à 75 g de cacao.

Des symptômes différents selon la quantité ingérée…

On estime que les premiers effets apparaissent à partir de 20 mg de chocolat ingérés par kilo. Le chien ou le chat est alors agité et présentent des troubles intestinaux : diarrhée et/ou vomissement. Dès 40 mg/kg, ce sont des troubles cardiaques que l’on peut observer avec un rythme des battements élevé (tachycardie) ou bien irrégulier et une augmentation de la tension artérielle. Avec des doses de 60 mg/kg, ce sont des troubles neurologiques qui surviennent. A partir de 100 mg/kg, le pronostic vital est engagé.

Au rang des symptômes pouvant apparaître suivant le poids de l’animal et de la quantité de chocolat, on pourra observer et ce de 6 à 12 heures après l’ingestion :

… et une apparition plus ou moins tardive avec une évolution dans le temps

Ce qui peut poser problème est que, d’une part, on ne surprend pas toujours son chien, chat ou NAC qui chaparderait du chocolat que l’on aurait malencontreusement laissé à sa portée ou bien qu’un enfant ou adulte aurait distribué et, d’autre part, que les signes de l’intoxication par le chocolat ne sont pas immédiats et peuvent apparaître quelques heures après son ingestion et évoluer sur 24 heures.

Le muguet ne porte pas toujours bonheur !

Oui, c’est dit-on la plante porte-bonheur. Le muguet, qui commence à pousser dans les jardins avant le 1ermai, date à laquelle il est coutume de l’offrir, est une plante dont il faut se méfier vis-à-vis de nos chiens et chats.

Tout est toxique dans le muguet, même l’eau dans laquelle il repose

Le muguet est toxique en cas d’ingestion, que ce soit les fleurs, les feuilles ou encore la tige ! Qu’on le trouve en pot ou en pleine terre, sa dangerosité est la même. En vase également où alors même l’eau contenue peut devenir toxique à son tour ! Enfin, un fois fané ou séché, le muguet conserve sa toxicité. Et un seul brin est toxique !

Le muguet doit donc autant que possible être mis hors de portée de vos compagnons. Ce n’est pas temps son odeur qui les attire, mais souvent ses petites clochettes.

Les symptômes d’une intoxication par le muguet peuvent être très rapide (une quinze de minutes après l’ingestion) comme plus tardifs (6 heures en moyenne après).

Intoxication au muguet : des symptômes là aussi variés et progressifs

Les symptômes sont variés et sont parfois les mêmes que ceux causés par une autre maladie. Parmi ceux-ci : l’animal peut présenter une irritation au niveau des muqueuses ; une augmentation de la miction. L’animal va uriner souvent à cause de l’effet diurétique du muguet, ce qui peut causer des troubles rénaux ; mais aussi des troubles cardiaques, car le muguet a un pouvoir tonicardiaque entraînant les mêmes symptômes que l’intoxication au chocolat sur cet organe : ralentissement du rythme des battements du cœur et hausse de la pression artérielle, ceux-ci apparaissant généralement en dernier. Des vomissements et/ou de la diarrhée quelque fois hémorragique peuvent être observés ainsi que des troubles d’ordre nerveux.

Que faire en cas d’intoxication par le chocolat ou le muguet ?

Si votre chien, chat ou NAC a ingéré du chocolat ou du muguet, la seule chose à faire est, comme pour toute intoxication, de conduire votre compagnon le plus rapidement possible chez votre vétérinaire ou une clinique assurant les urgences dès que vous observez les premiers symptômes, un comportement anormal. Quand on prend soin de son compagnon, on les repère généralement rapidement, car l’on connaît son animal.

Si vous l’avez pris sur le fait, retirer-lui de la bouche autant que faire se peut l’aliment ou la plante. Prenez avec vous l’emballage du chocolat en question ou bien la plante que vous lui aurez retiré de la bouche, celle qu’il a mâchonné, etc. Enfin, tout ce qui permettra au vétérinaire de poser le plus rapidement possible son diagnostic.

Ne faite ni boire ni manger votre chien ou chat, si tant est qu’il en ait envie.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Shutterstock

Vomissement Diarrhée Intoxication
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure