layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Laurent Dauvois, photographe : après les chiens, les chats

Laurent Dauvois, photographe : après les chiens, les chats

Article publié le : 03/05/2019

Laurent Dauvois est un photographe amateur de talent. Il proposait jusque-là notamment aux associations, clubs de race, éleveurs et particuliers de photographier leurs chiens sous leur meilleur angle et optimiser ainsi leurs sites, blogs et autres pages personnelles du Net. Il vient de passer à la vitesse supérieure… avec les chats. 

Laurent Dauvois est un photographe amateur de talent. Il proposait jusque-là notamment aux associations, clubs de race, éleveurs et particuliers de photographier leurs chiens sous leur meilleur angle et optimiser ainsi leurs sites, blogs et autres pages personnelles du Net. Il vient de passer à la vitesse supérieure… avec les chats. Ils imposent une autre approche et manière de travailler. 

« Les chats sont de manière évidente plus " indépendants " que les chiens », reconnaît d’emblée Laurent Dauvois, photographe mais passionné et talentueux ! 

La raison ? On la devine assez facilement. Un chat est moins facile à faire tenir en place qu’un chien. On ne le « mécanise » pas ni on ne l’apprivoise pas de la même manière. Surtout lorsqu’il voit débarquer un inconnu muni d’un téléobjectif impressionnant ! 


Ruser pour saisir au bon moment 


« Avec un chien, il est certainement plus facile de le motiver à poser, d'avoir une certaine complicité avec lui et lui faire comprendre ce que j'attends de lui. Il le fera soit pour me faire plaisir, soit par lassitude à force d'insistance », poursuit Laurent Dauvois.

« Le chat, lui, comprend aussi rapidement que le chien ce que je souhaite, mais il ne posera que s'il en a vraiment envie. Il faut vraiment user de ruses pour le saisir au bon moment s'il ne le veut pas ! »

Et Laurent Dauvois se souvient d’ailleurs que lors de prises de vue en studio, « il y a eu le cas d'un chat adulte, une femelle de mémoire, qui ne voulait pas se laisser photographier. Rien à faire ! Les oreilles rabattues, les pupilles dilatées, elle avait l'air de me dire : ‘’toi tu me m'auras jamais ! Je ne céderais pas c'est moi la plus forte’’... et c'est elle qui a eu raison. J'ai été obligé de m'incliner devant son refus. J'aurai aimé avoir plus de temps pour parvenir à capter son attention, mais dans une séance de prises de vues le temps est malheureusement compté. »

Un tel cas ne lui est jamais arrivé avec un chien, même s’il admet que certains sont plus ou moins difficiles. Il faut dire qu’avec une épouse éleveuse passionnée de bulldogues anglais, bouledogues français et chihuahuas, il a l’habitude te l’art et la manière de les côtoyer a quotidien. 


Les chats : de vrais acteurs sous le feu des projecteurs 


Pour autant, Laurent Dauvois est du genre persévérant. Et quand il a une image dans la tête, il fera tout pour parvenir à l’immortaliser sur la pellicule, fit-elle désormais numérique.

« Avec les chiens, ce n'est jamais un échec total, on arrive toujours à avoir le dernier mot et à " sortir " quand même quelques clichés exploitables. »

Son plus grand plaisir, c’est certainement avec les chats adultes "consentants" qu’il le prend : « C'est un vrai plaisir, ce sont dans ce cas de vrais acteurs sous le feu des projecteurs. Peut-être même davanatge que les chiens. Les chats sont beaux, le savent et veulent le montrer. Les chatons sont eux identiques aux chiots, joueurs, innocents, sans a priori ni peur et il est aisé de les diriger sur ce que l'on attend d'eux. »

En terme de technique Laurent Dauvois n’a trouvé qu'une différence avec les chiens et qui concerne l'éclairage : « Au sujet des yeux,  il y a beaucoup plus de reflets indésirables et la pupille des chats se dilate beaucoup plus que celle des chiens, enfin c'est ce que j'ai observé. Il faut beaucoup plus travailler l'éclairage indirect pour palier ce problème. »

Et il l’assure : « Il semble illusoire de prendre une photo de chat au flash avec une seule source de lumière directe de face. »

 

Souvenir d’une première

Laurent Dauvois a effectué sa première séance photos félines chez Estelle et ses Persans et Exotics Shorthairs (Chatterie de Mulligatawny).

« C’était ma première expérience avec des chats. Je compte bien la renouveler. J’ai de nombreuses idées pour des photos de chats en mouvement et des photos en extérieur en lumière naturelle », explique-t-il. 

 

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail de Laurent Dauvois (tarifs, etc.) à visiter : 
-le site de son activité de photographe : studiolanderie.com 

-le site réalisé lors de la dernière exposition canine de Metz 

-le site de son élevage : delalanderie.com 

-l’article que nous lui avons consacré sur les photos de chiens




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : Laurent Dauvois – studiolanderie.com 

Race de chien Race de chat
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure