layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Pour des vacances sans souci avec votre chien ou votre chat

Pour des vacances sans souci avec votre chien ou votre chat

Article publié le : 01/12/2015

Vous êtes sur le point de partir. Voici quelques conseils durant cette période de vacances que rien ne doit venir gâcher. Des préparatifs précédant le départ aux précautions à prendre sur place... votre chien ou votre chat va lui aussi passer de bonnes vacances. 

Vous êtes sur le point de partir ou bien alors êtes-vous déjà les pieds dans l’eau ! Voici quelques conseils durant cette période que rien ne doit venir gâcher. Des préparatifs précédant le départ aux précautions à prendre sur place... votre chien ou votre chat va lui aussi passer de bonnes vacances. 

Avant toute chose, il faut penser à préparer la « valise » de votre chien ou de votre chat comme vous le faites pour vos effets personnels. Celle-ci ne sera pas encombrante. 

Ses papiers (identification par tatouage ou puce électronique), son carnet de santé et pour les chiens de première ou deuxième catégorie, les attestations exigées par la loi. 

Si votre animal est en cours de traitement, une visite chez le vétérinaire avant le départ permettra de faire le point et de le renouveler. Ce peut être également l’occasion de prendre des précautions. En effet, certains moustiques, principalement présents dans le bassin méditerranéen (mais pas seulement), ainsi que les tiques et les puces peuvent être vecteurs de maladies. 

Le vétérinaire pourra vous conseiller afin de protéger au mieux votre compagnon. Il pourra également vous prescrire un traitement contre le mal des transports si votre animal a tendance à être malade en voiture. 

Tous ses vaccins devront être à jour. Celui contre la rage est obligatoire si, entre autres, vous séjournez en camping.

Prévoyez ensuite une trousse de toilette/secours. Elle comprendra :

-un shampoing (le chien doit être bien rincé au retour de plage afin d’éliminer le sel, qui peut irriter) ;

-un produit pour nettoyer les yeux et les oreilles ;

-un crochet pour retirer les tiques ;

-sa brosse, ses gamelles, un tapis, une couverture, une laisse et un collier de rechange. 


Côté pharmacie, prévoyez : 

-un désinfectant, un antiseptique et un pansement gastrique (à demander au vétérinaire) ; 

-du coton et du Sparadrap ;

-des ciseaux et une pince à épiler ;

-des compresses stériles ;

-un thermomètre.


Inspectez les lieux


Une fois sur place, inspectez les lieux pour détecter le moindre danger potentiel : brèches dans la clôture, objets tranchants, plantes toxiques (amaryllis, ficus, houx, laurier cerise, mimosa du Japon, narcisse, philodendron, rhododendron, thuya, etc. ) et produits nocifs comme l’anti-limace, l’allume-barbecue ou l’antigel dont le goût sucré attire le chien. 

Pour ce qui est de son alimentation, ne changez rien à l’ordinaire sous peine de déclencher des problèmes gastriques.

Une médaille permettra de le retrouver plus facilement en cas de fugue. N’oubliez pas qu’un mâle sent une femelle en chaleur à plusieurs kilomètres à la ronde ! 

A la campagne, inspectez régulièrement votre compagnon afin de détecter la présence de tiques ou bien encore d’épillets ; ces derniers se logent dans les oreilles ou les coussinets. 

Enfin, avant le départ, mémoriser sur votre portable le numéro des cliniques vétérinaires les plus proches. En cas de morsure de serpents (vipères), de fractures, foulures, etc. vous éviterez la panique du dernier moment. En cas d’accident, tentez de garder au maximum votre calme, manipulez le moins possible l’animal et consultez sans attendre. 

Attention, piscines… danger ! 

Les piscines représentent aussi un réel danger pour les chiens. Ce n’est pas tant que les chiens ne parviennent pas à nager, mais le risque est qu’ils meurent d’épuisement (noyade), car incapables de sortir de l’eau. 

Même bâchée, une piscine est dangereuse. La protection peut céder sous le poids du chien ; elle peut aussi l’empêcher de remonter à la surface. 

Comme pour un enfant, une seconde d’inattention peut être fatale et l’on déplore malheureusement chaque année plusieurs accidents qui endeuillent les maîtres et mettent un terme à la gaieté des vacances. 

 

Des centres anti-poison

Il existe en France deux centres anti-poison pour chiens : celui de l’école vétérinaire de Lyon (04 78 87 10 40) et de l’école de Nantes (02 40 68 77 40), joignables 7j/j et 24h/24.

Ces centres sont à même de vous conseiller par téléphone ; il ne faut pas hésiter à les appeler en cas de doute. 

 

En voiture, quelques précautions s’imposent

- Il existe des tapis de sol à placer dans les parties arrières des voitures qui se nettoient très bien en cas de « petits incidents ».

Pensez aussi à placer une couverture pour le confort de votre compagnon.

Durant le voyage, optez pour une caisse de transport ou une ceinture de sécurité spéciale chiens que l’on trouve dans les jardineries et magasins spécialisés.

- Ne le laissez pas passer la tête par la vitre en roulant, et habituez très tôt votre chien à ne pas sortir de la voiture tant qu’il n’est pas en laisse. 

- Pensez qu’en cas de choc, un animal peut se blesser s’il n’est pas placé dans une cage ou bien séparé par une grille ; un chien de 15 kg se transforme en un projectile de 500 kg !

- Ne laissez jamais un chien ou un chat à l’intérieur d’un véhicule. Pour le risque de vol, dans un premier temps, mais aussi pour éviter le coup de chaleur, qui peut être mortel.





SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : L. Dauvois/lalanderie.com - F. Duhayer (chat)

Caisse de transport Empoisonnement Coup de chaleur Vacances Intoxication Garde et pension
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure