layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Chaton : un accueil en douceur

Chaton : un accueil en douceur

Article publié le : 23/09/2015

Pour accueillir convenablement le chaton, c’est à votre propre comportement qu’il faudra penser en premier lieu afin de pas stresser votre petite boule de poil.

Le voilà, il arrive ! Gardez votre calme afin de ne pas stresser le chaton qui vient de quitter sa mère et sa fratrie. 

Lors du voyage qui le conduit vers son nouveau foyer, l’idéal est de placer l’animal dans une caisse de transport au fond de laquelle vous aurez déposé un tissu douillet. En voiture, évitez les à-coups, freinages brutaux et une musique trop forte dans l’autoradio !

Évitez également, une fois à la maison, d’accueillir un chaton fraîchement débarqué de l’élevage dans le bruit. 

Bien entendu, toute la famille va être sous le charme, mais laissez-lui le temps de se familiariser. 

Il a aussi besoin de dormir et le mieux pour cela est de lui réserver une pièce calme de la maison. 

Attention aux premières mauvaises expériences (rencontre avec votre chien, autre chat, enfants qui hurlent, le patouillent, etc.) qui pourraient lui laisser quelques séquelles comportementales par la suite. En une semaine, sous votre surveillance, le chaton va prendre de l’assurance et faire connaissance comme il se doit avec cette nouvelle maison qui est désormais la sienne.


Un Livret pour en savoir plus


Afin d’éviter toute erreur au moment d’accueillir le chaton, puis dans son éducation et son entretien tout au long de sa vie, le LOOF (Livre officiel des origines félines) a publié un petit guide très pratique ; il est notamment téléchargeable sur le site Internet du LOOF.

On y apprend, entre autres, que « si la durée de vie moyenne d’un chat est d’une douzaine d’années, elle est dramatiquement réduite à trois ou quatre ans quand le chat a accès à l’extérieur. 

Voitures, vols, bagarres, maladies, la liste est longue des dangers qui guettent les chats dans les rues et les jardins, qu’ils soient de race ou non.

C’est à l’intérieur de la maison que le chat est le plus en sécurité et le mieux protégé. 

Un chat habitué à vivre à l’intérieur ne souffre pas et n’éprouve aucun besoin de sortir, quelle que soit sa race, son activité ou sa taille. Les problèmes surviennent seulement chez les chats habitués à sortir et qui un jour se retrouvent confinés. La stérilisation est souhaitable pour une bonne cohabitation. 

Sauf si vous souhaitez le faire reproduire, il n’existe aucune raison, ni médicale ni psychologique, de lui laisser ses organes reproducteurs. 

Chaleurs intempestives, marquage urinaire, sont autant d’inconvénients que vous éviterez en faisant pratiquer la stérilisation. »

SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Alexandre Belinski-Fotolia.com

Vente chaton
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure