layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Partir en vacances avec ou sans son chat ? Conseils

Partir en vacances avec ou sans son chat ? Conseils

Article publié le : 30/07/2020

Le chat est un animal qui n’apprécie pas beaucoup les départs en vacances. Vous devrez donc vous préparer et préparer minou au mieux, avant le jour J. SantéVet a eu le plaisir d’accueillir la Dr. vétérinaire Anne-Claire GAGNON, pour bénéficier de ses conseils afin de passer les meilleures vacances possibles avec ou sans la compagnie de votre chat.

 

Afin de préparer efficacement votre départ en vacances tout en incluant “minou” dans les préparatifs, voici les questions à se poser et quelques conseils.

Est-ce que mon chat doit venir avec moi ?

Il n’y a aucune obligation à emmener son chat en vacances avec soi. Cependant, une solution de garde devra être trouvée, un chat ne pouvant pas vivre en autonomie.

En outre, votre décision reposera sur plusieurs facteurs :

- La durée des vacances ?

- La durée du trajet ?

- Les activités durant vos vacances (compatibles ou non avec un chat) ?

- Le tempérament de votre chat (est-il “pot de colle” ou plutôt indépendant) ?

- Votre propre tempérament : serez-vous plus mal sans votre chat, qu’avec lui en vacances et les contraintes que cela représente ?

Si c’est sur une période très courte (1 semaine ou moins) et que vous allez faire une activité comme de la randonnée par exemple, il n’est pas forcément utile de déplacer votre chat en l’emmenant sur votre lieu de vacances. Sauf si ce dernier (ou vous-même) ne pouvez pas vous passer l’un de l’autre.

Si vous prenez la voiture, pensez également à demander son avis au conducteur : il devra conduire avec le risque d’un chat qui miaule pendant le trajet, ce qui peut être très désagréable et fatiguant (donc dangereux) lorsqu'on est au volant. Il est donc important de préparer votre chat à se faire transporter dans de bonnes conditions.

Si votre chat connaît votre lieu de vacances et l’apprécie, cela peut valoir le coup de l’emmener avec vous. Mais gare à la dépression post-vacances : si le changement d’habitudes est trop grand, votre chat risque de se sentir mal une fois de retour au bercail (moins de liberté, d’espace...). Il faut prendre des précautions au retour de vacances, pour que votre chat ait une transition en douceur pour retourner dans son quotidien.

Mon chat ne vient pas avec moi en vacances. Quelles sont les meilleures solutions de garde ?

Premièrement, votre chat ne vous en voudra probablement pas de partir en vacances sans lui. Surtout si vous avez une famille avec des enfants, des adolescents, où il y a beaucoup de “vie” et de bruit. Se retrouver seul peut alors constituer de vraies vacances pour votre chat !

Dans ce cas, si “minou” reste seul à la maison, il faut qu’une personne de confiance (un proche, un cat-sitter…) vienne aussi régulièrement que possible (1 voire 2 fois par jour).

→ Pensez à bien vous organiser en amont avec la personne qui viendra s’occuper de votre chat.

Les cat-sitters

Si vous choisissez de faire garder votre chat par un cat-sitter, réservez bien en amont de vos vacances et vérifiez si “le courant passe” entre lui et votre chat. En effet, les chats sont comme les enfants avec les nounous : parfois ça ne passe pas et on n’y peut rien !

N’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels et à observer comment votre chat se comporte en leur présence avant de vous engager sur une garde.

Les cat-sitters doivent détenir un certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD). Vérifiez que le professionnel choisi l’a bien en sa possession. Ce certificat atteste que son titulaire dispose de « connaissances relatives aux besoins biologiques, physiologiques, comportementaux et à l’entretien des animaux de compagnie ».

→ Prenez le temps de bien expliquer les consignes, les petites habitudes de votre chat, où se trouve le matériel pour votre animal (bac à litière, gamelle…), comment il mange etc.

Les pensions et hôtels pour chat

Si vous partez pour une longue période et à l’étranger, vous pouvez faire appel à un “hôtel pour chats”. Attention à bien vous renseigner et à les visiter (sous le nom “hôtel” certains mettent tout et n’importe quoi). Si vous êtes Lyonnais(e), "Roomer" à Lyon 7ème est un très bon hôtel pour chats ! Chaque chat a sa propre cabine avec ses affaires, il peut aller dans la pièce commune de jeux. Tout est désinfecté régulièrement, les chats sont traités contre les puces et tiques, ils doivent être à jour de leurs vaccins…

Mon chat part en vacances avec moi. Quels conseils dois-je appliquer ?

Lors des préparatifs

Lors des préparatifs de votre départ en vacances, il y aura une forme d'effervescence au sein de votre foyer. Cela peut perturber votre chat qui va sentir que quelque chose se prépare, mais sans savoir quoi.

Pour détendre votre chat et réduire son anxiété avant le départ, vous pouvez donner du Zylken (aliment complémentaire à base de protéine de lait) à votre chat, 1 semaine avant. Cela permettra d’apaiser votre animal pour mieux le préparer au trajet dans sa cage de transport.

L’idéal est bien sûr d’habituer votre animal dès son plus jeune âge à être transporté dans sa cage, en voiture etc. La cage de transport doit rester dans votre foyer, être propre constamment, et rester ouverte pour que votre chat puisse s’y habituer au quotidien, en allant dormir à l’intérieur par exemple.

Vous pouvez aussi ajouter un jouet, une polaire à l’intérieur de la cage. N’oubliez pas de mettre également une alèse (en prévoir 2 pour le transport + 1) et de prendre de quoi nettoyer la cage si besoin, pendant le trajet.

Les anciennes cages de transport en osier, sont une solution intéressante : elles sont généralement de forme rectangulaire ce qui vous permet de la placer dans le bac à litière, avec un fond de litière en plus dans le bac. Ainsi, en cas de petit incident, ça passe à travers et le chat reste au sec.

Pendant le trajet

Dans tous les cas, il vous faudra anticiper pour éviter tout danger lors du changement de la cage sur l’autoroute. Les portes de votre voiture devront rester fermées pour que minou ne prenne pas la poudre d’escampette. Pensez donc bien à :

- Ventiler l’intérieur de votre voiture pour qu’il n’y fasse pas trop chaud.

- Proposer régulièrement de l’eau fraîche à votre chat

- Prendre des pauses pour vous aussi

- Mettre un voile ou une serviette par-dessus la cage pour l’apaiser grâce à la pénombre - SAUF si votre chat ne l’apprécie et a besoin de voir ce qu’il se passe

→ En cas de canicule, vous pouvez utiliser une serviette ou un gant de toilette imbibée d’eau fraîche que vous passerez sur le pelage de votre chat pour l’aider à se rafraîchir.

Même pour les chats habitués aux voyages et au harnais, il est préférable qu’il reste attaché ou dans sa cage de transport pendant le trajet, pour éviter qu’il ne se balade et provoque un accident en gênant le conducteur.


Où mettre la cage de transport dans ma voiture ?

Surtout pas dans le coffre !  Éventuellement attachée sur la banquette arrière. Le meilleur endroit est au sol, entre les sièges passagers avant et arrière, car c’est là qu’il y a le moins de secousses dans une voiture.

Une fois arrivée sur le lieu de vacances

Mettez votre chat dans la plus petite chambre ou pièce sympathique (pas la salle de bain !) de votre lieu de vacances. Avant d’ouvrir sa cage, installez d’abord ses affaires : son bac à litière, ses écuelles, son panier de repos etc. Laissez-le 2-3 jours dans cette pièce pour voir comment il réagit, avant de lui donner accès au reste des lieux.

 

→ Attention au risque de fugue !

Les chats qui n’ont pas l’habitude d’aller dans une résidence secondaire ou un autre lieu de vie auront tendance à explorer un peu les lieux. Accompagnez-les lorsque vous le laisser sortir de la pièce principale ou si vous souhaitez le laisser sortir dehors, pour qu’il ne s’éloigne pas trop et ne fugue.

 

→ Précautions pour les chats d’intérieur

Les chats d’intérieur ne sont pas habitués aux autres chats et aux éventuelles bagarres qui pourraient avoir lieu entre eux, ainsi qu’aux blessures et abcès qui peuvent s’en suivre. Il faut impérativement que votre chat d’intérieur soit : 

- À jour de ses vaccins, de façon à pouvoir aller dehors, notamment pour la leucose (FeLV)

- Traité contre les puces et les tiques

- Évidemment, identifié auprès de l’I-CAD

 

Prévenez l’I-CAD

Si vous partez avec votre chat, pensez à signaler l’adresse du lieu de vacances à l’I-CAD.

Dans le cas où votre chat reste en pension ou chez vous, transmettez le numéro de téléphone de la personne ou de l’organisme qui va s'occuper de votre chat en France. L’I-CAD pourra vous téléphoner en cas de fugue.

→ Rendez-vous sur votre espace “détenteur” sur le site de l’I-CAD, et connectez-vous avec vos identifiants. La démarche est très simple et rapide à faire.

 

Préparer le retour de vacances

3-4 jours avant votre retour à la maison, préparez votre chat en “l’enfermant” à nouveau dans la pièce où se trouve ses affaires, pour l’habituer de nouveau à un peu moins de liberté, comme dans la cage durant le trajet et probablement comme chez vous au quotidien, notamment si vous vivez en appartement.

NB : si vous prenez le train avec votre chat, ce dernier doit avoir son propre billet. Généralement les chats supportent très bien les trajets en train, ils sont comme bercés par la vitesse.

Il est très important de prendre le temps de réhabituer votre chat à son quotidien “normal” avant le véritable retour de vacances, pour éviter qu’il ne tente de vous échapper au moment de partir… ! Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense.

Questions des internautes

Comment gérer la séparation avec mon chat si je ne peux pas l’emmener en vacances avec moi ?

Cela dépend vraiment du tempérament de votre chat.

S’il est très stressé car très dépendant de vous, le Zylken peut aider à calmer votre chat : on peut en laisser à la personne qui va le garder, pour qu’il puisse lui en donner pendant votre absence. On peut aussi utiliser un modificateur d’ambiance à installer sur les diffuseurs avec prise électrique.

Si à l’inverse, votre chat est très indépendant, votre absence peut aussi représenter des vacances pour lui et il la vivra donc plutôt bien dans l’absolu. Dans ce cas-là, vous pouvez tout de même l'habituer en douceur à votre absence mais pas de grosse inquiétude à avoir.

Dans tous les cas, appliqués les conseils énoncés précedemment, et garez en tête que toute transition et tout changement doit se faire en douceur !

Comment trouver la bonne solution de garde ?

Parlez-en autour de vous (avec vos amis, votre famille) et n’hésitez pas à aller les voir pour “tester la compatibilité” de votre chat avec eux.

Si vous choisissez de faire garder votre chat dans une pension ou un hôtel, n'hésitez pas à aller visiter les lieux pour vous assurer qu’il aura tout ce dont il a besoin durant votre absence et vérifier les équipements.

Comment préparer mon chat à un déménagement avec un long trajet de 12 heures ?

Le déménagement est encore un autre sujet, très différent des vacances. Les chats adorent les cartons, certes, mais lors d’un déménagement, il y a énormément de choses qui changent de place, du mouvement dans tous les sens, et cela, nos petits félins l'apprécient moins.

Si vous n’avez pas le choix que de garder votre chat pendant le déménagement, il vaut mieux qu’il soit dans la pièce qui sera vidée en dernier.

Le mieux reste de pouvoir le faire garder par votre famille ou des amis dont il a l’habitude, pendant la durée du déménagement. Ainsi votre chat découvrira son nouveau chez lui, sans avoir vécu le stress du déménagement.

Comment savoir si mon chat supporte bien les voyages ?

Vous l’entendrez et vous le verrez tout de suite… ! Certains vomissent ou font leurs besoins au début du voyage, puis vont mieux par la suite.

Un conseil : ne donnez pas à manger à votre chat juste avant le départ en vacances. Cependant, ne laissez pas votre chat à jeun trop longtemps non plus, car cela peut lui donner des acidités gastriques. Il vaut mieux qu’il ait mangé 2-3 heures environ avant le départ.

Ne mettez pas de croquettes dans sa cage de transport, qui doit rester un lieu de repos.

Vous pouvez lui mettre une coupelle d’eau fraîche à disposition, mais il faudra la retirer avant le trajet.

Demandez conseil à votre vétérinaire si votre chat a fréquemment des nausées dans les transports ; il pourra lui prescrire des médicaments ou vous donner d'autres astuces pour l’aider à diminuer ses nausées.

Mon chat d’un an ne supporte pas les transports, aussi bien pour partir en week-end que pour aller chez le vétérinaire. Mon chat hurle et fais les cent pas dans la cage. Comment faire ?

Il faut essayer de le désensibiliser et l’habituer petit à petit à des trajets divers et variés.

Si vous êtes en appartement, descendez les escaliers ou prenez l’ascenseur avec le chat dans sa cage de transport, et remontez chez vous. Une autre fois, faites le tour du pâté de maison, etc.

Et toujours finir avec une expérience positive, éventuellement une toute petite friandise (pas grand-chose).

Faites attention également à la façon dont vous portez la cage : prenez soin de ne pas trop la “balancer”. Essayez de lui parler, ou de mettre un peu de musique (généralement la musique classique) : cela apaise certains chats. Vous pouvez mettre de la valériane à l’intérieur de la cage de transport également.

Dans tous les cas, il faut être régulier, et l'habituer de façon progressive. C’est un travail de patience à faire par étape, régulièrement, tout au long de l’année et pas seulement avant de partir en week-end ou en vacances.

 

En conclusion

→ Un chat ne peut pas rester seul plus de deux jours et deux nuits ! Ne partez donc pas en vacances pendant une semaine en vous disant qu’avec son eau, ses croquettes et sa litière il se débrouillera… Un chat n’est pas autonome et a besoin que quelqu’un vienne s'occuper de lui tous les jours, et au grand minimum tous les deux jours.

→ Si vous n’avez pas le budget pour faire garder votre chat et que vos proches ne sont pas disponibles, pensez à un voisin de confiance qui sera sûrement content de venir passer une demi-heure / une heure par jour pour s’occuper de votre chat et jouer un peu avec lui.

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure