layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Chien et chat : l’importance de l’identification

Chien et chat : l’importance de l’identification

Article publié le : 14/10/2015

Un animal identifié, par puce électronique ou par tatouage, a plus de chance d’être retrouvé en cas de perte (fugue ou vol). Ce n’est pas ce maître Rennais d’un chihuahua qui dira le contraire ! L'occasion de faire le point sur les obligations. 

En mai 2009, un chihuahua nommé Vuitton et âgé de seulement trois mois, est volé à son maître. On imagine son désarroi. Plainte est alors déposée au commissariat de Rennes. 

Mais le maître de Vuitton ne baisse pas les bras. Il scrute Internet régulièrement nourrissant l’espoir de retrouver son chien.

Cela a été payant pour lui puisqu’il y a quelques jours de cela, il est tombé sur une annonce du site leboncoin.fr. Nul doute que ce chihuahua proposé pour des saillies est son chien. 


Il se fait la belle du commissariat ! 


Le maître alerte la police qui interpellera une femme. Grâce à la puce électronique du chien, ce dernier est bien identifié comme étant le fameux Vuitton en question. Quel soulagement pour le maître, après tant de temps. 

C’était sans compter sur le tempérament du chien qui s’est fait… la belle du commissariat ! Par chance, il a été récupéré par la fourrière et a pu donc rejoindre – enfin – le domicile de son maître qui veille désormais sur lui précieusement. 

Source : ouest-france.fr 

 

Vols de chiens : toujours d’actualité

Les vols de chiens sont toujours malheureusement d’actualité. Aussi, il est vivement conseillé de ne jamais laissé un chien ou un chat seul dans un jardin ou ailleurs sans surveillance. 

Certains animaux se laissent facilement approchés et n’ont que peu de craintes face à des inconnus. 

Identification : quelles obligations ?

Tous les chiens doivent être identifiés dès l’âge de 4 mois et également lors de toute cession (à titre gratuit ou onéreux). 

Tous les chats nés après 2012 doivent être identifiés. 

La puce électronique est obligatoire si l’on veut voyager en Europe avec son chien ou son chat. La date d'application est fixée au 3 juillet 2011. Sinon, le tatouage reste valable. 

Le passeport européen remplace le carnet de santé, mais aussi le document Cerfa attestant que l’animal est bien vacciné contre la rage. Ce n’est pas une obligation en France tant qu’aucun département n’est déclaré « non-indemne de rage » (comme cela a été le cas il y a quelques temps après l’introduction de chiens enragés sur le sol français).

A noter que la vaccination contre le rage peut être exigée dans certains cas : résidence en pension canine ou féline, campings, mais aussi pour les chiens dits « dangereux » de première et deuxième catégorie telles que définies par la loi de janvier 1999. L’identification sera également demandé en vu de souscrire à une mutuelle pour chien ou chat (assurance santé animale). 

La vaccination antirabique évite l’euthanasie d’un animal non vacciné et non identifié qui serait retrouvé errant. 

Un chien ou un chat tatoué au dermographe ou à la pince peut tout à fait disposer d’un passeport européen, même s’il ne voyage pas. Ce document est délivré par le vétérinaire. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Tatouage Vaccination Identification Transport Rage Vacances
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure