layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

5 règles pour bien voyager en avion avec son chat

5 règles pour bien voyager en avion avec son chat

Article publié le : 01/08/2018

Voyager avec son chat ne s’improvise pas. De nombreuses règles doivent être respectées.  A l’occasion de la Journée mondiale du chat qui se tiendra le 8 août prochain, un site de réservations en ligne rappelle celles essentielles et les conseils à retenir. 

Pour les 24% des maîtres, qui considèrent leur chat comme un membre de leur famille, voire comme un premier enfant (21%)*, il est naturellement très difficile pour eux de s’en séparer pendant leurs vacances.

Mais voyager avec son chat ne s’improvise pas. De nombreuses règles doivent être respectées.

Le site lastminute.com dresse les 5 règles essentielles pour prendre l’avion avec un chat (et pour voyager également avec votre chien).

 

Un billet pour son chat

 

1 - Oui, même le chat a besoin de son billet. Les places pour les animaux de compagnie dans l'avion sont limitées, alors avant de réserver, il faut s’assurer qu'elles ne sont pas toutes déjà occupées !

 

Un passeport pour aller à l’étranger

 

2 -Le passeport. Pour voyager à l'étranger, le chat a besoin du passeport délivré par les services vétérinaires de la société de santé locale. Il doit contenir toutes les données personnelles et la liste des vaccinations et traitements effectués. Un conseil : avant de partir prévoir une visite chez le vétérinaire pour éviter les mauvaises surprises lors de l'embarquement.

 

Une caisse de transport

 

3 -La caisse de transport. Que ce soit en soute ou en cabine à côté du propriétaire (s’il pèse moins de 4 kilos), le chat doit rester pendant toute la durée du vol à l'intérieur d'un transporteur IATA agréé, l'organisme international qui établit les règles du transport aérien.

Le poids maximum autorisé pour le conteneur peut varier en fonction de la compagnie, généralement entre 6 et 10 kg.

En ce qui concerne la taille, il convient de toujours se référer aux lignes directrices des compagnies aériennes, étant donné qu'elles peuvent également varier en fonction du type de transporteur, qu'il soit rigide, semi-rigide ou souple.

Un conseil : ne pas oublier de coller une étiquette avec adresse et numéro de téléphone sur la cage de transport. 

 

Des vaccins bien à jour

 

4 –Mis à part le vaccin contre la rage, voici quelques vaccins obligatoires suivant les destinations :

Vaccin contre la maladie de Carré et contre la leptospirose pour un voyage en Norvège ;

Vaccin contre la parvovirose, contre la maladie de Carré et contre l’hépatite de Rubarth pour un séjour en Australie ;

Vaccin contre la maladie de Carré, contre la leptospirose, contre l’hépatite de Rubarth, contre la parvovirose, contre la calicivirose, contre le typhus et contre la rhinotrachéite pour la Nouvelle Calédonie.

Tous les vaccins peuvent être financés à l’aide du forfait prévention contenu dans les formules d’assurance santé animale, telles que celles proposés par SantéVet.

 

5 -La valise et l'enregistrement

 

Prévoir de l’eau et de la nourriture. Lors de l'enregistrement, le chat pourra sortir de la cage de transport et, dans le bras du propriétaire, devra passer sous le détecteur de métal. Pendant ce temps, la cage de transport sera scannée avec des rayons X vide.

* Etude Ipsos pour Royal Canin 2017.  

A retenir

Et pour profiter des vacances en toute sérénité avec son chat - ou son chien - , il convient de vérifier que l’hôtel ou l’hébergement réservé saura accueillir les fidèles compagnons.

Pour en savoir plus 

 

SantéVet

Assurer son animal, c’est pas bête !

Source :https://locations.lastminute.com

Photo : 123rf

Vaccination Caisse de transport
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back