layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Chien et chat à Noël : un sapin sans danger

Chien et chat à Noël : un sapin sans danger

Article publié le : 19/11/2019

Le chat est un acrobate et qui plus est curieux comme tout ! Le sapin représente de nombreux dangers. Voici quelques précautions à prendre. Des conseils qui peuvent aussi être valable pour certains chiens ! 

Noël et les jours suivant sont une fête. Pour que rien ne vienne les gâcher par un accident « stupide », pensez à prendre quelques précautions avec les décors mis en place durant cette période. Ils constituent l’un des dangers à l’origine de nombreuses consultations – et bien souvent en urgence* – durant cette période. 


Eviter la chute de l'arbre et le risque que représentent les aiguilles


Le sapin est bien tentant. Attention à la chute. Il doit être fixé de manière à ne pas risquer de tomber. 

De même, aspirer ou balayer régulièrement les alentours du sapin afin de débarrasser le sol des aiguilles. 

Certains sapins – tant naturels qu’artificiels - étant traités (c’est le cas de ceux floqués), l’ingestion d’aiguilles peut être source de troubles digestifs, voire d’intoxication ou d’occlusion. De même, les aiguilles peuvent blesser la bouche de l’animal. 


Attention aux décors


C’est aux décors qui servent à orner cet arbre qu’il convient aussi de prêter attention. 

Tout est attirant : boules, guirlandes électriques ou « traditionnelles » et ce que l’on appelle aussi les « cheveux d’ange ». 

Si les guirlandes électriques peuvent provoquer une électrocution pour l’animal qui grignoterait les fils (pensez à vos rongeurs si vous être le propriétaire d’un NAC), les secondes peuvent occasionner, suite à l’ingestion de morceaux les composant, une occlusion intestinale. 

Le danger est en fait le même qu’avec tous les objets linéaires, comme les fils servant à fermer les sacs poubelles. Ces objets peuvent se coincer dans l’intestin, causant perforation ou péritonite, de véritables urgences vétérinaires. 

Le diagnostic passe par une palpation et généralement à chaque fois une radiographie. 

Suivant l’endroit où l’objet ingéré se coince et le temps passé, un simple » traitement » peut être insuffisant pour que l’animal l’élimine par les voies naturelles. Le recours à une intervention s’impose alors. 

Si une boule de verre décorant le sapin tombe et se brise au sol, pensez là aussi à balayer et/ou aspirer très soigneusement. Car généralement ces décors se cassent en tous petits morceaux qui s’éparpillent très facilement. Le risque est une coupure, mais aussi et encore que l’animal en ingère. 

Comme on ne prend pas toujours nos compagnons sur le fait quand ils font ce genre de « bêtise » et que les premiers symptômes (vomissements, diarrhée, constipation, perte d’appétit…) peuvent mettre un certain temps avant d’apparaître, le danger est d’autant plus grand. 

* L'assurance santé animale (mutuelle chienmutuelle chat et mutuelle NAC) permet de consulter le vétérinaire de son choix, donc y compris en service d'urgence ou bien à domicile dans les villes où ce système est proposé). 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Occlusion intestinale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure