layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Fumer nuit à l’entourage de votre chien

Fumer nuit à l’entourage de votre chien

Article publié le : 23/09/2015

Le tabagisme passif – lorsque l’on respire la fumée des autres – fait partie de la prévention anti-tabac. Les chiens qui vivent aux côtés de fumeurs sont eux aussi concernés et encourent des risques non négligeables. 

« Fumer tue » : cela est écrit en gros caractères sur tous les paquets de tabac. Le tabagisme passif – lorsque l’on respire la fumée des autres – fait partie de la prévention anti-tabac. Les chiens et chats qui vivent aux côtés de fumeurs sont eux aussi concernés et encourent des risques. 


« Fumer nuit à votre entourage » : c’est l’un des slogans chocs présents sur tous les paquettes de tabac (cigarettes, cigares, tabac à rouler). En France, cette mise en garde est devenue, dans le cadre de la prévention, une obligation. Il est même question que d’ici à quelques temps des photos « chocs » soient imprimées sur les paquets de tabac. 


Les mesures contre le tabac se développent de plus en plus et l’on entend souvent parler de tabagisme passif. Il concerne les non-fumeurs se trouvant entourés de fumeurs et qui inhalent donc malgré eux la fumée. 


Les animaux, chiens et chats en premier lieu (mais aussi les NAC - nouveaux animaux de compagnie -, oiseaux, etc.), sont directement concernés en tant que fumeurs passifs. 


Tout d’abord, ils respirent les fumées et les substances toxiques et cancérigènes qu’elles véhiculent, comme les humains. Celles-ci peuvent nuire gravement à leur santé. Elles irritent l’ensemble du système respiratoire : sinus, gorge, trachée, bronches, poumons. 


Les toxines se déposent aussi sur le poil


Ensuite, il faut garder à l’esprit que le tabac se dépose également sur les murs, les rideaux, etc. Donc, par là même sur le pelage des chiens et des chats. Très prompts à faire leur toilette (surtout le chat), ils ingèrent donc en se léchant diverses substances chimiques dangereuses. 


Outre la gène, les fumées peuvent être à l’origine de maladies chroniques chez les animaux, voire des cancers. Le taux de développement de lymphomes (cancers lymphatiques caractérisés par des proliférations cellulaires malignes) serait plus élevé chez le chat que chez le chien, ce qui ne met pas ce dernier à l’abri. 


Chez le chat, le risque de développer un lymphome serait jusqu’à trois fois plus élevé pour celui respirant la fumée de cigarette que celui vivant auprès d'un maître non-fumeur*. Des pathologies lourdes de conséquences et difficiles à traiter entraînant la plupart du temps une mort des animaux touchés.  


Études à l’appui, des vétérinaires, américains et anglo-saxons ont notamment démontré les conséquences du tabagisme passif chez les chats et les chiens. Chez ces derniers, ceux à museau long, le cancer des voies nasales serait la résultante des fumées respirées malgré eux. Les chiens brachycéphale (faces aplaties) verraient le risque de développer un cancer des poumons largement multiplié s’ils vivent aux côtés d’un maître fumeur. 


* Environmental Tobacco Smoke and the Risk of Malignant Lymphoma in Pet Cats, Bertone ER, Snyder LA, Moore AS, Journal of Epidemiology, 2002. 



Une raison de plus pour arrêter ! 


Arrêter de fumer n’est pas toujours chose facile. Mais la compagnie d’un chien ou d’un chat dont le maître fumeur met également la vie en danger peut s’ajouter aux nombreuses motivations le poussant à écraser se dernière cigarette. 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat


Photo : Fotolia.com

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure
Allô SantéVet

Dialoguez avec nos spécialistes !

SantéVet Web Call Back