Claude Pacheteau

Le tigre en cavale était… un gros chat !

Un tigre en liberté, échappé d’on ne sait où, a semé la panique en Seine-et-Marne durant 2 jours. D’importants moyens de recherche ont été mis en place. Il ne s’agissait en fait que d’un… gros chat !

 Jeudi 13 novembre vers 8h30 : la femme du gérant d’un supermarché de Montévrain (Seine-et-Marne) donne l’alerte.

Alors qu’elle gare sa voiture sur le parking du commerce, elle aperçoit ce qu’elle prend pour un animal sauvage.

Identifié d’abord comme un lynx, on parlera ensuite d’un tigre. Echappé d’un cirque, de chez un particulier... personne ne se manifeste et la bête reste introuvable.

Et cela malgré un important dispositif qui est déployé : hélicoptère équipé d'une caméra thermique, gendarmes, policiers, chiens de recherches…

Des experts de l’Office nationale de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) examinent des traces et émettent l’hypothèse que l’animal en liberté est bien un tigre. Les experts du parc des félins, consultés eux aussi, ne confirmeront ni n’infirmeront quant à eux cette information.

On appelle à la prudence. Les habitants sont invités à limiter leurs déplacements et les enfants des écoles sont confinés.

Au final, un gros battage médiatique et une grande battue pour rien puisque l’animal s’avérera être un chat sauvage (Felis silvestris silvestris), voire un gros chat et donc sans danger aucun pour les habitants de la région.

En tout cas, ce présumé tigre aura fait parler de lui et alimenter les réseaux sociaux.

Le #tigre est arrivé en tête des sujets recherchés sur Twitter ! Et les Internautes ont rivalisé de création pour poster des montages photos de chat/tigre.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : capture Twitter