Claude Pacheteau

Les chats seraient plus proches des femmes que des hommes

Le chat est moins égoïste qu'il n'y paraît. Ou tout du moins qu'on l'entend souvent dire. C’est une étude qui l’affirme. Par ailleurs, il semble davantage s'attacher aux femmes.

Selon les résultats d’une étude à paraître dans Behavioural Processes, il ne fait aucun doute que le chat tisse des liens privilégiés avec son maître. 

Mais ce que soulignent les scientifiques qui ont observé l'interaction entre 41 chats et leurs maîtres, les poussent aussi à conclure le chat n’est pas un être si distant et égoïste que cela dans son comportement, comme on l’entend souvent dire.  

Il est capable d’un attachement réel à ses maîtres. Une  véritable interaction s’engage au quotidien entre les deux : l'un signale à l'autre son désir d'être câliné et… inversement.

Le chat est tout à fait capable de comprendre les humains et ce qu’ils attendent de lui.

Une relation plus intense avec la gent féminine

A noter aussi que les chercheurs estiment d’après cette étude que le chat est davantage susceptible de répondre aux besoins de ses maîtres s'ils ont déjà répondu aux siens dans le passé.

Enfin, le plus intéressant de cette recherche est que le chat est plus proche des femmes que des hommes, leur relation étant qualifiée de « plus intense ».


SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : Fotolia.com / 123rf