layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Antigel : un produit toxique pour le chien et le chat

Antigel : un produit toxique pour le chien et le chat

Article publié le : 25/02/2022

L’intoxication à l’antigel est malheureusement très fréquente et surtout en hiver quand nous en utilisons pour la voiture. L’ingestion d’éthylène glycol et / ou de propylène glycol sont deux produits domestiques courants qui se trouvent dans toutes les habitations. Ces produits toxiques pour nos animaux sont aussi très sucrés et c’est ce qui les attire. Mais où les chiens et les chats peuvent-ils ingérer ces produits ? Quels sont les signes d’une intoxication et comment réagir ? Toutes les réponses dans cet article.

Est-ce que l’antigel est dangereux pour le chien et le chat ?

Oui l'antigel est très toxique pour les chiens et les chats. Et on en trouve beaucoup dans des produits que nous utilisons au quotidien. La base de l’antigel est de l’éthylène glycol que l’on peut retrouver dans les liquides de refroidissement des radiateurs des voitures, mais aussi dans les conduites d’eau de chauffage ou de climatisation et certains produits de nettoyage. On trouve également du propylène glycol utilisé comme antigel dans les liquides prévus pour les cigarettes électroniques et certains produits cosmétiques et alimentaires.

Pourquoi l’antigel est-il toxique ?

L’antigel dégage une saveur sucrée qui attire beaucoup les chiens (les chats aussi, mais ils sont par nature un peu plus méfiants !).

L’ingestion d’antigel et donc d’éthylène glycol, constitue une urgence vétérinaire. Métabolisé par le fois, ce produit se décompose en de nombreux acides dont l'acide oxalique qui fixe le calcium pour former des cristaux d'oxalates de calcium. Ces derniers se déposent un peu partout, mais surtout au niveau des reins ce qui peut provoquer une insuffisance rénale aiguë en quelques jours seulement. 

Bien entendu les signes cliniques sont en fonction de la dose ingérée et du poids de votre animal. Mais ils sont rapides à observer et  débutent environ 30 minutes après l’ingestion du produit.

L’antigel provoque aussi d’autres symptômes comme des troubles digestifs (vomissements, diarrhée  et douleur abdominale) et des troubles nerveux  (démarche irrégulière, convulsions, coma…).

Quels sont les signes d’une intoxication ?

Les signes d’une intoxication à l’antigel (ou à une autre produit toxique) chez le chien ou le chat sont variés :

- vomissements, diarrhée

- soif intense

- fièvre

- tremblements, démarche saccadée et peu assurée

- problème respiratoire

- accélération du rythme cardiaque

Ce sont ces signes que vous pourrez observer en premier. Dans ce cas-là conduisez immédiatement votre animal chez le vétérinaire, surtout si vous n’avez pas vu l’animal faire et donc ne connaissez pas l’heure d’ingestion. Vous pouvez aussi appeler un centre antipoison vétérinaire. 

Le vétérinaire procédera à différentes analyses (tests sanguins et analyse d’urine) afin de savoir quel produit le chien a pu ingérer et se basera également sur le contexte que vous pourrez lui apporter : où était le chien, que faisait-il ? a-t-il accès au garage ? était-il près de vous pendant que vous vous occupiez de votre voiture ? avez-vous utilisé un produit spécifique ? etc.

Il peut également passer l’animal à la lampe de Wood, utilisée pour révéler la fluorescence (contenue dans certains antigels). Il analysera plus précisément la gueule et les pattes de votre chien ou de votre chat. 



Comment soigner un empoisonnement à l’antigel ?

Avant toute chose ne faites pas n’importe quoi et appelez votre vétérinaire qui pourra vous indiquer les premiers gestes à faire le temps de vous recevoir.

Le premier conseil est de faire vomir l’animal, si toutefois l’intoxication est détectée dans les 2 heures qui suivent l’ingestion. Il y a ainsi une chance qu’il évacue le produit toxique avant qu’il ne passe dans le sang. Mais si votre animal présente déjà les premiers symptômes, c’est qu’il est trop tard.

Ne lui donnez surtout pas de lait, ce qui aurait pour conséquence d'accélérer l’absorption de produits liposolubles, comme l’antigel. 

Le vétérinaire lui va mettre en place un traitement symptomatique, par perfusion, qui va aider à gérer les désordres et éliminer le produit toxique. Cela peut prendre plusieurs jours et votre animal risque une hospitalisation, avec des frais assez importants et sans garantie de guérison. Avoir une assurance santé animale peut alors s’avérer très utile, car les soins de ce type sont pris en charge.  

En fonction de la quantité ingérée, l’intoxication peut être très grave.  L’insuffisance rénale peut être déclarée et la guérison peut se faire avec des séquelles et partiellement. Une dialyse peut être nécessaire. 



Bien heureusement, il est très rare que chiens ou chats avalent une quantité importante d’antigel. Mais vous l’avez compris, le danger est réel. Aussi, nous ne pouvons que vous recommander de ranger soigneusement les produits qui en contiennent et de ne pas laisser votre chien avoir accès à l’endroit où est garée la voiture. Une fuite des liquides de refroidissements ou des radiateurs n’est pas exclue ! 

SantéVet

Ensemble, prenons  soin de votre animal

Photos : Pixabay

Empoisonnement Intoxication

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure