layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Coprophagie : pourquoi le chien mange-t-il ses crottes

Coprophagie : pourquoi le chien mange-t-il ses crottes

Article publié le : 23/09/2015

On parle de coprophagie lorsque le chien mange des excréments, les siens ou ceux de congénères ou d’autres animaux. Cela, on le comprend, désespèrent les maîtres au plus haut point. Ce processus, normal chez certaines espèces, peut avoir deux causes chez le chien. Il convient donc de les identifier pour y remédier.

Chez les rongeurs ou encore les lapins, entre autres, le fait de manger de leurs excréments est une attitude normale. Les matières renferment des nutriments dont leur organise a besoin. Chez la chienne, cela est aussi normal lorsqu’elle nettoie ses petits chiots.

Le chiot va être coprophage par curiosité bien souvent. On constate la même chose chez les très jeunes enfants. Si cette manie persiste par contre avec l’âge, il faut en chercher les causes.

La coprophagie peut être la résultante d’un trouble du comportement tel le stress. On l’observe assez fréquemment dans les communautés (refuges, élevages).

Un chien que l’on réprimande trop brutalement lors de l’apprentissage de la propreté pourra aussi être tenter d’ingurgiter ses excréments, les associant à une menace de punition.

Enfin, certains chiens ne se contente pas de manger des excréments. Ils se roulent aussi dedans. Ils commencent à pencher le cou vers le sol et se frottent sur le dos ! Lorsque cela arrive en promenade, les maîtres sont au désarroi.

Il s’agirait là d’une volonté chez les chiens dominés à vouloir modifier leur odeur. Le mécanisme est sensiblement le même lorsqu’un chien urine : il renifle et va chercher à uriner plus haut que les précédents qui son passés par là.

 

Trouble pathologique ou du comportement ?

 

Un vétérinaire, d’autant qu’il est comportementaliste, pourra aider le maître à faire passer cette mauvaise manie. Mais il aura fallu auparavant qu’il s’assure que ce comportement n’est pas dû à un trouble pathologique.

La coprophagie peut en effet résulter :

- d’une carence en vitamines, d’où l’intérêt de bien doser les petits plats maison ou, mieux, choisir un aliment industriel haut de gamme ;

- de troubles digestifs dus à la présence de parasite. Il faudra alors donner des vermifuges que le vétérinaire vous prescrira ;

- ces troubles digestifs peuvent également avoir pour origine un problème d’absorption des aliments, un rétrécissement du tube digestif, une irritation stomacale qui pousse le chien à manger tout et n’importe quoi…

A noter que la coprophagie existe aussi chez le chat, mais qu’elle est plus rare.

 

A faire…

- Dans votre jardin, éliminez au fur et à mesure les excréments.

- Vous trouverez chez votre vétérinaire un produit à ajouter à sa gamelle donnant mauvais goût aux selles.

- Pris sur le fait, réprimandez votre chien fermement mais sans hurler ni brutalité.

  

SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : difught - Fotolia.com

Crotte de chien Éducation chiot Trouble du comportement
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure